samedi 30 juillet 2011

Survivor

Il faudrait l'écrire sur les machines à coudre et les paquets d'aiguilles.

Sur les couvertures des livres de couture aussi.

Coudre est nocif/tue/est mauvais pour les femmes enceintes ou pas/provoque des maladies.

J'en ai fait les frais cette semaine.

Cette H a failli ne jamais voir le jour. L'Enfant en est consciente, elle a failli perdre sa mère, sacrifiée sur l'autel du livre 64:

H_lin_blanc__3_

Tout avait bien commencé. Un projet de H d'été, courte et légère, totalement différente de celle, chaude, et laaaarge, cousue cet hiver pendant l'interminable attente de Mademoiselle Joséphine.

Une H en lin blanc, sans fronces au dos, et quelques une devant, réalisée tout bien comme il faut avec des empiècements entoilés à la japonaise.

Oui mais à trop réduire le corps, il aurait fallu penser à réduire aussi les bretelles, ce que j'ai allègrement oublié dans un premier temps.

Mon ami le découseur, appelé à la rescousse, a eu beaucoup de travail pour transformer des manches de Goldorak en petites manches normales d'une H normale.

H_lin_blanc__2_

Il y est parvenu, sans dommage pour lui.

On ne peut pas en dire autant de la couturière qui, à bout de forces, a dû lacher son ouvrage quelque temps et garder le lit pour sauver sa peau.

Admirez ce teint de porcelaine, qui se marie si bien avec du lin blanc (hum hum): 

H_lin_blanc_5

H_lin_blanc

H_lin_blanc__4_

Bon, ça valait la peine. Avec ses manches réduites en largeur et en longueur, elle est agréable à porter et correspond à mon idée de départ.

La prochaine sera cousue en deux heures!

Posté par catreje à 11:43 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , ,


dimanche 24 juillet 2011

Simplissime

Suite des aventures de mon fameux petit livre préféré, j'ai nommé le japonais Everyday Camisoles et Petits Hauts. Je me demande si je ne vais pas revendre le reste de ma bibli couturesque.

Pour préparer enfin l'été mais rester dans le bureau-compatible, une simplissime robe numéro 14.

Rideau Baudet Vert (je deviens accro) bleu très clair.

Taille 7 avec marges de couture cette fois, sans aucune modification.

Modèle très facile à coudre, et multi-usage comme j'aime.

Version estivale et 60's, avec des ballerines blanches:

Robe_n_14___bleue__2_

Version talons pour le bureau:

Robe_n_14___bleue__24_

Robe_n_14___bleue__19_

Ah, la rencontre des Intemporels pour Bébés et du Everyday Camisoles:

Robe_n_14___bleue__36_

Une de mes dernières cousettes d'été avant d'attaquer la garde-robe d'automne franco-japonaise des poupettes (cargaison de velours en cours d'acheminement).

mercredi 20 juillet 2011

Au coin du feu

Après un Défi 13 bord de mer (certaines en rient encore), revenons à la réalité.

Oui, j'aurais voulu, un 20 juillet, présenter une N du livre 64 (bravo aux courageuses, qui, jour après jour, continuent à se lancer dans la confection de ce modèle qui donne à la fois si envie et si froid).

Oui, j'aurais voulu porter une N au milieu d'un champ de lavande, les cheveux au vent.

En réalité je suis plutôt à un cheveu de ressortir ma T de grossesse de l'hiver dernier. Mais n'allons pas jusque là, en tout cas pas encore, gardons la peut-être pour le 15 août.

Quoi de plus adapté à ce 20 juillet qu'une bonne couture bureau-compatible, réalisée au coin du feu?

17_bicolore__2_

Pour l'aspect bureau-compatible j'ai jeté mon dévolu sur la robe 17 de mon livre japonais adoré Everyday Camisoles et Petits Hauts. Débarrassée de ses manches, non parce qu'il fait chaud mais parce que cela sera plus pratique sous un petit gilet de saison.

Bi-matière, coton noir stretch Modes&Travaux, rideau beige Vert B..det, déjà utilisé pour... la gigoteuse de Gabriel !

17_bicolore__5_

Taille 7 sans marges de couture, c'est très ajusté et comme je n'ai pas eu le courage souhaité réaliser la fermeture au dos, il me faut juste 2 heures pour la mettre et 3 pour la retirer.

17_bicolore__4_

Petit biais Liberty glenjade noir à l'intérieur de l'encolure et des emmanchures:

17_bicolore

Avec un gilet, une veste et un trench, et en me levant à 5h30 j'aurai peut-être le courage de la porter demain.

Special thanks to J for both pictures and fire work - mankyou

lundi 18 juillet 2011

Back to the Office

L'été sera chaud, du moins au sens figuré.

Les dossiers se multiplient en août, alors on ralentit exit la couture bord de mer (gardons le tissu marin pour une période plus appropriée, par exemple l'été 2038), et on se recentre sur une valeur refuge j'ai nommé la couture-bureau-compatible (office-friendly-couture pour les américains).

IMG_20110707_01919

Mais attention, la couture bureau-compatible se doit de remplir trois critères essentiels(cumulatifs, naturellement):

1. simplicité des techniques

Après une journée de travail + une merveilleuse soirée détente avec deux adorables têtes blondes (dont une Terrible Two), on ne va pas se lancer dans la confection d'une chemise S du Stylish Book III avec passepoil façon The K..ples, ne nous voilons pas la face. Même la robe à noeud du Couture au Féminin / Feminine Wardrobe nous ferait presque peur.

2. opacité des matières

Bureaux et salles de réunions s'accomodent mal d'un tissu transparent. Pas la peine d'essayer de déstabiliser l'adversaire avec des méthodes d'un autre temps. Apporter son "exérience d'avocat et de femme" (Christine Lagarde, juillet 2011, explications à venir), oui. Etre indécente, non.

3. commodité des coupes

Vélo, moto, visites d'immeubles et Terrible Two (voir ci-dessus) font mauvais ménage avec les jupes crayons, robes serrées, coupes étriquées. La coupe doit permettre de se mouvoir dans l'espace un minimum.

La solution:

- un rectangle (critère 1, simplicité des technique)

- du Liberty Glenjade noir, en popeline (critère 2, opacité / décence), acheté chez Shaukat (e-boutique)

- un morceau d'élastique plat de 4 cm de large (critère 3, commodité des coupes)

(J'ai eu quelques scrupules à un moment, j'ai craqué, j'ai fait une couture anglaise)

Pas de quoi se tresser des couronnes de lauriers ou de s'extasier devant un tel bronzage si bien mis en valeur par le tissu, mais elle fait le job.

Et surtout, pas la peine d'acheter des espadrilles compensées ou des spartiates...

jeudi 14 juillet 2011

Away from the office

IMG_20110714_02108

Posté par catreje à 20:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


mercredi 13 juillet 2011

Japonaise marine

Pour Lou qui va bientôt aller à la plaze, et pour le défi 13 du mois de juillet, une robe marine issue du Basiques pour Petite Fille (livre 16 chez les JCA), modèle M, sans la jupette superposée.

Taille 110, un peu grande mais ces bretelles nouées permettront de l'adapter et de la porter encore l'été prochain (peut-être...):

IMG_20110713_02036

En attendant la plage, ce modèle est parfait pour jouer sur la terrasse courir dans les champs:

IMG_20110713_02003

Ou plus sophistiqué, avec des talons hauts:

IMG_20110713_02029

 

Bon, il est temps de boucler la valise:

IMG_20110713_02027

Tissu marin from Vêtements marins broderie, et Liberty capel marine de l'atelier des Cigognes, tous deux déjà utilisés ici.

Vous pouvez voir chez Les Toiles Filantes une très jolie version rouge de cette robette.

Il faudrait maintenant un Défi 14 pour équiper Joséphine...

Plastron, plumetis et Liberty (bis)

For Mom, une tunique à plastron réalisée sur le même modèle que celle-ci.

Plumetis ivoire très doux et léger, Liberty Mabelle rose déjà utilisé pour mon haut à manches froncées (quel magnifique duo en perspective, Lou va bientôt réclamer sa tunique en Liberty Mabelle):

tunique_plastron_Mabelle__3_

 

tunique_plastron_Mabelle__6_

tunique_plastron_Mabelle

dimanche 10 juillet 2011

Little Mari

Non ce n'est pas un surnom affectueux, simplement le joli nom de ce Liberty trouvé chez Shaukat lors de notre dernier weekend londonien.

Pas beaucoup de temps devant moi mais envie d'un nouveau petit haut léger pour l'été, j'ai donc à nouveau jeté mon dévolu sur le haut à manches froncées du livre Coton Lin et Liberty.

2h pas plus malgré des coutures anglaises s'il vout plaît(et je pense que si l'on utilse un biais tout fait on peut en avoir pour moins d'une heure trente, tiens je vais essayer pour voir), et voici le résultat, sans surprise, on commence à connaître ce modèle dans le milieu des couturières amatrices,

Pendu:

IMG_20110710_01975

 Dos au mur:

IMG_20110710_01966

Au fond du jardin: 

IMG_20110710_01972

En attendant de dévoiler mardi (quel insoutenable suspense) la nouvelle tunique à plastron, qui sera bientôt remise officiellement à sa destinataire...

vendredi 8 juillet 2011

Marisa Bruno

Hier mon amie Maleru, dans le civil maman de Lu & Ya, m'a offert ce beau sac  Marisa Bruno qu'elle a cousu avec ses petits doigts de fée dans son atelier éphémère:

IMG_20110708_01931

So glitter, so girly, so XL, je l'adoooore.

Intérieur parfaitement conçu pour une mère de famille (couches lingettes biberons) - executive woman (dossiers blackberry) - couturière (toujours un bouquin jap qui traîne):

IMG_20110708_01932
Merci Maleru!

Posté par catreje à 22:02 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

mercredi 6 juillet 2011

Lu & Ya

Petites trapèzes (enfin une petite en 6 mois, et une moyenne en 3 ans) des Intemporels pour Bébé, en Vichy rouge et petites étoiles fleuries appliquées (rappel du tissu de ces trapèzes ), avec comme toujours ces bonnes vieilles pressions en résine.

Parfaites pour faire du sport, comme le prouvent Lu and Ya, mannequins, et dans le civil les meilleurs amies de Lou and Jo:

photo

photo_1

Bientôt une photo des 4 robes trapèzes réunies? (vite vite, car les coutures de celle de Joséphine font la grimace bientôt les vacances...)

Posté par catreje à 13:05 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,