jeudi 29 septembre 2011

Le Liberty qui se lève tôt

Une grande partie de mon entourage s'est fortement émue de la retenue dont j'ai courageusement fait preuve le weekend dernier à Londres, allant jusqu'à dépenser seulement 25 pounds chez Shaukat. 3 tout petits coupons de 60 cm, dont celui-ci:

IMG-20110927-01946

Non je ne suis pas en dépression.

Une partie de l'explication réside . Quelques mètres de Liberty Tana Lawn (la batiste classique) et Babycord (en français "velours de la mort qui tue") reçus il y a quelques jours.

A ce propos quand Monsieur Shaukat, à la caisse de son magasin, a cru bon m'informer de l'existence de leur site internet, j'ai d'abord pensé qu'il plaisantait. Mais le pauvre, il se fait un peu âgé, et toutes ces françaises qui défilent quotidiennement dans son magasin en poussant des petits cris, ça doit franchement l'épuiser...

L'autre partie de l'explication tient au fait que j'ai des besoins spécifiques. Ne bossant pas dans une agence de pub, je dois faire attention alors que bien évidemment mes goûts personnels sont tellement rock n'roll tendance underground.

Il y a quelques semaines je m'étais cousu cette jupe en popeline liberty, qui certes  vue comme ça ne paye pas de mine, mais que j'ai portée au bureau et ailleurs tout l'été (avec un col roulé et des Ugg).

Rectangle glenjade

Forte de cette incroyable constatation, je m'étais solennellement juré à moi-même d'en coudre d'autres, dans des coloris plus adaptés à l'essentiel package collants opaques + bottes (mais il n'y a plus de saison).

Chez Shaukat, je me suis donc efforcée de traverser le sous-sol les yeux fermés, concentrée sur ma recherche: la popeline.

Dès lundi soir, j'ai transformé l'un de mes trois petits coupons grâce à mon célèbre patron maison (c'est bizarre je l'ai inventé mais je le retrouve chez d'autres régulièrement): la jupe élastiquée SANS poches - les poches sont sur la veste.

Liberty pour le bureau (2)

Liberty pour le bureau (4)

En mode impressionniste (crédit photos Mr Lou & Jo, visiblement ému):

Liberty pour le bureau (1)

Dès mardi, ma jupe a bien travaillé, a activement participé à THE réunion de la semaine, a  sillonné la ville à vélo, et a remis une enfant de deux ans et demi dans le droit chemin.

Quand on pense que samedi elle était encore partie d'un rouleau au fin fond d'un sous-sol londonien. Quelle destinée exceptionnelle!

Et quelle joie quand je baisse les yeux (un flot de pensées londoniennes et couturesques m'envahit):

Liberty pour le bureau (3)

Oh my god, sans m'en rendre compte je fais depuis plusieurs mois du Me-Made (démarche lancée par les blogueuses US qui se forcent à essaient de porter dans leur vraie viece qu'elles ont cousu).

Edit du 2 octobre, réalisé sans trucage:

Rectangle au Lux (1)

Bravo, la jupe cousue pour être portée avec un col roulé et des bottes!


mardi 27 septembre 2011

Londres - mode d'emploi

Pour me consoler de mon âge qui avance, Mr Lou&Jo, cet astre, a eu la merveilleuse idée d'un weekend à Londres..

Time out

Hot restaurants, unmissable museums et autre exposition Leonardo da Vinci..

Oui.

Mais pas seulement.

Avec l'addiction dont je souffre, que Mr Lou&Jo supporte comme il le peut respecte profondément, Londres c'est aussi ça:

The Liberty Store


Londres mode d'emploi (7)

 

The Shaukat Shop:

Londres mode d'emploi (2)

Londres mode d'emploi (4)

(Voir aussi ce post)

Je m'en sors plutôt dignement cette fois, avec seulement 1,90 m de popeline Liberty destinée à être transformée en jupes pour l'automne.

Vous pouvez envoyer vos éventuels gentils accompagnateurs (en cas d'impatience ou besoin de regarder un match) ici:

Londres mode d'emploi (3)

(à 100 mètres à gauche en sortant de chez Shaukat, ou à 100 mètres à droite de Shaukat l'accompagnateur refuse d'entrer dans le magasin et de descendre l'escalier carrelé qui mène à la caverne d'Ali Baba)

NB: je suis allée chez Shaukat pendant le match France/Nouvelle Zelande. Le magasin Shaukat était plein de clientes françaises, le pub était plein de clients français...

Londres mode d'emploi (5)

L'accompagnateur sera bien accueilli, le personnel du pub The Duke Of Clarence bénéficie de toute évidence d'une grande expérience de soutien moral du conjoint de la French couture Addict... Des cellules de soutien psychologiques peuvent être mises en place sur simple demande.

Petit échantillon de mon butin (popeline Liberty imprimée Mark):

Poplin sample

Thank you so much Mr Lou & Jo!!!

Posté par catreje à 19:11 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags : , , ,

jeudi 22 septembre 2011

Viennoiseries

Deux tuniques Vienne pour Lou:

Vienne à pois

Cousue dans le cadre du défi d'automne relevé par les Petits Pois Addicts, une tunique parfaite pour la demi-saison, réalisée dans deux tissus à pois blanc et beige:

Vienne à pois pour Lou (3)

Une taille 2 ans pour Louise qui porte pourtant du 3/4 ans, ce modèle taille grand:

 Vienne à pois (1)

Vienne pois

J'ai renoncé à coudre le petit plastron pour lui préférer un petit noeud en Liberty Eloise (comme c'est étonnant..) pour féminiser cette tunique qui sera surtout portée sur un pantalon cet automne/hiver.

Vienne à pois (3) 

Vienne en Liberty Fairford

Cousue en même temps que celle de Joséphine, une Vienne en total Liberty que j'avais agrandie pour réaliser un 3 ans, du coup elle est un peu grande.

Vienne Fairford Lou (2)

Vienne Fairford Lou (1)

Ce patron est vraiment top pour des petites tuniques faciles à coudre, hyper confortable pour les enfants.

D'ailleurs (et je pense que c'est lié) la plupart des photos de tuniques Vienne sont floues et/ou froissées. La preuve:

Vienne Liberty pour Lou (3) Vienne Liberty pour Lou (4)

A propos de shootings photos j'ai entendu que certaines "mères" (mais méritent-elles encore cette appellation?) monnayent les séances de pose de leurs têtes blondes avec des bonbons...

C'est vraiment ignoble.

Vienne Fairford Lou (4)

Vienne Fairford Lou (3)

mardi 20 septembre 2011

Otona no couture McQueen

Petit interlude de couture japono-écossaise.

La 21 du livre 5, vous connaissez? Personnellement, j'en couds une par mois. Fatigue passagère? Besoin de décompresser? Je mets mon petit cerveau de côté, j'empoigne la MAC, je couds une 21.

Parfois cela tombe très bien, au moment de la rentrée, quand se fait violemment sentir l'envie de nouveaux vêtements de saison, pas trop chauds mais pas roses fluo non plus.

Comme je savais bien que ce moment arriverait, j'ai acheté chez Cousette, avant l'été, ce tissu très doux en coton et lurex. Lurex ?? Oui. Je me suis lachée, j'ai craqué, j'ai acheté du tissu bling bling (en même temps l'effet bling bling est un peu étouffé par le côté tartan).

Détail de ce lurex qui scintille de mille feux (attention les yeux):

21 carreaux et lurex

NDLR: Tissu très doux et fluide, un bonheur à porter, une tannée à coudre.

Au départ j'avais envie besoin d'un vêtement simple et confortable pour le weekend, à l'arrivée je constate que je peux aussi la porter au bureau (lieu que j'adore, où je passe quelques heures par jour). Oh Yeah!!

Resserrée à la taille à la ouaneuguène avec du biais noir:

21 carreaux et lurex

On ne se moque pas de mon accessoirisation de dingue (c'est bon, ça va, on n'est pas en train de participer à un concours de la Poule, on se détend - ne cherchez pas de ceintures obi sur ce blog).

Ma tunique de lumière s'avère aussi parfaite pour le jardinage. Ci-dessous une pose inspirée des meilleures photos des bouquins japonais (les propriétaires des Stylish Dress Books me comprendront peut-être):

21 carreaux lurex

Tremble, Vivienne W! ça ne doit pas être facile pour toi de découvrir une telle pièce fashion, qui n'est pas non plus sans évoquer le regretté Alex MacQ..

Fiche "technique" (je ris)

Tunique 21 du livre 5 (référence JCA), taille 9 sans marges de couture

Suppression de l'ouverture / biais noir posé à l'intérieur de l'encolure / manches un peu rallongées mais pas encore assez

Sur ce, bye bye les carreaux, je vais aller coudre des petits pois (copie à rendre vendredi)..

dimanche 18 septembre 2011

Super production de rentrée # 3

Pour ma Joséphine, la plus douce des petites filles, une tenue composée d'une blouse Vienne de C'est Dimanche, en Liberty Fairford bleu, et d'un bloomer en velours gris souris des Intemporels pour bébé.

bloomer IPBB + Vienne

Vienne + bloomer IPBB

Fiche "technique" (je ne vous cache pas que le mot technique est un peu exagéré s'agissant de ces modèles)

Tunique

Taille 12 mois - qui correspond davantage à un 18 mois. Les manches sont un peu longues mais gageons que dans 2 mois elles seront trop courtes..

Liberty Fairford bleu acheté chez Magcoquette.

Suppression du plastron.

Bloomer

Taille 12 mois - qui correspond également davantage à un 18 mois - rallongée de 8 centimètres.

Velours gris souris (identique à celui de la robe Paris cousue pour Lou)- je ne suis pas sûre de la provenance.

La taille et les cuisses sont agrémentées d'un "micro-volant" de 5 mm.

Ajout d'une poche vraiment ronde (ouahou! progrès!) à l'arrière, avec rappel du Liberty.

Une petite tenue facile, déjà testée et approuvée par notre joyeuse Jojo, qui ne sait pas encore qu'elle portera cet ensemble avec des collants (et que ça sera beaucoup plus difficile de les retirer toute seule):

Vienne + bloomer IPBB (2)

Vienne

Vienne + bloomer IPBB (4)

Attention, ceci est un éboulement de photos:

bloomer IPBB

bloomer IPBB (3)

bloomer IPBB (2)

Vienne Liberty Fairford

La Vienne en taille 2 ans cousue pour Louise (en Liberty Fairford "sous-bois", parfaitement automnal) attend que je veuille bien décider ce qu'il faut coudre pour l'accompagner...

Mais en bonne mère indigne je l'ai laissée un peu de côté pour me coudre une bonne japonaiserie de rentrée [pas bien].



samedi 17 septembre 2011

Samedi matin

Les Journées du Patrimoine? On verra cela cet après-midi.

Bilan de la matinée:

1) Un facteur envoyé, semble-t-il, par Shaukat, apporte ça:

Shaukat delivery (2)

OMG, mais c'est bien du velours, là, sur le haut de la pile??? Les idées s'entrechoquent dans ma tête. J'espérais secrètement que Monsieur et Madame Shaukat auraient perdu ma commande..

2) On fait un peu de rangement

Avant de le remiser dans un carton (je sais je suis en retard, cela fait seulement quatre mois que sa propriétaire ne rentre plus dedans), voici un petit ensemble que j'avais cousu pour Joséphine, composé d'un cache-coeur des intemporels pour bébé, et d'un pantalon à taille élastiquée du même livre.

Cache-coeur et pantalon (3)

Cache-coeur et pantalon (2)

Fiche "technique" de cet ensemble simplissime:

Cache coeur: polaire écrue de chez Ma Petite Mercerie, biais en liberty Eloise prune, poignets et bas du vêtement laissés "à cru", ce qui convient parfaitement à cette matière.

Séquence émotion: j'ai commencé à coudre cette petite veste le 31 décembre, veille de la naissance de Joséphinette, et l'ai terminée à mon retour à la maison.

Pantalon: velours chocolat du Marché Saint-Pierre

Renseignements pris auprès du blog des fans de Citronille, j'avais élaboré un patron à mi-chemin entre le 3 mois et le 6 mois. J'ai ajouté une petite poche presque ronde avec un rappel du Liberty Eloise.

Joséphine, dès ses 2 mois, a beaucoup porté cet ensemble, chaud, confortable et pratique. Mais bizarrement je n'ai retrouvé aucune photo des petits vêtements portés car je suis une mère indigne qui ne prend pas son deuxième bébé en photo.

jeudi 15 septembre 2011

Addiction(s)

Deux livres japonais.

Huit mètres de passepoil.

Addiction

Mais attention j'ai des excuses:

1. le passepoil est en satin (ou en Liberty)trop beau top canon à tomber

2. le Simple Chic a été présenté par la Poule comme THE japanese book of the year

3. le Sewing Talk, euh, je ne sais plus, il doit y avoir une bonne raison hein? Peut-être la robe portefeuille.

Bon je suis fautive, j'ai récidivé. C'est mal. Je vais essayer de me faire interdire de librairie japonaise et de merceries en tous genres.

 

Message à l'attention de celui qui a inventé le passepoil: c'est moche ce que vous avez fait, Monsieur. Il y a des gens qui ont un travail et des enfants à éduquer.

Cela vaut aussi pour celui qui a décidé d'en fabriquer en Liberty.

 

Posté par catreje à 12:55 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mardi 13 septembre 2011

Petite écolière

Le thème du Défi 13 pour le mois de septembre m'a tout de suite motivée. "Petit(e) Ecolier(e)", voilà qui correspondait parfaitement à mon souhait de coudre les petits vêtements de Louise et à mon projet de me lancer dans les patrons C'est Dimanche, classiques et parfaits pour l'école.

Seul bémol: Lou n'a que 2 ans et demi, et l'école maternelle ne souhaite pas encore l'accueillir. Elle fera donc la petite écolière à la garderie!

Pour ce défi et cette rentrée, j'ai donc cousu une robe Paris de C'est Dimanche, en velours gris et passepoil rouge, dans un style volontairement "school uniform".

Paris Première (2)

Détail de la doublure des fausses poches, en Liberty Mirabelle:

Paris Première (3)

Le tissu épais m'a rendue folle posé quelques difficultés et ne m'a pas permis de coudre une parementure. Je l'ai donc remplacé par du biais ton sur ton.

Taille 2/4 ans avec emmanchures un peu élargies, Lou est très bien dedans, la preuve en images:

Paris Première

Paris Première (4)

Paris Première (5)

Et avec la blouse Galway (assortie aux poches!):

Paris + galway

Voilà, je suis officiellement une C'est Dimanche Addict!

lundi 12 septembre 2011

Super production de rentrée # 2

J'ai décidé de rhabiller les filles pour l'automne. En cette saison, les petites blouses et tuniques sont très pratiques, elles s'adaptent bien au temps changeant (Antoine Romeijko sors de ce corps), et elles permettent de continuer à utiliser des tissus légers et colorés.

Pour Louise j'avais décalqué le patron de la C du Style Petite Fille (les japan couture addicts comprendront, les autres non, c'est normal).

Mais je suis désormais une C'est Dimanche Addicts (ce n'est qu'un aurevoir, les JCA, séchez vos larmes enfin!) doublée d'une passepoil addict (cela va souvent de pair), donc:

Galway (3)

Une Galway en taille 3 ans, avec le supplément (i.e. le col passepoilé), en Liberty Mirabelle rapporté de chez Shaukat et passepoil rouge.

Une fois le col préparé, la confection de la tunique est très rapide.

Elle ira très bien avec un jean par exemple, ou avec ça:

Galway + Paris (2)

La suite au prochain numéro!

Edit du 9 octobre: Galway en action

IMG-20111009-02389

IMG-20111009-02393

Posté par catreje à 00:18 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

dimanche 11 septembre 2011

De l'aiguille à la surjeteuse

Nous y sommes. Septembre 2011, cette merveille de la technologie moderne fait son entrée à la maison:

Surjet' (3)

Quelle émotion! Pour tout dire je suis tellement fébrile, je n'ai pas osé ouvrir la boîte. Tout est arrivé très vite, la promo sur un site internet, ma décision, la livraison...

Pour resituer un peu, en septembre 2010:

- j'ignorais jusqu'au mot "surjeteuse"

- je n'avais même pas de machine à coudre

Je cousais à la main (et le pire c'est que j'aimais bien ça!) les modèles de ce joli livre, dont la découverte chez Entrée des Fournisseurs (j'allais quand même fréquemment rôder là-bas), un jour d'avril 2010, m'avait convaincue de me lancer dans la couture:

couture-simple-pour-enfants-sages[1]

Ce livre est un bonheur pour les débutantes, avec des modèles simples et des dessins très clairs (contrairement à certaines citronilleries pour lesquelles il faut avoir un doctorat en couture ou des dons de télépathe).

Exemples de petites confections totalement handmade, d'ailleurs beaucoup et longtemps portées par ma Lou:

Petites tuniques raglan froncées, tellement facile à porter/mettre/retirer, en vichy bleu:

couture simple - tunique vichy (2)

En tissu fleuri (from Moline):

couture simple - tunique fleurs (2)

La jupe à taille élastiquée, déjà montrée. Je l'adore, elle semble grandir avec Lou (photo prise hier):

Jupe enfants sages

En couture, pas besoin de faire compliqué pour se faire plaisir et habiller les petits! Je n'ai pas fini d'exploiter les trésors de ce livre.

A ce propos, merci à toutes pour vos messages d'encouragement dans l'épreuve que j'ai traversée avec ma robe Paris.

Grâce à vous j'ai repris confiance, elle sera mardi au rendez-vous du défi 13. Peut-être même accompagnée d'un petit chemisier (à col passepoilé of course) pour la route ;)



  1  2    Fin »