vendredi 29 mars 2013

Sewaholic

L'an dernier j'ai découvert le blog et le e-shop de Tasia, alias Sewaholic (ce nom de blog est le meilleur du monde, j'aurais tellement aimé avoir l'idée avant elle).

Tasia-la-dépendante-à-la-couture vit au Canada, à Vancouver (exotisme). Le climat y est rude, et elle s'entête quand même à circuler à vélo.

Quand elle ne fait pas du vélo dans la tempête, Tasia coud ou crée des patrons.

C'est ainsi qu'elle a mis au point de jolies robes vélo-compatibles, mais surtout la Fameuse Minoru Jacket, spécialement conçue pour les cyclistes.

Minoru

Patron commandé en août, tissu et matériel achetés en septembre, puis rien.

A l'approche du printemps j'ai repris ce projet à bras-le-corps.

Evidemment, j'ai opté pour la version à capuche.

La Minoru Jacket n'est pas compliquée à réaliser. Surtout, Tasia a organisé en son temps un sew along, dans lequel toutes les étapes de la réalisation sont décryptées en photos.

Mais le très beau tissu imperméable (Hermès, according to Sacrés Coupons) s'est avéré quasi impossible à coudre avec ma petite MAC de ménagère de moins de 50 ans. J'ai même dû supprimer plusieurs surpiqures, totalement impossibles à réaliser.

En revanche, la Minoru Jaquette est difficile à photographier quand on est seule et abandonnée.

J'avais initialement prévu de poster ici les traditionnelles photopourries, à l'instar de celle-ci.

IMG_9757

C'était sans compter sur le soutien de mon amie de quarante ans, Madame Reloux, génialissime auteur des images qui vont suivre, tellement révélatrices de notre vie quotidienne au grand air.

Minoru Jacket (8)

Minoru Jacket (10)

Minoru Jacket (9)

Madame Reloux, contrairement à Monsieur Lou&Jo, se jette avec un oeil expert sur les détails du modèle cousu:

les fronces aux épaules et la ceinture élastiquée

Minoru Jacket (7)

le col zippé qui contient la capuche

Minoru Jacket (6)

(la fermeture préconisée s'est avérée plus courte que l'ouverture, j'ai dû ruser)

Minoru Jacket (5)

Minoru Jacket (4)

Et oui, la particularité du modèle tient au fait que ladite capuche est escamotable dans le col oversized:

Minoru Jacket (1)

Je sais, c'est impressionnant.

 

Et puis avec Céline, nous sommes allées faire les courses de première nécessité,

Un peu de cristal:

Minoru Jacket (13)

Des torchons identitaires:

Minoru Jacket (3)

De la peau de vache et du wax pour se faire des tailleurs-pantalons:

Minoru Jacket (2)

Minoru Jacket (1)

C'est bien simple, avec tout ça, on avait presque oublié de prendre du chocolat:

Minoru Jacket (12)

Fiche technique

Minoru Jacket de Sewaholic

Taille 2, réduite au niveau des hanches (attention le modèle est prévu pour "pear shaped women" c'est-à-dire avec les hanches beaucoup plus larges que le buste).

Tissu imperméable vert de gris Hermès from Sacrés Coupons.

Liberty Pepper assorti (dont il me reste 1m50 si cela intéresse quelqu'un).

Ajout de poches prises dans les coutures des côtés suivant ce tuto parfait.

La raideur et l'épaisseur de mon tissu ne m'ont pas permis de faire les jolis poignets froncés.

Conclusion

La Minoru Jacket tient ses promesses: elle est bien couvrante, fait une jolie silhouette avec les fronces aux épaules et la taille marquée par l'élastique. La capuche escamotable est une formidable idée. Elle est facile à réaliser, et j'ai très envie de rééditer l'expérience avec un tissu plus friendly, pourquoi pas une version plus légère en gabardine colorée..