dimanche 23 octobre 2011

Béguin addict

Une addiction dont je souffre depuis l'hiver dernier, quand j'ai cousu pour Lou le petit chapeau du Chaperon Rouge selon Astrid Le Provost, en polaire doublé de Liberty Eloise prune (le chapeau est réversible):

Béguin addict (4)

Une forme très simple, 3 morceaux, pas de visière ou revers, et qui donne une petite frimousse charmante.

Pour cette nouvelle saison, je récidive, cette fois pour Jo, toujours en polaire et Liberty Eloise, toujours réversible, mais suivant le modèle du béguin des Intemporels pour Bébé (déjà cousu en version été).

J'ai rallongé la nuque en ajoutant une coulisse au bas du béguin pour le lien:

Béguin

Très bébés à la conquête de l'ouest américain:

Béguin addict (2)

Béguin addict (9)

Béguin addict (8)

Louise va chercher de l'eau au puits:

Béguin addict (6)

Joséphine nous prépare une tarte au potiron:

Béguin addict

Attention les filles, c'est bientôt Thanksgiving!!

Béguin addict (3)

Béguin addicts

Béguin addict (7)

Béguin addict (10)

(photos prises avant le baptême-de-marché-saint-pierre de Joséphine)


jeudi 20 octobre 2011

Couturières du Dimanche

"Rendez-vous à 10h45 dimanche. Tu me reconnaîtras. Je porterai une tunique passepoilée."

La blogosphère n'est pas seulement un monde [virtuel] de brutes. On y fait de chouettes rencontres, des échanges de patrons, de tissus, de conseils en surjeteuses...

Dernière rencontre en date: Mademoiselle Soleil.

J'adorais ses créas, beaucoup de bureau-compatible que j'aime particulièrement, du crochet qui me fait rêver.

Avec Mademoiselle Soleil, pour notre première rencontre, nous avons fait les choses en grand.

A l'origine une envie / idée commune d'une petite tunique passepoilée à manches longues compatible avec la saison et la mode du moment. Nous nous lançons ce petit défi en duo, chacune élabore son patron et choisit son tissu de son côté.

La semaine dernière, nos tuniques terminées, on décide de faire séance photo commune!

Et nous voici parties dans les allées du Jardin du Luxembourg, trépied et reflex au poing, nous qui ne nous connaissions même pas la veille.

Place aux images:

A21

A22R1

Remarquez une fois de plus mes efforts démesurés en matière d'accessoirisation: 

cath2R

cath 1

Ah, les cheveux bien utiles pour cacher le fou-rire!!

Fiche technique:

Tunique issue du patron de la tunique 21 du Livre 5 (once again!), taille 9 sans marges,

Fronces et fente d'encolure supprimées devant,

Dos coupé en deux parties, ajout de quatre plis d'aisance pour compenser la suppression des fronces de devant,

Pans arrondis,

Popeline noire Cousette, passepoil satin gris à pois noirs La Droguerie.

Bilan:

Enormes fous rires lors de la séance photo, les promeneurs cherchaient à reconnaître ces deux célébrités en plein shooting photo, plus de 15 jours après la fashion week!!

Et j'adore cette tunique, qui va absolument avec tout et peut le cas échéant être bureau-compatible:

21 passepoilée (6)

Comme Mademoiselle Soleil, je crois que je vais prochainement récidiver... Et j'approuve à 100% son idée de la version robe!!

mardi 18 octobre 2011

Surjeteuse crash test # 3 - housse de couette

L'épopée surjet' continue.

Après les tuniques du weekend, lundi, 20h30 - 20h45: confection d'une housse de couette pour Lou.

My first Housse de Kouett (1)

My first Housse de Kouett (2)

En 15mn chrono découpage (autour de la couette négligemment posée sur le tissu)/surjetage/rentrage des fils.

Sans commentaire.

Ah si, un commentaire: merci à Smichkine, sans qui le surjet en rond du rabat de pied de cette housse (je ne suis pas sûre de mon vocabulaire sorry je débute) n'aurait pu voir le jour..

Posté par catreje à 19:00 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , ,

lundi 17 octobre 2011

Surjeteuse - Crash tests #1 et 2

Depuis le temps qu'elle était arrivée à la maison, il fallait bien la sortir enfin de sa boîte.

Mardi, 16h, ce texto de Maleru:

"Objet: Spécial défi surjet' pour ce soir. Le concept est une soirée virtuelle, un modèle hyper facile et des coutures à la surjet'. RDV 21h par SMS?".

Vous imaginez ma réponse. Le moment ou jamais de sortir la bête de sa boîte, et de tenter de la dompter.. Je lache mon Défi 13, je range ma vieille MAC, je sors mon tissu spécial crash-tests mais que j'aime bien quand même si jamais le crash test se transforme en bonne surprise:

Crash tests sujeteuse

Je sélectionne le patron Vienne de C'est Dimanche (si quelqu'un a connaissance d'un modèle plus facile qu'il m'appelle de toute urgence):

Crash tests sujeteuse (2)

Crash tests surjeteuse (2)

Taille 12 mois, modèle déjà éprouvé trois fois. Je n'allais pas me lancer dans un modèle inconnu pour le baptême du feu de la surjet'.

Détail des coutures:

Crash tests surjeteuse (4)

Pff, c'est beau comme du Zara. J'en ai presque les larmes aux yeux.

Je vous fais grâce des images de l'ourlet roulotté. Je l'ai tenté et j'ai lamentablement échoué. L'ignoble couteau a rogné le début de mon ourlet roulotté (déjà pas joli joli) lorsque j'arrivais à la fin...

L'ourlet roulotté s'est transformé en bon vieil ourlet tradi...

N'écoutant que mon courage, j'ai récidivé avec la surjeteuse ce weekend. Avec cette fois le ravissant petit chemisier à col claudine de mon nouveau livre, j'ai nommé le "Jolies Tenues pour Filles coquettes" (tout un programme).

Crash tests surjeteuse (6)

Crash tests surjeteuse (3)

Taille 100 avec marges de couture, manches longues au lieu des petites manches ballons d'origine.

Place aux photos portées:

296-D

L'Enfant n'y croit pas, sa mère lui a cousu un col claudine!

296 - D (2)

296-D (2)

Vienne

296 - D et Vienne (1)

Quelle belle entente entre mes filles!

296 - D et Vienne (2)

No comment.

Conclusion: la surjeteuse ne m'a servi que pour une infime partie de l'ouvrage, mais elle m'a fait gagner un peu de temps.

Il va falloir que je progresse! Prochain objectif surjet': une housse de couette pour Louise!!

Les conseils des expertes en surjet' sont les bienvenus!!!!

jeudi 13 octobre 2011

Défi 13: Bleu!!

En ce jour de Défi 13 sur le thème du bleu, voici ma modeste contribution. Point d'ensemble C'est dimanche robe Oslo + tablier Charleston, point de Veste Victoria Street en gabardine marine (qui moisit sur ma to-do list depuis des semaines), point de PASSEPOIL.

La vie, et Maleru qui a organisé au pied levé, mardi soir, une cyber-soirée-surjeteuse (l'ourlet roulotté m'a tuer), en ont décidé autrement.

C'est donc, honte à moi, avec une bonne vieille jupe simplissime cousue il y a fort longtemps, que j'essaie tout de même de participer. Au moins, elle est bleu, réalisée en jean brut assez souple, qui va avec tout. Place aux images:

Jupe en jean (3)

Jupe en jean (2)

Ceinture Mango choisie par Lou.

Ballerines de mon stock..

Jupe en jean (4)

Jupe en jean (5)

Ceinture Kookaï

Bottes que j'ai depuis des temps immémoriaux ma naissance

Jupe en jean (6)

Jupe en jean

Fiche technique

Cette jupe est composée de 4 rectangles, pour les japan couture addicts, elle suit le même principe que la célèbre jupe du Basiques pour Petites Filles.

Et le tuto en vidéo est proposé ici. Merci à son auteur!

Je pense qu'elle gagnerait à être réalisée dans un tissu plus léger que du jean, ou du moins avec une ceinture intérieure en tissu fin (pour cette jupe, j'ai fait un rentré de couture pour passer l'élastique, l'épaisseur de la ceinture est un peu trop importante).

Je n'exclus pas de la coudre en velours pour cet hiver...

Et pour conclure, voici en exclusivité mondiale un aperçu de ma dernière cousette, réalisée dans le cadre d'un petit défi avec Mademoiselle Soleil:

21 passepoilée


lundi 10 octobre 2011

Ma Robe "T"

Après un énorme petit coup de mou ce weekend, pas question pour moi de me lancer dans un Défi 13 de compétition. J'avais un projet de jupe à poches passepoilées,-of-course, mais Mr Lou & Jo était prêt à installer un cordon de sécurité autour de la MAC pour me protéger contre moi-même. J'essaierai de la coudre en cachette pour jeudi...

En ce mois d'octobre, le thème du Défi à venir est le bleu. Le bleu? Un défi?

Il me reste des cargaisons de créations toutes plus bleues les unes que les autres, jamais photographiées/postées/bloguées.

Parmi elle MA T du Stylish Dress Book I ou Livre 64 (JCA) ou Robes, Tuniques, etc. Mon premier livre japonais. Ma première robe cousue pour moi [séquence émotion].

Bleue T (11)

Attention les yeux, je me suis auto-shootée avec mon téléphone, Mr Lou&Jo ayant renoué avec son vieux démon, l'impressionnisme...

Bleue T (19)

Bleue T (15)

Bleue T (29)

Bleue T (31)

Fiche technique:

Robe T du Stylish Dress Book I, en velours bleu marine et parementure coton marine,

Taille 7 sans marges de couture, avec diminution des jupes devant et dos d'au moins 10 cm au milieu (pourtant je l'ai cousu en novembre 2010, deux mois avant la naissance de Joséphine, le bébé-géant). J'avais cousu la parementure d'encolure sans difficulté (pourtant j'étais grande débutante)grâce à ce tuto en images dont je ne remercierai jamais assez l'auteur.

Elle taille large et je pensais la retailler après la naissance de Joséphine, mais je l'aime comme cela.

En hiver, avec mes éternelles bottes, je pourrais la porter tous les jours... D'ailleurs en décembre 2010, je lui avais cousu une indispensable petite soeur [à suivre].

jeudi 6 octobre 2011

Sewing Champ & Mojito - compte-rendu

Mes amies et moi nous sommes dévouées cette semaine pour mener une expérience scientifique et mesurer l'impact de la consommation de sucreries et de boissons originaires de Reims sur la pose du passepoil en milieu urbain.

Vous avez été nombreuses à vous inquiéter des résultats de cette expérience.

Les voici, en photos, prises ce soir, à la lumière 100% artificielle, parce que lorsqu'il fait jour je ne suis pas à la maison pour faire des shootings de natures mortes pour bien restituer l'ambiance de la night:

Philadelphie by night (3)

Philadelphie by night (7)

Jupe Philadelphie de C'est Dimanche en velours taupe et Liberty Fairford, taille 3 ans.

Et comme cette jupette ne voulait pas rester seule j'ai cousu le lendemain, pour me remettre de la soirée, le modèle le plus facile à coudre du monde, ex aequo avec la jupe à taille élastiquée, j'ai nommé le petit gilet de berger (les bergers riraient bien de cette appellation) réversible:

Philadelphie by night (6)

Philadelphie by night

Un grand merci à Maryse, Stéphanie et Marion, cette première soirée Coupette-Cousette était un grand succès.

On se retrouve la prochaine fois sur ce projet. Si tu veux, Marion, on ajoutera un petit passepoil sur l'empiècement!

 Philadelphie by night (2)

Edit du 8 octobre, l'ensemble porté, un look un peu trop Calamity Jane à mon goût (pas la peine de se voiler la face, Lou!) je pense que gilet et jupe seront portés dépareillés:

Philadelphie portée (3)

mardi 4 octobre 2011

Sewing Champagne & Mojito H -2

La pression monte, Maleru est dans ses petits souliers, elle rassemble ses affaires et sa MAC dans son caddie.

Le champagne est au frais. Les macarons sont au sec.

Stéphanie et Marion se demandent ce qui les attend.

Lucie, Louise, Joséphine, Yaël, Maximilien et Léopoldine (je pense que j'en saurai plus ce soir sur les prénoms des enfants de Marion) vont se coucher de très bonne heure.

Au programme: la première soirée "Sewing Champagne & Mojito" de la saison. Une sorte de Master Couture, le champ' en plus, les caméras en moins...

Le concept: 4 filles (couture addicts ou future couture-addicts j'en fais le serment), 2 MAC, du velours, du Liberty, des kilomètres de du passepoil.

Pour un projet: trinquer et rigoler la jupe Philadelphie de C'est Dimanche.

300

Sinon il fait beau à Munich?? J'essaierai de laisser la maison en bon état.

Posté par catreje à 18:05 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : ,

samedi 1 octobre 2011

Apolline pour Louise

Depuis plusieurs mois, Apolline trottait dans ma tête. Le patron reçu au printemps dernier, je souhaitais évidemment en coudre un voire plusieurs exemplaires pour l'été.

La longueur de ma to-do list en a décidé autrement, et ce n'est que la semaine dernière que j'ai entamé ma première réalisation sur la base de ce patron, rallongée en robe.

Apolline (7)

En velours babycord from Shaukat-of-course, fin et doux, très agréable à coudre.

Apolline

J'avais lu sur le bog des fans de Citronille que ce modèle taillait large. Mais couper (dans du Liberty) une taille deux ans pour Louise de 2 ans et demi qui commence à porter du 4 ans (et qui prend 2 cm par mois), ça m'a paru insensé.

J'ai donc coupé un deux ans légèrement agrandi. Au final c'est très grand. Pour que la largeur (une bonne taille 4 ans) corresponde à la longueur, j'ai réalisé l'ourlet avec du biais. La robe pourra être portée dès cet hiver et sera parfaite l'hiver prochain si Louise la laisse en vie.

Essayée en superposition sur une petite robe blanche:

Apolline (2)

Je creuse l'idée d'une robe Oslo de C'est Dimanche à porter dessous pour cet hiver, la robe Apolline faisant office de tablier. Les avis sont les bienvenus!!

Petit détail du volant qui fait tout le charme de ce modèle:

Apolline (4)

Et propositions de looks (ce n'est pas parce qu'on a deuzan édmi qu'on est hermétique à la mode):

Apolline au travail (ok, à la halte garderie):

Apolline (9)

Apolline au parc:

Apolline (12)

Enfin aujourd'hui, avec 29° à l'ombre, Apolline va aller sagement attendre son heure de gloire dans l'armoire de Lou. Elle va pouvoir sympathiser avec Paris de C'est Dimanche.

jeudi 29 septembre 2011

Le Liberty qui se lève tôt

Une grande partie de mon entourage s'est fortement émue de la retenue dont j'ai courageusement fait preuve le weekend dernier à Londres, allant jusqu'à dépenser seulement 25 pounds chez Shaukat. 3 tout petits coupons de 60 cm, dont celui-ci:

IMG-20110927-01946

Non je ne suis pas en dépression.

Une partie de l'explication réside . Quelques mètres de Liberty Tana Lawn (la batiste classique) et Babycord (en français "velours de la mort qui tue") reçus il y a quelques jours.

A ce propos quand Monsieur Shaukat, à la caisse de son magasin, a cru bon m'informer de l'existence de leur site internet, j'ai d'abord pensé qu'il plaisantait. Mais le pauvre, il se fait un peu âgé, et toutes ces françaises qui défilent quotidiennement dans son magasin en poussant des petits cris, ça doit franchement l'épuiser...

L'autre partie de l'explication tient au fait que j'ai des besoins spécifiques. Ne bossant pas dans une agence de pub, je dois faire attention alors que bien évidemment mes goûts personnels sont tellement rock n'roll tendance underground.

Il y a quelques semaines je m'étais cousu cette jupe en popeline liberty, qui certes  vue comme ça ne paye pas de mine, mais que j'ai portée au bureau et ailleurs tout l'été (avec un col roulé et des Ugg).

Rectangle glenjade

Forte de cette incroyable constatation, je m'étais solennellement juré à moi-même d'en coudre d'autres, dans des coloris plus adaptés à l'essentiel package collants opaques + bottes (mais il n'y a plus de saison).

Chez Shaukat, je me suis donc efforcée de traverser le sous-sol les yeux fermés, concentrée sur ma recherche: la popeline.

Dès lundi soir, j'ai transformé l'un de mes trois petits coupons grâce à mon célèbre patron maison (c'est bizarre je l'ai inventé mais je le retrouve chez d'autres régulièrement): la jupe élastiquée SANS poches - les poches sont sur la veste.

Liberty pour le bureau (2)

Liberty pour le bureau (4)

En mode impressionniste (crédit photos Mr Lou & Jo, visiblement ému):

Liberty pour le bureau (1)

Dès mardi, ma jupe a bien travaillé, a activement participé à THE réunion de la semaine, a  sillonné la ville à vélo, et a remis une enfant de deux ans et demi dans le droit chemin.

Quand on pense que samedi elle était encore partie d'un rouleau au fin fond d'un sous-sol londonien. Quelle destinée exceptionnelle!

Et quelle joie quand je baisse les yeux (un flot de pensées londoniennes et couturesques m'envahit):

Liberty pour le bureau (3)

Oh my god, sans m'en rendre compte je fais depuis plusieurs mois du Me-Made (démarche lancée par les blogueuses US qui se forcent à essaient de porter dans leur vraie viece qu'elles ont cousu).

Edit du 2 octobre, réalisé sans trucage:

Rectangle au Lux (1)

Bravo, la jupe cousue pour être portée avec un col roulé et des bottes!