Lors du Fameux Salon, j'ai acheté le nouveau patron C'est Dimanche, la veste [Boulevard] Haussmann, dont j'avais même essayé le modèle d'exposition, sous la pression de certaines personnes de mon entourage.

N'ayant pas trouvé les fournitures de mes rêves (la fermeture et le passepoil doré), mais n'en pouvant plus d'attendre, je me suis lancée avec les moyens du bord, i.e. mon stock (faut quand même être gravement désespérée pour en arriver à piocher dans son stock).

Et au lieu de confectionner un merveilleux calendrier de l'avent pour mes Enfants et des cadeaux homemade pour la maîtresse et les valeureuses dames-de-la-garderie, voilà ce que j'ai fabriqué:

photo

IMG_7953

Oui, elle est très courte, et je ne l'ai pas rallongée, car mon idée de départ était de la porter comme ça, en superposition de petites robes noires un peu amples:

IMG-20121217-05100

Le jeu de plis sur les épaules (plutôt facile à reconstituer) structure bien cette veste qui par ailleurs ne nécessite aucun entoilage particulier.

Le zip permet de fermer la veste (c'est fou).

IMG_7993

Cette Haussmann peut aussi s'adapter à des looks plus casual:

IMG_7947

Doublure en Liberty Josephina, acheté l'an dernier juste pour son nom avec l'idée de doubler une Victoria Street.

IMG_7986

IMG_7951

Fiche technique:

Veste/blouson [Boulevard] Haussmann de C'est Dimanche.

Taille 34.

Suppression des surpiqûres des demi-devants, et des pattes d'épaules.

Lainage Sacrés Coupons, passepoil en satin noir, Liberty Josephina, petits boutons décoratifs La Droguerie.

Coudre ce modèle n'est pas très difficile, mais demande de la précision et du temps (une douzaine d'heures à peu près pour ma part). Le résultat est bien fini, je crois que je n'avais jamais cousu quelque chose d'aussi travaillé.

Mes galères (mais j'ai cousu ce modèle alors que j'étais un tout petit peu à bout):

- les manches qui ne correspondaient pas hyper bien aux emmanchures (pourtant j'ai soutenu les têtes de manches avec maniaquerie)

- la satanée ceinture, que j'ai eu un mal fou à centrer, d'ailleurs elle n'est pas symétrique et ça me ronge.

Au final j'aime bien ma Boulevard Haussmann même je ne suis pas fan de son nom, j'aurais préféré Rue de Sèvres mais bon.

Bons préparatifs de Noël, et que chacune se rassure: personne ne peut être plus en retard que moi.