lundi 16 octobre 2017

La Blonde et la Bicolore

Oups j'ai replongé dans mon addiction pour les petites robes noires (et grises), si bien que je peux même vous en montrer deux aujourd'hui.

La Blonde

Cette fois j'ai utilisé le patron de la blouse La Blonde de Delphine et Morissette, que j'ai simplement rallongé de 25cm pour obtenir une version robe.

Fichier 06-10-2017 14 58 00

Fichier 06-10-2017 15 19 20

Le petit jeu d'empiècements et de plis aux épaules qui donnent toute son originalité à la Blonde:

Fichier 06-10-2017 15 01 15

Elle est droite, confortable, vélo-compatible, réunions-compatible, crèche-compatible facile à vivre au quotidien. Elle est coupée dans le formidable crêpe de Little Fabrics, que j'adore coudre et porter (ce billet n'est pas sponsorisé, ce que je déplore profondément).

Et qu'on se le dise, une robe bien portée est une robe bien froissée:

Fichier 06-10-2017 15 01 51

J'ai deux coupons de ce même tissu dans d'autres coloris (bleu et bordeaux) qui attendent d'être transformés  à leur tour.

Détails techniques:

Blouse La Blonde de Delphine et Morissette, dispo ici.

Taille 34 (je dirais que ce modèle taille assez large).

Rallongée de 25cm.

Crêpe noir Little Fabrics.

Passepoil satin gris perle, Fil 2000.

***

La Bicolore (Aldaia)

Comme on n'a jamais assez de robes, et que j'avais depuis lontemps l'idée d'une robe bicolore, j'ai cousu une seconde Aldaia Dress de Pauline Alice.

J'adore ce patron déjà cousu en version cache coeur juste après ma grossesse l'hiver dernier, et j'ai cette fois opté pour la version C.

J'ai commencé par me prendre en photo toute seule:

Fichier 09-10-2017 15 01 10

Puis Jo m'a proposé ses services (mais il a fallu lui prouver que la robe tourne):

Fichier 08-10-2017 12 04 07

Fichier 08-10-2017 12 04 31

Fichier 08-10-2017 12 05 12

Détails techniques:

Robe Aldaia de Pauline Alice, dispo ici.

Précédemment cousue une fois, visible à la fin de ce billet.

Milano noir et milano gris foncé des coupons de Saint Pierre.

Taille 34 cette fois (les soucis..).

Modifications: suppression des parementures d'encolure et de manches (qui sont une plaie sur les matières stretch), remplacés par de simples rentrés de couture, de l'épaisseur du surjet. Aucun problème pour cette méthode avec la maille milano!

J'adore cette robe, si confortable et tellement rapide à coudre à la surjeteuse (ce tissu supporte aussi le point droit à la machine).

Il va m'en falloir une troisième!