lundi 22 avril 2013

La Révélation du Zip

Il y a peu, avec ma chère Madame du Canal, nous avons eu une Révélation lors d'une soirée dont je tairai l'intitulé exact, avec nos amies Marion, Céline et Vanessa.

Après des mois d'obstination à poser des boutons ou des pressions sur les vêtements des enfants, nous nous sommes rendu compte que la solution idéale était certainement le zip.

C'est bien simple, maintenant, j'ai envie d'en poser partout.

Sur les jap, sur les citro et sur les autres. Ou sur les Ottobre, qui dans leur grande lucidité finlandaise ne nous ont pas attendues pour s'y mettre.

Voici donc deux Pimprenelle de Citronille (homonyme un peu désuet de la nouvelle et si jolie Pimprenelle, que je compte bien coudre un de ces jours!), un peu froissées mais dûment zippées, pour Lou & Jo qui m'ont quand même demandé où étaient les boutons..

Pimprenelles (5)

Pimprenelles (6)

Pimprenelles (4)

Pimprenelles (3)

Défilé de mes deux pimprenelles, Louise assez pro, Joséphine brute de décoffrage:

Pimprenelles (7)

Pimprenelles (8)

Pimprenelles (2)

En duo de choc:

Pimprenelles (13)

Pimprenelles (12)

Détails techniques:

Robe Pimprenelle de Citronille, taille 5 ans pour Louise, 3 ans pour Joséphine (j'ai tracé le patron entre deux tailles à chaque fois).

Ce patron taille parfaitement, mais j'ai un peu évasé l'encolure.

Tissu lilas à petits motifs (qui paraît bleu sur les photos)from Toto pour la grande, tissu fleuri from Modes et Travaux offert par ma mom personnelle, et piqué blanc Coupons de Saint Pierre(au col) pour la petite.

Passepoils blanc et parme Fil 2000 pour les petits cols clau.

Zips de 20cm au lieu de ceux bien trop longs (35cm) préconisés.

Madame du Canal a pour sa part choisi de zipper une fabuleuse Pernette (cousine germaine de Pimprenelle), que vous devriez courir voir ici!

Edit juin 2013, robes portées pour de vrai pour la première fois:

IMG_2552

The Bilan:

1) Chacune de mes filles veut la robe de l'autre.

1bis) Je suis sous le charme de ce modèle Citro facile à coudre, qui taille bien, très charmant pour les petites filles. 

2) Mr Lou&Jo devrait en principe m'être éternellement reconnaissant, lui qui pestait contre les boutons et arrachait sauvagement les pressions résine.

2bis) Avec cette nouvelle passion pour les zips j'ai dû recruter deux jeunes étudiantes pour trier mes fermetures éclair:

Pimprenelles

Posté par catreje à 07:30 - - Commentaires [57] - Permalien [#]
Tags : , , ,


jeudi 29 décembre 2011

[Ah non pas] un col claudine

Une première version du col claudine Ah non pas elle, directement copié sur inspiré de la jolie réalisation de la grande et blonde Flo, à qui je dis donc doublement merci.

Bien sûr, j'aurais voulu ne pas copier. Mais quoi de mieux que de l'imprimé Beurberri pour un col clau néo-bourge??

Col Ah non burb square

Doublé de popeline noire, cette version est ma deuxième réalisation. Initialement, j'en avais cousu un très joli, très soigné, avec un beau passepoil satin noir, que j'ai consciencieusement crâmé lors du repassage.

Totalement dépitée, j'en ai cousu un second mais le coeur n'y était plus, et je n'étais pas prête à réaffronter tout de suite le f***ing beau passepoil satin qui fond.

Anyway, résilience aidant, il y en aura d'autres.

dimanche 6 novembre 2011

Claudine

Depuis des mois, je rêvais d'un col claudine.

J'étais totalement, définitivement et désespérément prête à assumer le style néo-bourge so 2011-2012.

Lorsque j'ai cousu la tunique Galway de Louise, avec son col assymétrique passepoilé ("si bien expliqué par Soeur Almaaaaaa" comme elles disent sur le blog des CDF et elles ont un peu raison), j'ai compris que Claudine était techniquement à ma portée.

Restait à trouver le patron. Que je cherche encore comme quoi il ne sert à rien d'avoir 32 livres de couture à la maison de toute façon on n'en a jamais assez.

Allez, place aux images:

Clôdine (7)

Pour ce qui est de la base de la robe (et oui, ce col il faut bien l'accrocher sur quelque  chose) j'ai d'abord pensé à une version longue de ma tunique passepoilée. Mais je voulais quelque chose de plus cintré, un peu trapèze.

La robe 17 du livre 21 m'a semblée adaptée. Restait seulement à lui ajouter des manches.

Je l'ai cousue avant de dessiner le col, directement sur la bête. Grand moment de solitude. Une poule devant un couteau.

Clôdine (1)

Clôdine (2)

Pardon pour la froissitude de la robe, les photos ont été prise après un combat de lutte gréco-romaine avec l'Enfant Joséphine.

Pensée du jour: il est plus facile de poser du passepoil sur une robe que de poser un collant sur une fillette de 10 mois presque plus grande que sa mère, et qui va bientôt intégrer sport-études.

Clôdine (3)

Low boots Zara en fin de vie.

Clôdine (5)

Admirez le petit pli sur l'épaule:

Clôdine (4)

On le croirait presque fait exprès hein? Il n'en est rien, j'ai pris un patron de manche d'une tunique japonaise, qui ne correspondait bien sûr pas à l'emmanchure de la robe hé hé!

Alors j'ai fait un petit pli creux pour faire correspondre le tout ni vu ni connu.

Fiche technique

Robe 17 du livre 1 "Everyday Camisoles & Petits Hauts", taille 7 avec marges de couture. Déjà réalisée l'"été" dernier.

Suppression de la fermeture inutile au dos - ce qui m'a permis de faire un col en un seul morceau.

Enormément raccourcie par rapport au modèle d'origine (surtout pas de robe trop longue avec un col claudine).

Manches (rallongées) de la tunique 21 du livre 5, petit pli creux sur chaque épaule.

En velours noir from Modes & Travaux, passepoil rose foncé from le Bon Marché.

Col en velours, doublé popeline noire, dessiné à la ouaneuguène, mais qui correspond bien à l'encolure de la robe 17. J'essaierai de faire un dessin tout propre pour en faire profiter celles qui seraient intéressées.

Ourlet au biais pour ne pas casser la ligne trapèze de la robe.

Bilan: maintenant que le col est dessiné, je pense en coudre beaucoup d'autres.

Mais maintenant que j'assume le style néo-bourge, je me demande si je ne vais pas me mettre à la lavallière. Surtout depuis que j'ai vu qu'Agnès a acheté le même tissu que moi. Et qu'elle en a fait ça:

 

Daria

Je crois juste qu'elle s'est trompée sur l'étiquette...

jeudi 3 novembre 2011

Mademoiselle

Mademoiselle, c'est le titre du livre que j'ai acheté l'hiver dernier après avoir craqué comme beaucoup sur deux modèles en particulier: le petit sac et le short à volant.

J'ai cousu tout de suite le petit sac, mais j'ai attendu des mois pour réaliser (en partie à la surjet' voui Mâdâme) le petit short so charming..

Et comme certaines se sont émues de mon profond égoïsme (mes dernières expériences couturesques m'étaient majoritairement destinées), je vous présente la jupe-culotte le short à volants de Louise:

Short Mademoiselle

En velours marine, taille 100, ce petit short est ZE bon basique.

Le voici porté en vacances, associé au chemisier à col claudine récemment cousu:

Short Quimiac (11)

J'envie Louise. Il me faut un col claudine. Right now.

Short Quimiac (4)

 Short Quimiac (13)

Short Quimiac (12)

Short Quimiac (3)

Short Quimiac Short Quimiac (5)

Short Quimiac (7)

Short Mademoiselle

Spécial bonus, la photo du petit sac le plus cousu de la blogo, "sacamain" officiel de Lou, parfait pour ranger/cacher animaux de la ferme, vieux morceaux de pains, éléments de dînette, vieux tickets de bus, mini-poupées avec des miettes dans les cheveux, trucs qui ont échappé par miracle à la poubelle:

Sac Mademoiselle

Pas de photo du contenu (trop trash).

A suivre: MON col claudine (le suspense est insoutenable, j'en suis consciente).