lundi 6 janvier 2014

Principauté

A la maison, nous sommes gouvernés par deux sortes de princesses.

En ma qualité de mère admirable, j'ai décidé de leur confectionner des tenues dignes de leur rang, spécialement conçues pour attendre le Père Noël.

Comme je ne suis pas complètement masochiste, et que les princesses de 3 ans et 4 ans et demi se "fissent" complètement des coutures visibles/invisibles et du laçage au dos, j'ai laissé de côté le célébrissime ouvrage d'Astrid Le Provost.

Je me suis entièrement fiée à mon instinct de mère paresseuse courage, en retenant pour base la robe froncée du livre japonais "Tenues Amples à Superposer".

Principauté

Pour aller "endssous", des tuniques toutes simples, à encolure élastiquée et emmanchures raglan, en coton blanc.

Cette tenue aurait aussi pu être portée à l'occasion de l'anniversaire de 3 ans de Jo, mais elle a préféré célébrer cette date mythique avec une bonne varicelle des familles.

Bref, ci-dessous le shooting décalé au 3 janvier.

Principauté (3)

Sang bleu oblige, la serrurerie les passionne:

Principauté (4)

Leurs Majestés saluent une adorable Sujette:

Principauté (5)

Principauté (6)

Avec Monsieur Lou&Jo (le roi n'est pas son cousin)

Principauté (7)

Détails techniques

Robes constituées:

- du corsage du modèle A du livre "Vêtements amples à superposer", taille 100 pour un 4 ans  et 110 pour un 5 ans. Velours chocolat/doublure liberty tatum assorti - velours bleu nuit/doublure Liberty keiko. Petites agrafes pour fermer au dos.

- d'un grand rectangle (150 cm de large pour Louise, 125 pour Joséphine) - il s'agit de tissus toto kibrillent grâve, rose orangé et bleu à reflets violets. Grands ourlets pour pouvoir rallonger les robes en 2015.

En attendant,

Belle année 2014 à toute la Blogaux!!


dimanche 18 mars 2012

Dressing printanier de Louise

La garde-robe de printemps de Louise vient de s'enrichir de quelques nouvelles petites choses que voici, toujours dans les tons qui m'obsèdent cette saison:

Jean, marinière et Liberty (10)

Louise n'a plus rien à se mettre, ses vêtements du printemps dernier sont en train de s'installer joyeusement dans la commode de sa petite soeur. Elle a donc besoin de vêtements basiques, faciles à assortir, confortables pour toutes les activités que la belle saison remet à l'ordre du jour!

L'ensemble est composé de trois petites pièces:

Tunique Maud en Liberty:

Jean, marinière et Liberty (4)

Jupette en jean:

Jean, marinière et Liberty (2)

Jean, marinière et Liberty (3)

Marinière en jersey marin et biais liberty (ici vue de dos):

Jean, marinière et Liberty (8)

Jean, marinière et Liberty (9)

Ce qui donne deux tenues faciles à porter:

Jean, marinière et Liberty (5)

Jean, marinière, Liberty 2

Louise partage visiblement ma passion pour le Liberty Wiltshire rouge:

Maud & jupe basique

Marinière japonaise

Fiche "technique" (tous ces modèles sont d'une simplicité enfantine à réaliser)

Tunique Maud de Citronille: taille 4 ans rallongée de qq centimètres, Liberty Wiltshire rouge, cordon d'encolure remplacé par un élastique pour une papa-compatibilité optimale.

Cette tunique a subi une petite lacération au couteau de ma satanée surjeteuse que je déteste (au dos, près d'une épaule), réparé par une rustine thermocollée sur les deux faces et cousue à petits points, quasi-invisible grâce au motif du Liberty.

Jupe issue du livre "Basiques pour petites Filles": taille 100 coupée avec des marges, jean de provenance oubliée, ceinture intérieure en Liberty Wiltshire, raccourcie de qqs centimètres.

Marinière issue du livre "Vêtements amples à superposer" ou "A sunny Spot": taille 100 coupée avec des marges, manches longues au lieu des manches courtes du modèle, tissu jersey Vêtements-marins-broderie (pourquoi ce nom?). J'ai supprimé les parementures au bas du vêtement et des manches, remplacées respectivement par un biais posé à l'intérieur et un ourlet à double rentré. 

  

dimanche 26 février 2012

Japonaise du Dimanche

La robe A du merveilleux livre japonais "A Sunny Spot", traduit en français sous l'atroce titre "Vêtements amples à superposer", coupée dans un velours bleu marine, avait besoin d'une petite touche joyeuse.

Je lui ai greffé le col de la tunique Galway de C'est Dimanche, en Liberty Wiltshire rouge et blanc:

Robe A & col Galway (9)

Robe A & col Galway (2)

Robe A & col Galway

Robe A & col Galway (5)

A l'heure où l'on voit fleurir sur les blogs les photos de massifs enneigés et de bambins aux joues colorées, voici ma Louise qui préfère emprunter le Réseau Express Régional:

Robe A & col Galway (4)

Pour la petite histoire, j'étais persuadée que l'idée de ce col m'était venue toute seule lorsque soudain, alors que je prenais de mauvaises des photos de la robe, je me souvins de cette jolie robe rencontrée quelques jours plus tôt..

Fiche technique

Robe A du livre "Vêtements amples à superposer" (modèle à décliner en version robe ou tunique, avec plusieurs sortes de manches au choix, ouvert au dos ou pas)

Taille 100 avec marges de couture pour un 4 ans/jupe constituée de deux rectangles de 75 cm

Suppression du boutonnage au dos, remplacé par une fente d'encolure et un seul bouton

Col Galway de C'est Dimanche taille 3 ans

Velours marine des Coupons de Saint-Pierre/Liberty Wiltshire rouge/passepoil Bon Marché

A bientôt pour le Défi 13 du 29 février, sous le signe du feu d'artifice (oh yeah)