lundi 23 avril 2012

Ottobre de février en avril [top Zahia]

Lorsque j'ai vu la robe de Zahia cousue par Angelinajolie du Jura, mon sang n'a fait qu'un tour.

J'ai ordonné à cette dernière de m'envoyer là, tout de suite, séance tenante, le numéro Ottobre du mois de février (je sais c'est compliqué, j'ai bien conscience d'en perdre quelques unes en route, maman je t'expliquerai, surtout ne t'inquiète pas, si si les filles sont en sécurité).

Généreuse et docile, mon amie du Greenland s'est exécutée.

Robe sur le thème "Laundry Day", ou la poésie made in Finland, axée notamment sur l'odeur de la lessive et le plaisir des tâches ménagères dûment accomplies:

photo

Dès réception du précieux magazine, je me mis à la tâche, forte de l'expérience relatée par Angie (longueur de parementure, jonction de la partie froncée / non froncée).

Voici mon top Zahia, au décolleté de Sainte Nitouche que j'affectionne particulièrement:

Topzahia ottobre fev 12 (2)

Essayée par une belle journée pluvieuse d'avril, 11 degrés sous abri, mais il faut l'imaginer avec un short blanc l'été ou jean/ballerines au printemps (photos coupées au montage pour cacher les bottes). 

Sur un parfait teint de finlandaise au sortir de l'hiver:

Topzahia ottobre fev 12 (4)

Fronces supprimées au dos:

Topzahia ottobre fev 12 (3)

Vrais boutons from Les Tissus Reine (pour la première une fois, des boutons achetés pour un modèle précis) qui ont fait littéralement exploser le budget consacré à cette tunique:

Topzahia ottobre fev 12 (5)

Faux boutonnage, remplacé par une piqûre discrète au milieu de la patte de boutonnage qui avait tendance à s'ouvrir:

Topzahia ottobre fev 12 (6)

Fiche technique

Robe Ottobre février 2012

Raccourcie en tunique, fronces supprimées au dos

Fausse patte de boutonnage

Boutons des Tissus Reine, tissu vichy rose foncé des Coupons de Saint Pierre

 

Posté par catreje à 20:15 - - Commentaires [46] - Permalien [#]
Tags : , ,


mardi 17 avril 2012

Citronille forever (devoirs en retard)

Les patrons d'Astrid Le Provost, disponibles dans les ouvrages "Intemporels pour bébé", "Intemporels pour Enfants", "Intemporels pour Future Maman", "Contes de Fée Intemporels", ou sous la marque Citronille, sont un incontournable pour de nombreuses couturières du dimanche.

Mais la polémique fait rage.

Robe à bretelles nouées (5)

J'en entends qui disent "c'est terrible/atroce/épouvantable, Citronille taille mal, c'est toujours trop large, trop court, les pièces ne s'assemblent pas correctement, pourquoi utiliser un patron s'il faut tout redessiner soi-même, Citronille kelarnak".

Je ne suis pas d'accord, je m'insurge (sauf un peu pour le pantalon baggy de rappeuse de ma pauvre petite fille douce cet hiver, la robe froncée en 6 mois pour avoir un 18 mois, et un peu le manteau en 6 mois pour avoir un 18 mois).

Non je ne me calmerai pas.

D'ailleurs j'aime bien aller , avant de coudre un modèle, pour m'enquérir des modifications à lui apporter.

Après avoir découvert ces patrons il y a environ un an, je continue avec bonheur mon exploration, et j'essaie de rattraper mon retard (tout en cousant les Marie et Daisy de la cuvée 2012, ce n'est pas facile tous les jours).

Voici mes dernières réalisations Citronille.

Robe à bretelles nouées pour une petite Birthday Girl

Basée sur le haut à bretelles nouées, rallongé en robe:

Robe à bretelles nouées (2)

Taille 4 ans pour une petite fille de 2 ans de bon gabarit (dixit sa maman).

Bretelles rallongées de 10 cm comme préconisé sur le blog Je couds Citronille.

Robe à bretelles nouées (3)

Comme je m'y suis prise la veille à 22h17 pour l'offrir le lendemain, j'ai fait une version express en:

- supprimant le boutonnage au dos (remplacé par une étiquette pour distinguer le dos du devant)

- surpiquant l'empiècement au lieu d'assembler sa doublure à la main

- confectionnant la jupe à partir d'un seul rectangle de tissu (largeur 1,40m)

Résultat: 2 heures including pose de l'étiquette. J'espère améliorer mon temps avec les prochaines - ce modèle a un potentiel énorme, en version tunique ou robe, bretelles fixes ou à nouer sur les épaules..

Une Maud pour une Petite Créature

Pour une pas si petite Créature jurassienne, voici la Maud qui prouve que ce modèle est plus joli avec un petit noeud à l'encolure que sans:

Maud (4)

Liberty wiltshire rouge forever.

Encolure élastiquée.

Petit noeud tout bête, réalisé avec un petit morceau de biais de La Droguerie:

Maud (7)

On ne le dira jamais assez, ce modèle taille très court. Il lui manque au moins 12,27 cm (en tout cas pour ce qui est de la version tunique).

Mais je le trouve aussi très joli, en version robe également. D'autres versions à suivre, donc.

Une Meg for my Mom

Ok, plus personne ne coud des Meg. Trop 2009, trop de fronces, trop Citronille.

Votre serviteuse ose à peine avouer qu'elle a acheté ce patron en 2012. Que voulez-vous, il faut bien rattraper tout ce retard, ce qui passe par coudre en 2012 les must have d'il y a trois ans. A l'époque je n'avais pas le temps de coudre. Forcément. Sans enfant, le soir, il m'arrivait de SORTIR.. Pas le temps de coudre des Meg au coin du feu, ah ça non.

Meg sur le papier, c'est ça (photo Citronille):

Meg - Citronille

Il m'a fallu plusieurs jours d'enquête pour arriver à la conclusion suivante.

Meg est l'un de ces modèles Citronille qui nécessite des connaissance appronfondies en mathématiques (si je retire 12 cm sur la pliure, que j'ôte les fronces, que j'ajoute un pli creux de 8 cm, que je complète de deux plis plats de 5,4 cm, s'il faut ajouter 20cm pour avoir une robe et en retirer 14 pour avoir une tunique, et 18 si on ne la veut pas trop longue, à condition de mesurer plus d'1,62m mais moins 1,69m, ça donne combien????).

Il fallait donc un tissu crash test, ici un drap gris perle (pardon, Maman!!).

Meg (2)

Au final, après coupe franche dans les fronces, et ajout de passepoil partout où j'ai pu en poser, la voici:

Meg (1)

Et je verrais bien la prochaine version en plumetis coloré façon 2012...

Fiche technique pour les autres éventuelles retardataires:

Meg de Citronille, raccourcie pour donner une tunique pas trop longue.

12 cm retirés sur la pliure de la jupe devant.

Suppression des fronces au dos remplacées par deux plis plats de 4cm.

Empiècement et bracelets de manches passepoilés.

 

Posté par catreje à 20:00 - - Commentaires [39] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

vendredi 13 avril 2012

Défi Fraise [Edit juin 2012]

Vendredi 13 avril 2012, jour du Défi 13 dont je n'avais initialement pas bien compris le thème.

Il ne s'agissait pas de coudre de vulgaires couleurs pastel, mais des couleurs gourmandes.

Fouillant dans ma montagne mon stock de tissus, j'ai retrouvé un coupon à forte connotation alimentaire, que j'ai décidé, après d'intenses tergiversations, de réduire en tunique Apolline de Citronille.

Apolline aux fraises (3)

Un débat doctrinal fait rage entre ma fille et moi. Alors que je suis fondamentalement certaine que le motif consiste en des fraises des bois, elle soutient la scandaleuse théorie de la tomate cerise.

Apolline aux fraises (5)

Elle aime toutefois beaucoup sa robe (autre débat doctrinal puisque je suis convaincue qu'il s'agit d'une tunique), ce qui explique en partie le flou des photos:

Apolline aux fraises (1)

Apolline aux fraises (4)

Edit juin 2012, la tunique portée en-vrai-et-sans-gilet:

Edit juin 2012

(On voit que deux mois après, elle ne ressemble plus beaucoup à une robe)

Fiche technique:

Apolline de Citronille, taille 4 ans, longueur 6 ans (avec un tout petit ourlet). Si les dessins aux feutres ne causent pas sa perte cette année, elle devrait encore être portée l'an prochain (puis les deux étés suivants par Joséphine, on peut bien rêver un peu).

Ce patron est formidable (bien qu'il taille un peu large, ne nous voilons pas la face), et les finitions, même à l'intérieur, sont très bien pensées.

Tissu de chez Cousette (l'année dernière), que je trouve finalement si joli que je l'ai coupé de façon à ce qu'il me reste un morceau suffisant pour coudre un petit quelque chose pour Joséphine.

Pressions Ar Brinic de la couleur des tomates cerises fraises.

Pour voir les autres couleurs gourmandes du Défi 13, c'est ici:

banniere-defi13

Posté par catreje à 00:05 - - Commentaires [52] - Permalien [#]
Tags : , ,

vendredi 6 avril 2012

Couture reposante

Petite série de tenues de nuit simples et confortables pour Lou, qui pourra faire de beaux rêves cet été et continuer à dormir comme une marmotte.

De la couture reposante, efficace et utile!

Et comme cinq jours par semaine, je ne vois mes filles que vêtues de leurs pyjamas [séquence émotion], on peut également considérer que c'est de la couture égoïste.

Pour la nuit (1)

Pyjama très léger en piqué de coton à petits coeurs bleus

Pour la nuit (4)

Tunique Marie de Citronille, à encolure élastiquée (sans ouverture au dos), et short des intemporels pour Enfants légèrement rallongé, le tout en 4 ans.

Piqué de coton très souple et doux des Coupons de Saint-Pierre, biais Toto.

Pour la nuit (5)

Chemise de nuit en vichy rose foncé

Pour la nuit (2)

Chemise de nuit des Intemporels pour Enfants, taille 4 ans, longueur 8 ans (pour compenser la suppression du volant), soit mi-mollet.

Biais liberty Eloise rose et vert (Mamzelle Fourmi) posé sur l'extérieur.

Vichy Coupons de Saint-Pierre.

Pour la nuit (3)

Pyjama court en vichy gris

Pour la nuit (6)

Haut basé sur le patron raccourci "àlalouche" de la chemise de nuit ci-dessus, avec les manches rallongées selon la même méthode ("àlalouche").

Vichy Coupons de Saint-Pierre.

Biais Liberty Fairford rose girly posé sur l'extérieur.

Pantacourt à taille élastiquée et ceinture intérieure en Liberty Fairford rose girly, modèle issu de ce livre formidable que je recommande à toutes [surtout ne pas s'arrêter à la mention "pour enfants sages", qui peut être trompeuse et réduire inutilement le lectorat de cet ouvrage], et notamment aux débutantes en couture:

Couture simple enfants sages

Encore deux ou trois semises de nuit, dont une à laisser chez Grand-mère, et la série sera complète.

Pour la nuit (7)

 

mardi 27 mars 2012

Jupe Patronmaison - le retour

Même si j'aime coudre du katran et du deuzan il était temps que je m'occupe de MA garde-robe de printemps!

Comme lors de tout changement de saison, je n'ai STRICTEMENT RIEN à me mettre et il m'est ABSOLUMENT IMPOSSIBLE de me souvenir de ce que je portais au printemps dernier.

C'est tout de même un phénomène bien curieux qui ne manque pas d'étonner Mr Lou&Jo et de provoquer des remarques un tout petit peu répétitives, à caractère bien souvent vexatoire.

Avec du Liberty acheté pour mes enfants, j'ai donc cousu cette jupette pas pour elles, toute doublée du même liberty - soyons folle! (après les énormes économies réalisées dernièrement, j'ai considéré que je pouvais largement me le permettre):

Poppy & daisy (3)

Patronmaison déjà utilisé ici.

Poches italiennes et passepoil noir partout où j'ai pu en poser, même sur les photos.

Fermeture invisible.

Hâle naturel.

Poppy & daisy (5)

Poppy & daisy (6)

Poppy & daisy

Poppy & daisy (7)

Beaucoup de couture à la main, mais cela en valait la peine (l'intérieur est très chouette, croyez moi sur parole).

Multi-fonctions, avec débardeur et sandales les weekends de canicule, avec veste et talons pour le bureau.

Je réfléchis à une version girly-estivale-glitter, limite Saint-Tropez tendance Ibiza (mon passepoil argenté sent son heure arriver).. 

 


jeudi 22 mars 2012

Sophie's blossom destroy [+ Edit zoologique]

Voici un petit ensemble estival et tout simple, pour Joséphine cette fois, dans ce liberty très gai et parfaitement de saison, le Sophie's Blossom.

Sophie's blossom destroy (5)

Notre petite tornade douce fillette n'a pas besoin d'autant de vêtements que sa soeur, puisqu'elle pioche allègrement dans le carton de vêtements de l'été 2010.

Mais ce carton s'avère parfois être le carton de la honte.

La honte d'une mère qui n'a pas toujours été la couturière enragée qu'elle est aujourd'hui, passionnée de passepoil et de Liberty.

La honte d'une mère qui, à l'été 2010, a laissé sa fille aînée porter ça (et pas qu'une fois):

Sophie's blossom destroy (7)

Admirez cette oeuvre collective: le jean du Monop' soigneusement troué aux genoux par une Louise alors fana de 4 pattes, adroitement coupé aux ciseaux de cuisine par une mère qui n'avait alors jamais entendu l'expression "droit fil".

Je sais, c'est moche. Louise aura essuyé bien des plâtres.

Animée de mes légendaires sens de l'économie et de l'écologie, j'ai redonné vie à cette guenille, avec une simple bande de liberty, pour l'associer à une petite blouse Vienne de C'est Dimanche à manches dûment raccourcies pour l'été:

Sophie's blossom destroy (1)

Sophie's blossom destroy (3)

C'en est bien fini de cette époque destroy grunge.

Je ne couperai plus de tissu avec mes ciseaux de cuisine.

J'ajouterai partout des petits noeuds qui ne servent à rien.

Sophie's blossom destroy (2)

Et quand j'aurai une 3ème fille, aux alentours de 2034, dans la boîte de vêtements de l'été 2012 je trouverai ça:

Sophie's blossom destroy (6)

Edit - Photos de l'ensemble destroy portées mai 2012:

Zoo mai 2012 (1)

Zoo mai 2012 (2)

Zoo mai 2012 (3)

Fiche technique:

Tunique Vienne de C'est Dimanche à manches courtes rendues ballons par les élastiques.

Liberty Sophie's blossom, noeud en biais fuchsia Toto.

Taille 2 ans.

Jean boule monop raccourci en short, ourlet rapporté cousu vers l'extérieur (bande de 4 cm de hauteur).

 

A bientôt pour un peu de couture grown-up été-au-bureau-compatible, pas destroy pour deux sous!!

Posté par catreje à 20:15 - - Commentaires [52] - Permalien [#]
Tags : , ,

dimanche 18 mars 2012

Dressing printanier de Louise

La garde-robe de printemps de Louise vient de s'enrichir de quelques nouvelles petites choses que voici, toujours dans les tons qui m'obsèdent cette saison:

Jean, marinière et Liberty (10)

Louise n'a plus rien à se mettre, ses vêtements du printemps dernier sont en train de s'installer joyeusement dans la commode de sa petite soeur. Elle a donc besoin de vêtements basiques, faciles à assortir, confortables pour toutes les activités que la belle saison remet à l'ordre du jour!

L'ensemble est composé de trois petites pièces:

Tunique Maud en Liberty:

Jean, marinière et Liberty (4)

Jupette en jean:

Jean, marinière et Liberty (2)

Jean, marinière et Liberty (3)

Marinière en jersey marin et biais liberty (ici vue de dos):

Jean, marinière et Liberty (8)

Jean, marinière et Liberty (9)

Ce qui donne deux tenues faciles à porter:

Jean, marinière et Liberty (5)

Jean, marinière, Liberty 2

Louise partage visiblement ma passion pour le Liberty Wiltshire rouge:

Maud & jupe basique

Marinière japonaise

Fiche "technique" (tous ces modèles sont d'une simplicité enfantine à réaliser)

Tunique Maud de Citronille: taille 4 ans rallongée de qq centimètres, Liberty Wiltshire rouge, cordon d'encolure remplacé par un élastique pour une papa-compatibilité optimale.

Cette tunique a subi une petite lacération au couteau de ma satanée surjeteuse que je déteste (au dos, près d'une épaule), réparé par une rustine thermocollée sur les deux faces et cousue à petits points, quasi-invisible grâce au motif du Liberty.

Jupe issue du livre "Basiques pour petites Filles": taille 100 coupée avec des marges, jean de provenance oubliée, ceinture intérieure en Liberty Wiltshire, raccourcie de qqs centimètres.

Marinière issue du livre "Vêtements amples à superposer" ou "A sunny Spot": taille 100 coupée avec des marges, manches longues au lieu des manches courtes du modèle, tissu jersey Vêtements-marins-broderie (pourquoi ce nom?). J'ai supprimé les parementures au bas du vêtement et des manches, remplacées respectivement par un biais posé à l'intérieur et un ourlet à double rentré. 

  

mardi 13 mars 2012

Duplicata [Défi 13 inside]

Nous sommes le 13, jour du défi du même nom. Le thème du Défi 13, pour une fois, était alléchant: le plagiat, la copie.

Le plagiat, la copie et la reprise d'idées géniales sont la grande spécialité de la blogosphère, qui elle-même semble parfois être une grande source d'inspirations pour les marques. Cet hiver j'ai ainsi vu des manteaux Sydney en vente au Bon Marché, étiquetés de la marque d'une créatrice parisienne, que nous appellerons pudiquement Madame de C.

Je voulais initialement copier une robe Paule Ka, mais j'ai craint une bataille sans fin avec les avocats de Paulette.

Comme je n'ai pas vraiment envie d'avoir des démêlés judiciaires en ce moment, j'ai donc préféré m'autocopier. Je sais que je n'aurai pas de problème.

1) Pour Lou & Jo

Envie de couture facile, de Liberty qui puisse être porté dès maintenant, de couleurs, d'une encolure élastiquée soooo pratique/papa-compatible, d'utiliser la surjeteuse.

Résultat: les deux premières tuniques Vienne de la saison pour mes plus fidèles clientes:

Duo de Vienne spring 2012 (7)

Duo de Vienne spring 2012 (5)

Pour Lou, patron agrandi en 3/4 ans, Liberty Keiko bleu et rose.

Duo de Vienne spring 2012 (6)

Pour Jo, en taille 2 ans, Liberty Pepper rose.

DSCN2235

Je l'avais déjà cousue en décembre, même taille, même tissu. Et même une deuxième fois, en janvier, pour une Petite Créature.

Une journée en Vienne:

Vienne de Printemps

2) Pour Antoine

Louise a reçu une poupée à cheveux longs pour son anniversaire, qu'elle a baptisée Caroline, puis Marie, puis Antoine (?!?).

Antoine, donc, était vêtue d'une robe mièvre et insipide, made in China. J'ai donc courageusement entrepris de la rhabiller en m'inspirant directement des vêtements de sa propriétaire.

Voici le petit début de la collec pour Antoine:

Doll (5)

Place à Antoine sur le catwalk:

Chemise de nuit identique à celle de Louise:

Doll (4)

Tunique Vienne légèrement réduite, base de toute garde-robe qui se respecte:

Doll (3)

Robe trapèze, en Liberty velours cousu ici et :

Doll (2)

(Merci à ma bienfaitrice..)

Et pour aller voir la galerie de la bande de copieuses du Défi 13, c'est par ici!

 

mardi 6 mars 2012

Mitsi Marie Birthday

En ce jour anniversaire de ma première rencontre avec Louise, un petit ensemble printanier pour célébrer ses Troizan dans la joie et la bonne humeur.

Envie d'un tissu joyeux et d'un nouveau patron, besoin d'une petite jupe en gabardine pour commencer la garde robe de printemps:

Marie et jupe basique mitsi

Alors voici la tunique Marie de Citronille, en Liberty Mitsi rouge et rose qui donne bonne mine, accompagnée d'une jupe du livre "Basiques pour Petites Filles". Passepoilée of course, et agrémentée d'une ceinture intérieure en Liberty:

Marie et jupe basique mitsi (7)

Marie et jupe basique mitsi (6)

La tunique Marie, ses fronces et son bouton au dos:

Marie et jupe basique mitsi (4)

La jupette en gabardine (malheureusement photographiée en contre-plongée, en réalité elle arrive juste au-dessus du genou):

Jupe Basiques Petite Fille 

Le tout porté par notre Birthday Girl:

Marie et jupe Mitsi

Fiche technique:

Tunique Marie de Citronille, commencée dans les 30 minutes de la réception du patron (fait assez rare pour être mentionné). Terminée peu de temps après..

Liberty Mitsi rouge Magcoquette.

Taille 4 ans, sans modification. J'ai tout de même coupé l'encolure dans le biais contrairement aux indications.

Très facile, il y en aura d'autres!!

Jupe "b" du livre "basiques pour petites filles" (numéro 16 chez les JCA).

Gabardine sable Cousette (une petite chute suffit) et passepoil Mitsi rouge Mamzelle Fourmi.

Taille 100 avec marges, qui correspond parfaitement à un 4 ans, raccourcie de 4 cm car je trouve la jupe trop longue, pour le toboggan notamment.

Ceinture intérieure en Mitsi rouge (elle ne se voit pas de l'extérieur, mais moi je le sais et ça me fait plaisir).

Cette jupe est une très bonne base pour la garde robe de toutes saisons. Bientôt une version en jean!

 

Je ne finirai pas ce message par un "Happy 3, Louise-Chérie, de ta Mamanquitaime". J'ai en effet récemment découvert que Louise ne vient jamais sur ce blog.. 

mercredi 29 février 2012

Firework

Quelle ne fut pas ma colère surprise quand je découvris le mois dernier le thème du Défi 13, devenu Défi 29 février!

Le sort s'acharnait. Après la déco en janvier, le feu d'artifice en février!!

Soudain je me souvins du mantra d’Aristote, récemment remis au goût du jour par un top model jurassien:

"La nature fait toujours, selon les conditions dont elle dispose et autant que possible, les choses les plus belles et les meilleures".

Cela doit valoir aussi pour les décisions du conseil d'administration du Défi 13.

J'avais justement dans mon placard un Liberty Lantana (coton et laine), multicolore et donc profondément feudartificique: 

Jupe Firework (tissu)

Pour relever le défi et utiliser ce coupon coloré, je me suis lancée dans l'élaboration d'un patron (j'ai vu sur les blogs qu'on appelle ça un "patronmaison") de jupe froncée, passepoilée, fermée par une fermeture éclair invisible.

Et ça a donné ça:

Jupe Firework (2 )

Jupe Firework ( )

Jupe Firework ( )

Une jupe sur-mesure, déclinable à l'infini, qui permet de jouer sur l'association du tissu principal et du passepoil.

Et ne cherchez pas la fermeture éclair, elle est totalement invisible!!

Jupe Firework

Fiche technique:

Jupe dessinée en copiant et simplifiant une jupe boule achetée dans le commerce.

Liberty Lantana Isla rose multicolore sur fond noir, un bonheur à coudre et à porter.

Le haut est coupé 4 fois pour avoir le tissu extérieur et la doublure (devant et dos sont identiques).

Fermeture éclair latérale, poches (italiennes je crois??), passepoil en satin noir.

Bien que coupée, je n'ai pas cousu la doublure car le tissu ne le nécessitait pas.

 

Pour aller voir la galerie des feux d'artifice du Défi 13, rendez-vous ici!

Je me réjouis du thème du Défi 13 de mars: le plagiat!!!

  

Posté par catreje à 00:00 - - Commentaires [68] - Permalien [#]
Tags : , , , ,