Lorsque j'ai vu la robe de Zahia cousue par Angelinajolie du Jura, mon sang n'a fait qu'un tour.

J'ai ordonné à cette dernière de m'envoyer là, tout de suite, séance tenante, le numéro Ottobre du mois de février (je sais c'est compliqué, j'ai bien conscience d'en perdre quelques unes en route, maman je t'expliquerai, surtout ne t'inquiète pas, si si les filles sont en sécurité).

Généreuse et docile, mon amie du Greenland s'est exécutée.

Robe sur le thème "Laundry Day", ou la poésie made in Finland, axée notamment sur l'odeur de la lessive et le plaisir des tâches ménagères dûment accomplies:

photo

Dès réception du précieux magazine, je me mis à la tâche, forte de l'expérience relatée par Angie (longueur de parementure, jonction de la partie froncée / non froncée).

Voici mon top Zahia, au décolleté de Sainte Nitouche que j'affectionne particulièrement:

Topzahia ottobre fev 12 (2)

Essayée par une belle journée pluvieuse d'avril, 11 degrés sous abri, mais il faut l'imaginer avec un short blanc l'été ou jean/ballerines au printemps (photos coupées au montage pour cacher les bottes). 

Sur un parfait teint de finlandaise au sortir de l'hiver:

Topzahia ottobre fev 12 (4)

Fronces supprimées au dos:

Topzahia ottobre fev 12 (3)

Vrais boutons from Les Tissus Reine (pour la première une fois, des boutons achetés pour un modèle précis) qui ont fait littéralement exploser le budget consacré à cette tunique:

Topzahia ottobre fev 12 (5)

Faux boutonnage, remplacé par une piqûre discrète au milieu de la patte de boutonnage qui avait tendance à s'ouvrir:

Topzahia ottobre fev 12 (6)

Fiche technique

Robe Ottobre février 2012

Raccourcie en tunique, fronces supprimées au dos

Fausse patte de boutonnage

Boutons des Tissus Reine, tissu vichy rose foncé des Coupons de Saint Pierre