lundi 1 juin 2015

Petite robe noire [vie quotidienne inside]

Cette petite robe housse en broderie anglaise me trottait dans la tête depuis un moment déjà.

D'ailleurs, après l'avoir cousue, j'ai retrouvé une robe Cyrillus très similaire épinglée depuis des semaines sur mon tableau Pinterest.

Bref.

C'est en avril, au cours d'une virée tissus chez Sacrés Coupons avec ma chère Cousine Emilie, que j'ai trouvé la broderie anglaise idéale pour ce petit projet.

PRN broderie anglaise (5)

Je n'ai pas utilisé un de mes nombreux patrons de robes droites, non non. Cela aurait été beaucoup trop simple. A la place, j'ai repris le patron du Scout Tee de Grainline Studio, que j'ai rallongé, et légèrement creusé à la taille. C'est ma quatrième version, et j'aime tellement son encolure et ses petites manches que je risque de récidiver encore, un jour ou l'autre.

Que dire sur cette robe ultra-simple, en dehors du fait qu'elle est parfaite pour la vie quotidienne.

Aller au bureau, et surtout en sortir:

PRN broderie anglaise (1)

Faire le shopping de base:

PRN broderie anglaise

PRN broderie anglaise (2)

PRN broderie anglaise (3)

Aller à la visite médicale:

PRN broderie anglaise (4)

Contrôler la marchandise YSL (il faut vraiment que je m'occupe de tout sur cette Avenue M)

PRN broderie anglaise (6)

Discuter à bâtons rompus avec un inconnu:

PRN broderie anglaise (7)

Il ne manque plus qu'une petite veste pour agrémenter cette robe. Je pensais à la veste 109 du Burdastyle de mars 2012. J'avais été bien inspirée d'acheter ce numéro.

Détails techniques:

Patrons du Scout woven tee  (dispo ici) de Grainline studio rallongée en robe (j'ai utilisé la ligne indiquée sur le patron pour le rallonger sans accentuer la forme trapèze).

Broderie anglaise noire (mais la broderie est lègèrement contrastante, bleu nuit), Sacrés Coupons.

Devant et dos doublés de voile de coton Toto.

Encolure bordée de passepoil en satin noir, Fil 9000.

Bonne semaine, et Happy Mois de Juin!


jeudi 28 mai 2015

Petits Hauts en N&B

Ah lalalalalala, pas facile de continuer à prendre le temps de faire vivre un blog face à la concurrence déloyale d'instagram.

Mais je voulais présenter ici les détails de quelques hauts que j'ai cousus récemment.

Sorry pour l'absence cruelle de couleurs: ce billet en est noir et blanc exclusivement.

♥ Branson top - Le petit haut ceinturé ♥

Le Branson top est le dernier patron de Lily Sage and Co, que j'ai eu la chance de tester la semaine dernière. Comme toujours avec Debbie, il s'agit d'un patron facile à coudre et original dans la construction. 

J'avais envie d'une version en lin comme elle les aime, mais dans un premier temps, pour le test, j'ai utilisé un coton léger des Coupons de Saint Pierre.

Branson top (1)

Branson top (4)

Branson top (6)

Branson top (5)

Branson top (3)

Branson top (2)

Détails techniques: Branson top, nouveau patron de Lily Sage and Co, dispo ici.

Ce patron a tout pour lui: il est facile à coudre, et ce top est à la fois confortable et cintré de par sa coupe ingénieuse. Une monstrueuse paresse m'a poussée à zapper les boutonnières et coudre les boutons sur les deux épaisseurs de la patte de boutonnage.

Coton imprimé Les Coupons de Saint Pierre.

 ♥ Le petit haut Viviane blanc ♥

Après les blouses Viviane de l'hiver, j'ai eu envie d'une version légère et estivale.

Petit haut (1)

Le petit haut à porter avec un slim, en ballerines ou avec des talons, avec ou sans veste.

Petit haut (2)

Photos dûment prises avec un téléphone intelligent, effet de halo inexpliqué et involontaire.

Petit haut (3)

Détails techniques: base de patron Viviane de République du Chiffon, taille remontée, manches raccourcies, pinces supprimées, encolure légèrement dégagée. Taille 36 pour un 34. Voile de coton brodé Les Coupons de Saint Pierre.

♥ Le petit haut Malvarosa noir et blanc ♥

Au départ ce haut était une robe (modèle Malvarosa, de Pauline Alice). J'avais beaucoup aimé cette robe portée par Pauline, mais après l'avoir cousue j'ai trouvé qu'elle ne m'allait pas. J'en étais bien désolée et je l'ai laissé traîner sur ma table de couture pendant un an, me demandant comment la reprendre.

Finalement, le mois dernier, j'ai simplement retiré la partie jupe (qui deviendra bientôt jupette pour Lou) et cousu un tout petit ourlet.

Malvarosa top (1)

Malvarosa top (3)

malvarosa top (3)  malvarosa top (1)

Détails techniques: robe Malavarosa de Pauline Alice, dispo ici. Je n'ai pas suivi les instructions, j'ai doublé le haut et j'ai coupé le dos en deux pour avoir une ouverture, fermée par une bride et un bouton. Liberty Popeline Glenjade, achetée chez Shaukat il y a des siècles.

A bientôt, avec un billet spécial robe(s) cette fois!

dimanche 10 mai 2015

La Distinguée

Ce titre semble un peu mégalo mais La Distinguée, c'est simplement le nom d'un patron de robe sur lequel j'ai craqué à sa sortie, et dont on voit de très jolies versions fleurir sur les blogs.

Et je ne suis pas déçue, car le seul problème vraiment, c'est d'arriver à se décider sur les tissus tant les combinaisons sont infinies.

J'ai opté pour une association bureau-compatible, piqué de coton et jacquard noir et blanc. 

robe La Distinguée (2)

J'aime surtout l'encolure, joliment travaillé avec pinces et plis, l'ouverture au dos, et le dessin des épaules, bien dégagées.

robe La Distinguée (1)

Alleeeeez, place aux photos sur la bête, merci Mr Lou&Jo! 

La Distinguée (7)

La Distinguée (6)

La Distinguée (3)

La Distinguée (5)

La Distinguée (1)

Détails techniques: patron La Distinguée - ODV by la Jolie Girafe, disponible ici.

Taille S réduite au XS simplement en retirant un cm de largeur de chaque côté.

Partie "jupe" rallongée de quelques centimètres pour une dignité et une bureau-compatibilité optimale.

Piqué de coton noir Les Coupons de Saint Pierre, jacquard Pretty Mercerie.

Arrgh.. J'ai déjà envie d'en coudre une autre.. 

 

dimanche 12 avril 2015

Petite robe fastoche

La petite robe facile par excellence: facile à coudre, facile à porter (les manches kimono, la taille élastiquée!!), avec ou sans collants, idéale pour le printemps.

Quand la couture est si facile, on a même le temps de se vernir les ongles. C'est complètement fou.

robe kimono (4)

Pour ajouter à la facilité, j'ai repris un patron déjà prêt puisque je l'avais cousu l'an dernier.

robe kimono (3)

robe kimono salme patterns (1)

En arrière plan et à l'envers, le sac offert par ma chère Mouette, et qui me suit partout.

robe kimono (6)

Détails techniques

Patron kimono sleeves dress, Salme Patterns, dispo ici.

Déjà cousu une fois (détails ici).

Cette fois au lieu de piquer l'élastique au point zig zag sur la marge de couture à la taillé, j'ai créé une coulisse dans laquelle j'ai passé l'élastique.

Viscose Anna Ka Bazaar.

A bientôt, avec une autre robe, bi-matière et carrément estivale, cousue d'après un très joli et tout nouveau patron de La Jolie Girafe (ODV).

IMG_8534

lundi 30 mars 2015

Petites vestes japonaises

Depuis mon cri d'amour pour la couture japonaise, la passion est restée intacte.

J'ai entretenu la flamme, jour après jour.

Et ce sont naturellement mes livres japonais, traduits ou pas, que j'ai sortis du placard pour commencer à préparer mes petits habits de printemps.

Alors voici deux petites vestes, de forme toute simple (japonaise en fait), non doublées.

Veste marinière

Tout d'abord, j'ai repris le patron de la veste N du Stylish Dress Book 3, que j'ai cousue cette fois dans un formidable jacquard rayé, en coton et lurex. 

Veste F (5)

Veste F (6)

Kilomètres de Biais, merci Fil 7000:

Veste F (7)

Veste F

Veste F (1)

Vraiment confortable tout en étant bureau-compatible, quand je la porte je peux même faire semblant de jardiner (comment cela, ce n'est pas crédible?):

Veste F (2)

Ou faire mine d'emprunter le vélo d'un proche:

Veste F (4)

Comme le tissu est très souple, j'ai entoilé tout ce qui pouvait l'être (parementures évidemment, mais aussi l'ourlet, et les bords des demi-devants.

Pour twister la veste dont la forme est quand même très simple, j'ai ajouté un passepoil fuchsia, dont j'ai aussi agrémenté la petite poche plaquée.

Détails techniques

Veste F du Stylish Dress Book 3

Taille 7, sans modification, pour un 34/36 (je ne l'ai pas doublée et le tissu est très souple, donc la taille 7 était suffisante)

Jacquard de coton et lurex rayé de chez tissus.net

Vraiment dommage mais les photos ne permettent pas d'apprécier le côté scintillant du tissu, pourtant bien présent sans effet bling bling pour autant.

veste F (8)

Parementures et ourlets (y compris de manches) bordés de biais fuchsia. Comme la veste n'est pas doublée et que le tissu s'effilochait un peu, il a fallu soigner les finitions intérieures.

Passepoil Fil 7000

Veste de diva

Après cette petite veste rayée, j'ai eu envie d'essayer une autre veste japonaise, la veste N comme Nina, du livre traduit en français sous le titre "Exclusivement Féminin".

J'ai cousu cette veste lors d'un weekend de duo couture avec ma chère Mouette.   

Veste Nina (1)

Veste Nina (2)

Veste Nina (4)

veste N (6)

veste N (10)

Non, Claude François et Cléopâtre n'ont pas eu de fille ensemble. Je me suis simplement cousu une veste japonaise blanche avec une tresse dorée autour.

J'avais envie d'une petite veste blanche, car j'en ai une que je porte tout le temps en été (et j'en avais une que j'ai perdue à un mariage pffff).

Dans le livre, cette veste est ornée d'une tresse réalisée dans des bandes coupées dans le tissu principal. Ce détail m'a rappelé qu'il y a quelques années, mon amie Maryse m'avait offert pour mon anniversaire un assortiment de goodies de mercerie, parmi lesquels une tresse rose pâle et dorée.

Veste Nina (5)

Voilà, la tresse de ma chère Maryse venait de trouver un job.

Détails techniques

Veste N du livre "Exclusivement Féminin"

Taille 7, sans modification, pour un 34/36 (pareil que pour la veste ci-dessus, je ne l'ai pas doublée et le tissu est souple, donc la taille 7 était suffisante).

Gabardine souple blanc achetée Sacrés Coupons.

Parementures bordées de biais blanc.

 


mercredi 11 mars 2015

Sigmatisée

Oui, j'ai décidé de lever un peu le pied sur les patrons indépendants.

Mais je dois aussi utiliser enfin certains patrons qui dormaient dans mon placard ou sur mon disque dur.

Parmi ceux-ci figurait le patron pdf de la robe Sigma de Papercut Patterns.

Sigma est une petite robe toute simple, cintrée sans être près du corps, avec des poches et des fronces si l'on veut, bureau-compatible, vélo-compatible, que-demande-le-peuple.

Sigma Papercut Patterns (5)

J'ai constaté chez mes consoeurs qui l'avaient cousue qu'il est difficile de se contenter d'une seule sigma.

La forme de la robe est si simple que tous les tissus sont permis.

C'est ainsi qu'à mon tour j'en ai cousu un lot de deux, assez différentes l'une de l'autre.

Pardon pour les photos, j'ai dû (ouannsseuguène) me débrouiller seule.

Sigma 1

J'ai pris l'option fronces sur les côtés, conservé les poches, et posé une fermeture invisible au dos.

Sigma dress (4)

Pour cette Sigma 1 j'ai suivi à la lettre le patron, sauf pour la longueur des manches, que j'ai voulues troikar.

Sigma

Sigma Papercut Patterns (9)

Sigma 2

Comme le patron n'était pas encore rangé et que les cônes de fil noir trônaient toujours sur la surjeteuse, j'ai enchaîné avec une version en jersey, que portée ici avec des collants, début mars oblige, mais qui est surtout conçue pour pouvoir être portée en été avec des petites compensées.

D'ailleurs je la courcirai sûrement de quelques centimètres en prévision d'une utilisation plus estivale.

Sigma Papercut Patterns (3)

Le caractère extensible du jersey m'a permis de supprimer le zip, j'ai donc coupé le dos en un seul morceau.

Sigma Papercut Patterns (4)

Détails techniques

Sigma Dress de Papercut Patterns, patron disponible ici.

Liberty Lantana Penny acheté sur Ebay il y a très longtemps

Jersey de coton avec un peu d'élasthane, bien épais et de belle qualité, acheté chez tissus.net

Version bleue: manches raccourcies

Taille XXS, légèrement rétrécie sur les côtés

Version jersey: manches courtes, suppression des poches pour éviter une sur-épaisseur, fronces remplacées par deux plis plats de chaque côté, dos coupé en un seul morceau, pas de zip, pas de parementure d'encolure (j'ai procédé avec le "Wonder tape" et l'aiguille double, comme sur Moneta):

Sigma Papercut Patterns (2)

Taille XXS, carrément rognée sur les côtés à la surjeteuse pour la version jersey (ce qui a complètement décalé mes raccords de rayures ooops).

Voilà voilà, finie la couture hivernale.

A bientôt avec du très printanier!

lundi 2 mars 2015

Back to basics

Quand j'ai commencé à coudre il y a 4 ans, les patrons indépendants étaient très peu nombreux. Je me souviens seulement des patrons Citronille et de ceux de Vanessa Pouzet dont j'ai été la cliente bien avant de découvrir que nous étions aussi voisines.

Brrrref, c'était le Moyen Age.

Et au Moyen Age, nous cousions japonais. A l'époque la plupart des livres n'étaient même pas traduits. Mais ce n'était pas grave. Les couturières du dimanche étaient des dingues, des malades, elles étaient motivées, elles décryptaient les pages, décalquaient les patrons entremêlés sur les planches, et appelaient les modèles par leur lettre (genre "je me suis cousu la robe T du Stylish Dress Book 1" - et ouais!).

Que de souvenirs sur le blog collectif des japan couture addicts (je vais pleurer si ça continue). D'ailleurs à l'époque certaines couturières amatrices devenues "créatrices" indépendantes y postaient leurs petites réalisations artisanales, en toute simplicité.

Les schémas étaient limpides, il n'y avait jamais de coquilles dans les patrons, et on pouvait choisir de remplacer une manche par une autre, car beaucoup de pièces étaient compatibles entre elles. C'était hyper formateur pour les novices toutes isolées dans mon genre.

Bien sûr ils taillaient souvent large mais c'était devenu un jeu de "réduire l'ampleur", souvent court aussi mais personnellement je m'en moque.

Et puis les patrons "indépendants", les "indie patterns oh yeah" sont arrivés, j'en ai consommé pas mal et j'ai été ravie de certains, et je continuerai évidemment de façon raisonnable.

Mais bon. Des patrons .pdf avec parfois 50 feuilles à scotcher, souvent un patron quasiment pour le prix d'un livre japonais qui en contient 25, des patrons dont je me dis après les avoir découpés que j'aurais pu trouver l'équivalent dans mon stock de Burda/Ottobre, ou pire, les dessiner moi même.

J'en ai même acheté qui auraient été copiés par leur auteur directement sur des planches japonaises.

Toute cette prose fluviale pour dire que j'ai renoué avec mes ex japonais.

And I liked it.

Cardi matelassé jap (1)

Au mois de janvier je suis allée au déstockage de tissus dans la boutique Agnès B de la rue du Jour à Paris. J'en suis ressortie avec deux coupons.

En quittant la boutique, les petits cardigans emblématiques de la marque m'ont vraiment fait de l'oeil. J'ai résisté en fermant les yeux et en pensant très fort à mes impôts mes enfants ma surjeteuse.

Bref, je ne suis qu'une vilaine copieuse.

Cardi matelassé jap (5)

Cardi matelassé jap (4)

Cardi matelassé jap (7)

Cardi matelassé jap (3)

Détails techniques

Veste F du Stylish Dress Book 3 de Yoshiko Tsukiori, traduit depuis en français sous le titre "Robes, Blouses et Cie", actuellement en rupture de stock mais dispo en anglais ici.

Taille 7.

Aucune modification si ce n'est d'élargir le devant (et la parementure) de deux centimètres pour pouvoir la fermer.

Tissu matelassé Cousette.

Pressions nacre à poser au marteau (ma fille Jo qui a assisté à la scène était choquée par cette technique) achetées chez Modes et Travaux (Coupons de Saint Pierre).

C'est chouette, il va avec tout.

Cardi matelassé jap (6)

Jupe

(mini jupe, patron de la Sister mini de Vanessa Pouzet, modifié cette fois pour avoir un zip invisible sur le côté, jacquard Pretty Mercerie)

Seule photo disponible de la jupe portée:

Sister mini modifiée

Filette de katran patron maison, robe vintage octobre 2012.

dimanche 22 février 2015

Quart Coat & Carnet rose

Le mois dernier, je me suis attelée à un vrai projet couture, le Quart coat de Pauline & Alice, en duo avec ma chère Mouette, qui a commis de son côté de la Manche une fabuleuse version chevronnée.

En l'occurrence, outre les incitations de ma chère Nat La Mouette, c'est le lainage, bleu chiné, tissé avec un fil doré, qui m'a motivée à entamer ce projet.

J'aimais l'idée d'un tissu assez bling bling marié à un modèle plutôt strict (j'ai retiré les plis sur les côtés, qui sont la girly touch de ce patron).

Monsieur Lou&Jo, ayant peu de goût pour le clinquant (contrairement à ses filles hé hé), m'a gratifiée d'un carton jaune, prévoyant que mon manteau ressemblerait à un sapin de Noël.

Devant la forme plutôt stricte du produit fini, il a fini par approuver mon choix de tissu et même pris quelques photos:

Quart coat (1)

Quart coat (2)

Puis j'ai profité d'un frais samedi matin de janvier pour un shooting avec Madame Reloux elle-même, devant un mur tagué par ses soins pour les besoins de nos blogs (même si elle ne l'avouera jamais, certains mots bombés à la peinture CANARD ne peuvent avoir été inscrits que par elle):

Quart Coat (5)

Quart Coat (3)

Quart Coat (4)

Quart

Quart Coat (2)

IMG_0339

Détails techniques

Patron "Quart Coat" de Pauline Alice, dispo ici.

Plis latéraux purement et simplement supprimés.

Hauteur du col réduite de 1,5 cm.

Comme à l'essayage j'ai trouvé la carure un peu étroite, j'ai repris les coutures et rogné sur les marges de couture au niveau des emmanchures au dos, pour gagner un peu d'aisance.

Lainage bleu chiné et doré, Les Coupons de Saint Pierre.

Doublure Liberty Strawberry thief pour le corps, satin bleu Toto pour les manches.

Fermetures éclair tissu.net.

Boutons Fil 2000.

***

Le plus long finalement a été d'entoiler les pièces comme indiqué dans les instructions. Mais cette étape permet au manteau d'avoir une bonne tenue.

Le reste va tout seul, les pose des zips sur les manches est une vraie partie de plaisir.

Bref, maintenant je rêve d'une version 100% trench, en gabardine, peut-être même ceinturée.

***

Et comme ce blog ne serait rien sans mon amie Maryse, je finis par une séquence émotion en vous annonçant la naissance de son adorrrrrrrrable baby boy. En attendant d'attaquer la couture pour garçonnet, j'ai confectionné un cadeau de naissance pour sa maman, mon premier châle en dentelle, le fameux Ishbel.

Maryse pourra le porter autour de son cou, si son bébé accepte de le lui prêter de temps en temps.

 ishbel (2)

Détails techniques

Châle Ishbel disponible ici.

Malabrigo Sock, un écheveau et des poussières, aiguilles n°4.

 

Allez, je rends l'antenne.

 

Posté par catreje à 21:03 - - Commentaires [77] - Permalien [#]
Tags : , ,

mardi 17 février 2015

Petite Sister

Il est arrivé un jour de déprime, alors que je ne m'y attendais pas: le nouveau patron ultra-simple et efficace de Vanessa Pouzet, la jupette Sister.

Une jupe, en plus. Et comme chacune le sait, on n'en a jamais assez.

Et j'avais tout le matériel nécessaire sous la main, notamment ce tissu style jacquard des Coupons de Saint Pierre.

Sister mini (1)

Voilà le travail:

Sister mini

Sister mini (6)

Sister mini (7)

Les talons pleins de terre c'est cadeau.

Sister mini (2)

IMG_0624

Sister mini (4)

sistermini

Détails techniques

Jupe "Sister" de Vanessa Pouzet, dispo ici.

Taille 34, longueur 1, aucune modification.

Ce patron est une excellente surprise et va va devenir mon nouveau patron de base de jupe droite, avec ou sans le zip central.

Tissu style jacquard bien rigide Modes&Travaux (Les Coupons de Saint-Pierre).

Doublure satin synthétique Toto.

Zip de provenance oubliée.

Posté par catreje à 11:20 - - Commentaires [52] - Permalien [#]
Tags : , ,

lundi 9 février 2015

Toile à plumes

* Au bout de bientôt 4 ans de blog pas facile de trouver des titres, désolée *

Avant de recevoir un carton rouge, j'avais commandé de la viscose chez Bennytex, pour me coudre une énième blouse Marthe ou Viviane.

Alors je me suis servie d'une partie du coupon (j'avais commandé 1,5m mais Monsieur Bennytex à eu la main très très lourde, à croire qu'il voulait vraiment en finir avec son rouleau) pour me coudre une robe ample mais tout de même resserrée à la taille, de forme paresseuse "paysanne" i.e. raglan et froncée.

Peasant dress (3)

J'ai utilisé un patron japonais déjà cousu il y a des siècles, que j'ai hacké adapté un peu au goût du jour, principalement en remontant et en élastiquant la taille.

peasant dress (1)

Oui, je sais, ma robe ressemble (en moins bien coupée, ça reste du japonais 2011 trafiqué, pas de l'indie pattern 2015) à la robe Eliana de Pauline Alice, qui me pardonnera j'espère cette influence évidente. 

Ce n'est pas ma faute Monsieur l'Agent, cette adorable version m'a forcée à copier l'ouverture devant et à acheter un coupon de viscose bleue à petits motifs pour la prochaine fois.

Peasant dress (2)

Robe T modifiée (1)

Sans ceinture, pour prouver que la taille est élastiquée (surtout que je m'y suis reprise à 3 fois - couture du soir bonsouarre) même s'il est peu probable qu'elle soit portée ainsi:

Peasant dress (6)

Détails techniques

Patron de la robe T du Stylish Dress Book 2 (en japonais of course, comme à la grande époque), réduit en largeur, taille bien remontée et solidement élastiquée, ouverture sur le devant, manches troikardisées.

Viscose imprimée plumes ou feuillages from Bennytex (en vrai la couleur tire beaucoup plus sur le bordeaux que sur le violet - et sur la photo du site il est carrément fuchsia).

La matière est formidable pour une robe (très fluide, bien dense, facile à coudre) mais je ne raffole pas de cet imprimé même s'il est portable avec une petite veste noire ou pour sortir les poubelles à la nuit tombée.

Allez, on va dire que cette robe était une toile.

Posté par catreje à 17:48 - - Commentaires [34] - Permalien [#]
Tags : , ,