Quand on coud pour se défouler après le coucher des enfants, en général, on est tout simplement vidée un tout petit peu fatiguée.

Cela rend difficile la confection de vêtements très compliqués, comme des Burda à 48 pièces.

Liberty et gabardine (4)

Mais ce n'est pas bien grave car:

1) les enfants ne jugent pas leurs habits au nombre de morceaux qui les constituent,

2) sur eux, même les rectangles élastiquées tombent bien.

Alors pour habiller Louise ce printemps, j'ai sorti de bons basiques bien fasteuches, que j'ai d'ailleurs encore simplifiés.

Blouse "Maud" de Citronille, liberty Rania rose et orange

Liberty et gabardine (5)

Pantacourt "Iris", Sophie de Luzan, gabardine bleue

Liberty et gabardine (3)

Ceinture plate devant, seul le dos élastiqué

Liberty et gabardine (1)

au moyen d'un élastique réglable (grande obsession de Sophie de Luzan, mais elle a entièrement raison):

Liberty et gabardine (2)

Shooting matinal cette fois, pardon d'avance:

Maud et Iris (4)

Maud et Iris (5)

Maud et Iris

Maud et Iris (1)

Détails techniques:

Blouse Maud de Citronille taille 6 ans longueur 8 ans pour une fillette qui porte du 5 ans.

Autant dire que Maud taille petit et ultra-court.. Mais je connaissais ce travers du patron puisque Louise avait dû céder très vite à sa petite soeur, pour cause de courtitude, la première Maud cousue pour elle.

Cordon d'encolure remplacé par un élastique.

Liberty Rania rose et orange acheté chez feue Magcoquette.

Pantacourt Iris de Sophie de Luzan taille 5 ans (tracée entre le 4 et le 6 ans), il taille parfaitement. Je n'ai pas suivi les instructions pour le revers au bas du pantalon, du coup le résultat ne ressemble pas au modèle d'origine mais cela me convient (il était une heure du matin j'ai eu de la chance).

Gabardine bleu foncé Cousette.

Croquet de provenance oubliée donc on dira Toto.

Petits boutons latéraux du Liberty store (bocaux de boutons vendus en vrac, par coloris).