Malgré des divergences d'opinions sur de multiples points cruciaux, par exemple sur le droit de propriété de chacune sur certains objets essentiels, L et J partagent beaucoup de choses, notamment une mère qui les force à manger des légumes, à se coucher tôt, à se lever tard, à rester attachées dans la voiture porter du Liberty plusieurs fois par semaine.

Cette fois, elles seront même obligées de porter le même, que j'aime from the bottom of my heart.

le liberty Betsy rose

Marie et Vienne en Betsy (2) 

Il ne pouvait finir qu'en robes d'été, pour un total look.

 Robe Marie de Citronille, taille 4 ans

Marie et Vienne en Betsy (6)

Avec son encolure froncée et son bouton au dos:

Marie et Vienne en Betsy (5)

Marie et Vienne en Betsy (4)

Robe Vienne de C'est Dimanche, taille 2 ans

Marie et Vienne en Betsy (1)

Tunique transformée en robe à encolure élastiquée et manches ballons.

Marie et Vienne en Betsy (3)

Cousue lors d'une cyber-soirée couture improvisée avec Mesdames Au Fil du Canal et Les Reloux.

Deux petites robes légères et confortables inaugurées dans la Ville du Liberty, sous un soleil de plomb:

In the street

London (79)

London (136)

Au(x) parc(s)

London (216)

London (89)

London (112)

London (98)

London (206)

London (156)

Chez la Reine (apparemment la sonnette ne fonctionnait pas)

London (182)

London (189)

London (171)

En virée shopping

London (230)

London (237)

London (240)

Conclusion:

La robe Marie, très ample, gagnerait à être plus courte (je pense m'être trompée en recopiant le patron). Si mes calculs sont bons, elle sera parfaite en 2013. Puis en 2015 pour Joséphine.

La robe (ou tunique) Vienne reste première de la classe.