dimanche 9 février 2014

The Office

Oui, encore de la couture festive et pleine de fantaisie sur ce blog.

Pour une wearability maximale en ce moment, mes vêtements doivent être avant tout bureau-compatibles, pour limiter les longs moments d'incertitude devant le placard béant le matin, et les instants de solitude pendant des réunions où tout le monde est habillé pareil.

Dans ce contexte d'austérité fashionistique, voici mes deux productions nocturnes de la semaine passée.

Tout d'abord une jupe, parce qu'on n'a jamais assez de jupes.

Midinette (4)

Midinette (2)

Traditionnelle contorsion/rotation, pour vous servir:

Midinette

Midinette (5)

Jupe Midinette de Aime comme Marie, retaillée en XS.

Gabardine noire Cousette(chute de la veste Victoria).

Petit passepoil en satin noir sur les poches.

Dos coupé en deux parties pour insérer une fermeture éclair invisible (maintenant je les achète par 10 ici).

Portée avec une tunique japonaise qui brille, soooo 2011.

Cette jupe est en réalité un brouillon bureau-compatible, je suis en plein travail d'analyse des patrons de jupes pour déterminer le modèle parfait pour couper cet appétissant lainage doré offert par mon amie la Mouette, de retour d'Espagne:

lainage de mouette

Je ne suis pas sûre de retenir la Midinette à l'issue du casting, pour cause de grave vélo-incompatibilité.

Cette semaine, j'ai aussi fait mon mouton de panurge en cousant un ticheurte Plantain de Deer and Doe. Le mien est particulièrement sans intérêt, uni, noir, sans coudières ou autre fioriture (mais je vais le porter 2000 fois, il fait le job sous une petite veste, avec un jean, et pourra finir sa carrière en haut de pyj):

Plantain

Ticheurte Plantain, patron gratuit et parfait de Deer and Doe, jersey noir un peu trop élastique (chute de cette robe), porté DANS la jupe [Zara] pour cause d'ourlet patop.

Je profite de ce billet pour remercier celles qui m'ont laissé des commentaires souvent restés sans réponse ces derniers temps, et pour répondre à une question beaucoup posée sur le dernier post:

La veste zippée en jacquard bordeaux vient d'ici (j'aurais tellement aimé l'avoir cousue moi-même avec un patron maison, mais non, j'essaie juste de sauver La Redoute).

 


dimanche 2 février 2014

TaniaCulottes et JupeChardon

Bon je n'irai pas par quatre chemins. En ce moment ma couture - nocturne - doit être simple et efficace, et portable au bureau. 

Pour aller avec mes petites vestes (homemade ou pas), j'ai cousu deux jupettes faciles à assortir et à porter.

Sauf que l'une de ces jupettes n'en est pas une..

Tania "Culottes"

Oui, je mets des guillemets car il s'agit quand même d'un faux ami. Le patron est australien, et le mot "culottes" correspond à notre jupe-culotte nationale. Rappelons que depuis les années 80, "jupe-culotte" est devenu un gros mot en français. 

Donc voilà, je me suis cousu des TaniaCulottes.

De l'extérieur, Tania ressemble trait pour trait à une jupe patineuse, en forme de cercle. La partie "short" est savamment dissimulée par des plis devant et dos.

Pour qu'elle puisse m'accompagner du lundi au vendredi en toute dignité, je l'ai rallongée et coupée dans un crêpe noir texturé assez lourd, qui tombe plutôt bien mais reste impossible à photographier potablement.

J'irai donc bosser en short cette semaine, nivunikonu.

Tania culottes (4)

Tania culottes (3)

La fameuse coupe en cercle:

Tania culottes (6)

Les vestes, outils de travail du quotidien:

Tania culottes (7)

La veste Haussmann de C'est Dimanche, trèèèès courte, ressort pour l'occasion car Tania a la taille trèès haute:

Tania culottes (8)

Mais il n'y a pas que les jupes-culottes noires dans la vie, il y a aussi les jupes bleu marine.

Jupe Chardon

Quand on aime on ne compte pas, j'ai encore cousu un patron Deer and Doe, acheté au mois d'août et laissé en plan pour aucune raison valable.

Voici une Chardon censée s'adapter à toutes les saisons, cousue en gabardine marine.

Chardon (2)

Poches doublées en Liberty, pour se remonter le moral quand les réunions s'éternisent et/ou que les négociations patinent:

Chardon (3)

Tania culottes (2)

Victoria Street de C'est Dimanche ressort pour l'occasion. Toutes les forces sont mobilisées.

Chardon

Détails techniques

TaniaCulottes de Megan Nielsen (NB patron à 12$ australiens = environ 8€).

Taille XS légèrement rabotée, rallongée (longueur XL). Ourlet roulotté à la surjeteuse oh yeah!!

Crêpe polyester noir Modes et Travaux.

Ce patron est top, hyper rapide à réaliser, déclinable en une multitude de versions (voir ici ou pour quelques exemples fameux).

Et cette Tania tourne tellement.. Mes filles me jalousent atrocement.

Jupe Chardon de Deer and Doe

Taille 34 légèrement agrandie à la taille. Longueur intermédiaire entre la version longue et la version courte, ajout d'une parementure d'ourlet, ourlet cousu à points invisibles.

Gabardine cousette.

Liberty Pepper bleu et rouge.

Quelle chance, quelle baraka de la couture, ce patron aussi est formidable. J'ai très envie d'une version printanière en chambray..

En conclusion: Tania + Chardon = de quoi aborder une semaine de labeur et de danses de la joie.

selected

jeudi 12 septembre 2013

Robe kimono

Après Tova le patron américain, j'ai eu envie de tester la robe à manches kimono de la marque indépendante australienne PatternRunway, dont tous les patrons sont disponibles en pdf.

Il s'agit d'une robe toute simple, élastiquée à la taille:

Kimono sleeves dress (4)

Kimono sleeves dress (3)

Patron efficace (très peu de pièces, très simples à assembler), robe agréable à porter pour la rentrée.

Même si la taille est élastiquée, cette robe se prête au port de la ceinture. En attendant de me coudre une ceinture obi spécialement pour cette robe, je l'ai essayée avec les accessoires en stock:

IMG_5391

Kimono sleeves dress (1)

Kimono dress

Bonne surprise, elle est parfaitement adaptable à l'automne, aux collants 4000 deniers et aux bottes, comme en attestent les photos prises par Celynn, Madame Reloux, LA photographe des stars:

Kimono dress (1)

Kimono dress (2)

Kimono dress (3)

Kimono dress (4)

Détails techniques:

Patron "Easy Short Sleeved Dress Pattern - Elastic Waist, Short Kimono Sleeve" de PatternRunway.

Comme la vie et la Blogaux sont drôlement bien faites, ce "pattern" est disponible sur etsy au format .pdf pour la modique somme de 7,38€ Pierre Bellemarre sortez de ce corps.

Taille XS pour un 34.

Modifications:

* + d'ampleur à la partie jupe dans un souci de vélo compatibilité (4 cm au dos et 4 cm sur le devant), en fronçant légèrement la jupe au moment de l'assemblage avec le haut.

* parementures des manches fixées à points cachés car elles ne restaient pas en place.

Je tenterais bien une version simplifiée en remplaçant les parementures de manches par des ourlets fins (je ne dénoncerai personne mais j'ai vu sur des blogs que certaines l'ont fait).

Tissu

Ce modèle doit de préférence être cousu dans un tissu assez fluide.

Ici tissu Modes & Travaux noir à motifs dominos, d'une composition assez mystérieuse, que vous verrez bientôt chez la talentueuse Mouette au Sec. 10€ les 3 mètres soit 5€ pour une robe  Pierre je vous ai dit de sortir de ce corps.

A suivre: de la couture hitchcockienne...

 

IMG_5652 

lundi 22 juillet 2013

Une semaine en [happy] homemade

Voici la fin juillet, les blogs se vident de leurs lectrices, c'est le bon moment pour un petit billet qui ne va pas intéresser grand monde, récap d'un petit jeu avec moi-même la semaine dernière.

Le petit jeu consistait à passer toute la semaine habillée de vêtements 100% homemade. Images instagramesques:

Lundi 15 juillet

(Chaude journée au bureau, pas de réunion)

Lundi 15 juillet

Haut Daisy vu ici. Jupe auto-service selon très très bon tuto du Petit Bazar ici, en lin-coton bleu ciel des Coupons de saint Pierre et passepoil blanc. 

Mardi 16 juillet

(ça commence à se corser, mais la conférence est téléphonique, mes interlocuteurs ne soupçonnent pas que je porte une robe 14 du livre 1 avec des poches d'Elilou)

Mardi 16 juillet

Robe japonaise cousue l'an dernier, beaucoup beaucoup portée, détails ici.

Mercredi 17 juillet

 ou comment rester bureau-compatible par 30° à l'ombre

Mercredi 17 juillet

Grâce à mon petit jeu, j'essaie de varier un peu les couleurs, sinon je m'aperçois que ce serait robe noire tous les jours. Je ressors donc ma red skirt (tuto de la Poule) portée une seule fois, qui n'était pas sortie du placard depuis 2011, avec son petit haut japonais en piqué blanc (porté 1000 fois).

Jeudi 18 juillet

 ou comment rester bureau-compatible par 31° à l'ombre

Jeudi 18 juillet

Voici la Veronica Geometric Dress, portée pour la première fois in real life pour égayer d'un peu de Liberty Keiko une réunion masculine à 92%.

Verdict: mr Lou&jo déteste toujours autant la géométrie.. 

Vendredi 19 juillet

 LE grand jour de la semaine

Vendredi 19 juillet

Robe japonaise et sa ceinture en liberty et popeline FDS, détaillées ici.

Ceinture portée côté Liberty pour se donner du courage.

Samedi 20 juillet

 30°. On se croirait en vacances.

Samedi 20 juillet

Robe Burda vue ici, alors qu'elle était pourvue d'un col. Comme elle était très légère et un peu transparente, je ne la portais jamais au bureau et j'ai retiré son col clau pour la rendre toute simple et juste estivale.

Dimanche 21 juillet

 34°. L'été bat son plein. 

Dimanche 21 juillet

Top "Zahia" raconté , pantalon Somewhere hasbeen devenu short.

Bon j'arrête là car ça va devenir lassant, mais j'en ai assez sous pédale pour continuer le me-made jusqu'au mois de septembre..

lundi 15 juillet 2013

When Daisy meets Anna [B.A. inside]

And now, Ladies and Gentlemen, let me introduce you to La Mouette au Sec!

Voilà, j'ai enfin réussi à convaincre mon amie FrenchNat alias la Mouette au Sec d'ouvrir son blog. Ouf. Nathalie me laissait des commentaires ici, se cousait des choses fantastiques dans son coin, m'envoyait des photos de ses réalisations au détours d'échanges cyber-épistolaires. Cela ne pouvait plus continuer. Il fallait qu'elle passe la vitesse supérieure. 

Je lui ai présenté Daisy, elle m'a présenté Anna.

Et puis comme elle connaissait mon épouvantable addiction à la broderie anglaise, elle m'en a offert un coupon. De l'espagnole (la meilleure).

Bref, on a décidé de faire un petit duo dont la blogo couture a le secret. Chacune une Daisy et une Anna, avec leurs yokes respectifs et broderie anglaise en option.

Voici le résultat:

Anna Tunic

Anna tunic (5)

Anna tunic (2)

Anna tunic (3)

Anna tunic (4)

Détails techniques:

Patron Anna dress/Anna tunic d'Amy Butler

Taille XS

Broderie anglaise Sacrés Coupons, piqué de cotons Coupons de Saint Pierre.

Modifications: aucune modification sur le patron, en revanche je n'ai pas suivi les instructions d'Amy pour la constructions, pour éviter d'avoir des coutures apparentes sur l'empiècement.

Daisy Dress

Après 3 versions de la tunique Daisy de Citronille, voici une version robe bureau compatible (le mois de juillet est assez intense bureaulistiquement parlant), cousue avec la merveilleuse broderie anglo-espagnole offerte par Nat:

Daisy Dress (3)

Daisy Dress

Daisy Dress (2)

Détails techniques:

Patron Daisy de Citronille

Taille 12 rallongée en robe

Broderie Anglaise from la Mouette au Sec, popeline Toto

Entièrement doublée de voile de coton

Taille élastiquée (coulisse pour le passage de l'élastique formée en piquant deux lignes parallèles en prenant tissu extérieur et doublure)

Bon je retourne à ma couture estivale et aux travaux des champs. 

IMG_3335

IMG_3372

Pour admirer les Anna tunic et Daisy dress de La Mouette au Sec, rendez-vous ici!!

 



lundi 1 juillet 2013

OMG on est en juillet

Pour compléter le dressing d'été bureau-compatible, voici deux petites choses basées sur des patrons vus, revus, et re-revus ici.

Si la lassitude gagne certaines, je comprendrai.

Mais si vous allez jusqu'au bout, j'ai aussi essayé un nouveau patron.

Fluo Skirt

Ce coupon de jacquard Kenzo aux touches fluos acheté à une gentille blogueuse m'a tout de suite donné envie d'une jupe de forme toute simple.

Jupe tissu K (1)

Jupe tissu K (2)

Fermeture orange fluo:

Jupe tissu K (3)

Patron utilisé ici, (et aussi une autre fois non présentée ici, pourtant portée tout le temps).

Doublure bemberg Toto avec ourlet roulotté.

Fermeture éclair orange Fil 2000.

Blouse en plumetis Zara (un des rares vêtements achetés au printemps, non je n'essaie pas de me justifier).

Seul problème: la faible vélo-compatibilité de cette jupe.

Romantic Top

J'ai un gros gros gros problème d'addiction à la broderie anglaise, à laquelle je rendrai bientôt hommage ici même, en bonne et due forme.

Daisy BA (3)

Comme j'ai aussi un petit problème avec Daisy de Citronille, je me suis cousu ce petit top facile à porter sur une jupe ou sur un jean. Ici porté en mode bureau:

Daisy BA (2)

Daisy BA (1)

Top Daisy de Citronille taille 12 ans pour un 34, fronces réduites devant et au dos (moins deux centimètre et demi au pli).

Piqué de coton et broderie anglaise des Coupons de Saint Pierre.

Jupe Zara vintage (2009).

 

Mais je ne suis pas qu'une machine à travailler (ou à coudre). Cet été s'il arrive j'aurai besoin de tenues plus décontractées pour accompagner Lou et Jo au club Mickey ou aller me gaver de niniches avec Madame reloux.

C'est là qu'intervient:

Le Marcel de l'Eté

La talentueuse Vanessa Pouzet nous a concocté le tube de l'été, le patron téléchargeable en deux coups de cuillère à pot du Today Woman, un joli débardeur à dos nageur et petites pinces gracieuses sur le décolleté.

ci-dessous ma version test sur photos Instagram (étant précisé que Vanessa a amélioré le patron depuis ce test):

Today woman (1)

Today woman (2)

Biais d'emmanchure et d'encolure piqués une seconde fois, au bord du tissu, pour une meilleure tenue:

Today

Fermeture éclair dûment bâtie pour respecter les instructions de la coach Vanessa:

IMG_2798

Jersey et biais France Duval Stalla.

Fermeture éclair Modes et Travaux.

Ourlet du bas piqué à l'aiguille double.

Il y en aura d'autres! (notamment rallongés en robettes de plage, ça doit être tout à fait efficace)

mardi 25 juin 2013

Du [très] Grand N'importe Quoi

Parfois on a besoin de décompresser.

C'est ce que j'ai fait, il y a quelque temps, en allant avec mon amie Reloux même pas relou, rendre une petite visite de courtoisie à la célèbre Dame Crapouille, en Touraine.

Catherine nous a fait redécouvrir Azay-le-Rideau, et rencontrer ses amies Anne-Sophie, Violaine (la pauvre n'a pas de blog, mais elle devrait car elle a de bien jolies choses à montrer), et Nancy (la talentueuse propriétaire de la caverne d'Ali Baba locale, la fantastique Mercerie Théophile).

Résultat des courses (c'est le cas de le dire):

IMG_2639

(vous pouvez apercevoir en bas, à gauche des Rillettes à Jojo, les jolies colombes-pendentifs confectionnées par Dame Crapouille herself)

Bref.

Il y a quelques jours, totalement au bout du rouleau elle pourra vous le dire, j'ai à nouveau ressenti le besoin de décompresser, chez Madame Reloux cette fois.

J'ai donc plié bagage et marché 10 bonnes minutes.

IMG_2684

Dans mon sac cosi, j'ai emporté les vêtements que je n'avais pas le courage de photographier, et du lin noir France Duval Stalla, destiné à être réduit en pantalon.

J'avais fait ces dernières semaines des teasings de folie ici avec ces vignettes instagramesques:

IMG_1957

lounge pants (2)

Mais Céline Reloux-Rheims, ma photographe officielle depuis la Minoru Jacket, a pris un parti radicalement différent pour la mise en scène.

C'est là qu'interviennent le cochon volant et la chaise Fermob pour Jacadi.

Tout d'abord, la robe à taille élastiquée D du livre décidément plein de bonnes surprises, "Dressing Chic".

IMG_2688

Univers incroyablement Reloux et follement ludique, je devais me pincer pour y croire.

IMG_2692

J'aime bien jouer à 1,2,3 soleils avec mes amies:

IMG_2698

Doublée de voile de coton blanc, taille 36/38 réduite en haut mais un peu élargie en bas pour plus de vélo-compatibilité, taille remontée.

Longueur bureau-compatible.

Popeline encre France Duval Stalla et ce tissu from Sacrés Coupons:

IMG_1941

IMG_1944

La robe débardeur à taille élastiquée a d'ailleurs le vent en poupe cette saison, ce n'est pas une Illusion.

Ensuite, Céline a voulu mitrailler mon pantalon en liberty Claire Aude:

IMG_2702

IMG_2709

(aucune chaise et aucun animal n'ont été maltraités pendant le tournage, don't worry Mr Reloux)

lounge pants (3)

 

J'avais beaucoup aimé les pantalons de pyj portés à la ville de Une Souris dans mon Dressing et l'Atelier 13 (Burda mai 2011 pour celles qui l'ont), et plus récemment celui - sauvage - de Zazou Zazou.

Comme j'avais acheté le patron Marche à Suivre de Aime comme Marie à sa sortie, j'ai décidé de le rentabiliser.

Je lui ai ajouté des passants et j'ai fait une ceinture un peu plus haute, je l'ai aussi pas mal raboté sur les côtés.

Inutile de dire que ce pantalon est ultra-confortable, parfait pour les longues journées de repos à la maison.. Et il devrait être tout à fait sortable en été s'il arrive un jour.

Mais j'ai voulu aussi une version plus basique, passe partout et pourquoi pas bureau-compatible de ce pantalon.

A la suite du shooting, n'écoutant que mon courage (après une bonne pause café tout de même), j'ai donc coupé le lin noir acheté pour coudre une robe - tout est normal.

Voici le résultat (le lin noir ne se laisse pas facilement prendre en photo):

IMG_2867

IMG_2826

IMG_2837Bosser en pyj, ça va être top!

jeudi 2 mai 2013

Washi Dress

Il y a quelque temps j'ai découvert sur le blog de Made by Rae, le patron simplissime de sa Washi Dress.

Une petite robe facile à coudre, idéale pour un barbeuck entre voisins dans le Connecticut, que je n'ai évidemment pas pu porter in real life depuis sa confection, en raison des conditions climatiques..

Washi dress (5)

D'où les photos pourrissimes. I am sooo sorry.

Washi dress (4)

Poches prises dans les coutures, si pratiques pour transporter des vieilles feuilles et des pâquerettes séchées:

Washi dress (7)

La Washi dress est modulable à l'infini: avec ou sans manches, version robe ou tunique. J'ai choisi pour cette première version une longueur bureau-compatible..

La Washi dress est cintrée par les élastiques au milieu du dos qui lui donnent sa taille empire et la rendent confortable sans effet parachute.

Les instructions prévoient des faux smocks réalisés avec un fil élastique enroulé sur la canette, que j'ai remplacés par deux coulisses élastiquées:

Washi dress (1)

Washi dress (3)

Le patron prévoyait une sorte de petite encoche arrondie au milieu du décolleté, qui s'est avérée totalement inappropriée sur votre serviteuse.

D'où le bricolage faussement boutonné sur le devant, destiné à combler la fameuse "encoche":

Washi dress (2)

Détails techniques:

Washi Dress, patron Made by Rae disponible ici.

Taille Xs.

Liberty Leo Scarlett multicolore, from Shaukat, en qualité popeline.

Posté par catreje à 15:15 - - Commentaires [52] - Permalien [#]
Tags : ,

vendredi 29 mars 2013

Sewaholic

L'an dernier j'ai découvert le blog et le e-shop de Tasia, alias Sewaholic (ce nom de blog est le meilleur du monde, j'aurais tellement aimé avoir l'idée avant elle).

Tasia-la-dépendante-à-la-couture vit au Canada, à Vancouver (exotisme). Le climat y est rude, et elle s'entête quand même à circuler à vélo.

Quand elle ne fait pas du vélo dans la tempête, Tasia coud ou crée des patrons.

C'est ainsi qu'elle a mis au point de jolies robes vélo-compatibles, mais surtout la Fameuse Minoru Jacket, spécialement conçue pour les cyclistes.

Minoru

Patron commandé en août, tissu et matériel achetés en septembre, puis rien.

A l'approche du printemps j'ai repris ce projet à bras-le-corps.

Evidemment, j'ai opté pour la version à capuche.

La Minoru Jacket n'est pas compliquée à réaliser. Surtout, Tasia a organisé en son temps un sew along, dans lequel toutes les étapes de la réalisation sont décryptées en photos.

Mais le très beau tissu imperméable (Hermès, according to Sacrés Coupons) s'est avéré quasi impossible à coudre avec ma petite MAC de ménagère de moins de 50 ans. J'ai même dû supprimer plusieurs surpiqures, totalement impossibles à réaliser.

En revanche, la Minoru Jaquette est difficile à photographier quand on est seule et abandonnée.

J'avais initialement prévu de poster ici les traditionnelles photopourries, à l'instar de celle-ci.

IMG_9757

C'était sans compter sur le soutien de mon amie de quarante ans, Madame Reloux, génialissime auteur des images qui vont suivre, tellement révélatrices de notre vie quotidienne au grand air.

Minoru Jacket (8)

Minoru Jacket (10)

Minoru Jacket (9)

Madame Reloux, contrairement à Monsieur Lou&Jo, se jette avec un oeil expert sur les détails du modèle cousu:

les fronces aux épaules et la ceinture élastiquée

Minoru Jacket (7)

le col zippé qui contient la capuche

Minoru Jacket (6)

(la fermeture préconisée s'est avérée plus courte que l'ouverture, j'ai dû ruser)

Minoru Jacket (5)

Minoru Jacket (4)

Et oui, la particularité du modèle tient au fait que ladite capuche est escamotable dans le col oversized:

Minoru Jacket (1)

Je sais, c'est impressionnant.

 

Et puis avec Céline, nous sommes allées faire les courses de première nécessité,

Un peu de cristal:

Minoru Jacket (13)

Des torchons identitaires:

Minoru Jacket (3)

De la peau de vache et du wax pour se faire des tailleurs-pantalons:

Minoru Jacket (2)

Minoru Jacket (1)

C'est bien simple, avec tout ça, on avait presque oublié de prendre du chocolat:

Minoru Jacket (12)

Fiche technique

Minoru Jacket de Sewaholic

Taille 2, réduite au niveau des hanches (attention le modèle est prévu pour "pear shaped women" c'est-à-dire avec les hanches beaucoup plus larges que le buste).

Tissu imperméable vert de gris Hermès from Sacrés Coupons.

Liberty Pepper assorti (dont il me reste 1m50 si cela intéresse quelqu'un).

Ajout de poches prises dans les coutures des côtés suivant ce tuto parfait.

La raideur et l'épaisseur de mon tissu ne m'ont pas permis de faire les jolis poignets froncés.

Conclusion

La Minoru Jacket tient ses promesses: elle est bien couvrante, fait une jolie silhouette avec les fronces aux épaules et la taille marquée par l'élastique. La capuche escamotable est une formidable idée. Elle est facile à réaliser, et j'ai très envie de rééditer l'expérience avec un tissu plus friendly, pourquoi pas une version plus légère en gabardine colorée..

 

vendredi 22 mars 2013

Everyday Petits Hauts

Pour compléter les tenues casual du weekend ou des soirées couture, je me suis cousu récemment des tops bien connus de la Blogaux.

Tout d'abord la Fameuse Tunique C du livre Dressing Chic, décidément plein de bonnes surprises.

Dressing chic tunique C (2)

Dressing chic tunique C (1)

Dressing chic tunique C (3)

Bonne surprise, on peut aussi la porter rentrée dans une jupe. Bureau-compatibilité:

Dressing chic tunique C (7)

Détail des petits plis aux épaules

Dressing chic tunique C (4)

Ouverture "goutte d'eau" fermée par une bride et un bouton au dos:

Dressing chic tunique C (5)

Fiche technique:

Tunique C du livre Dressing chic.

Taille 0 extrapolée à partir de la taille 1 qui correspond malheureusement à un 36/38.

Liberty Lantana (20% de laine, parfait pour la saison)

Bouton La Droguerie

Entoilage de la parementure avec du thermocollant Fil 9000 (là on croise très fort les doigts)

Manches raccourcies de 12 cm.

Verdict: je l'adore!

***

Ensuite, en bon mouton de panurge qui se respecte, j'ai cousu une Melting Pot Aime comme Marie.

Parce qu'une blogueuse sans Melting Pot c'est comme une fille qu'a pas de shampoing.

Parce que si à 30 ans et des poussières tu n'as pas ta Melting Pot c'est que tu as raté ta vie.

Comme ce patron commence bien malheureusement à la taille S, qui correspond à un bon 36/38 (pourquoi pas de XS?? pourquoi???), j'ai dû le réduire (et c'est encore ample).

Voici mon Melting Pot, qui est aussi mon premier T-shirt puisque j'ai osé affronter pour la première fois, à la tronçonneuse surjeteuse, le jersey.

Melting Pot crash test (8)

Melting Pot crash test (2)

Melting Pot crash test (10)

Fiche technique:

Tunique Melting Pot Aime comme Marie.

Jersey noir (intérieur un peu bouclette) Mamzelle Fourmi (je crois), Liberty Isla Rose Ebay, passepoil satin gris Moline.

NB: par étourderie (il était deux heures du matin), j'ai coupé le jersey dans l'anti-droit fil, je ne sais pas ce que ça va donner à l'usage...

Verdict:

Le -:

Le concept du passepoil (par hypothèse un peu rigide) posé sur du jersey (par hypothèse extensible) me semble une fausse bonne idée, malgré mes efforts ça gondole un peu trop à mon goût à la jonction jersey/empiècement.

Ce problème semble récurrent pour les Melting pots en jersey (d'après enquête SOFRES BVA Le Parisien aujoud'hui en France menée sur la Blogaux). Le molleton est sûrement plus adapté.

J'ai aussi constaté un problème de longueur de l'empiècement, qui ne coïncide pas avec la longueur des côtés du devant..

Les +:

Très facile à coudre, super confortable, l'empiècement structure le top et permet plein d'associations.

 

***

Enfin, avec les chutes de la Melting pot et un petit morceau de plumetis j'ai cousu une Must Have Aime comme Marie.

Assez difficile à photographier:

Must have (1)

Orné d'un passepoil argenté et noir Fildeumil à l'encolure:

Must have (3)

Un bon petit t-shirt noir qui ira avec les jeans colorés du printemps 2013(incrédulité de Joséphine à la découverte du jean rose de sa Mère Admirable):

Must have (5)

Fiche technique:

Aime comme Must Have en taille S complètement retaillé et rallongé de plusieurs centimètres.

Jersey Mamzelle Fourmi (je crois toujours) et plumetis Ma Petite Mercerie.

Passepoil qui brille à l'encolure, bas simplement jurjeté.

Must have (4)

Avoir une mère blogueuse, c'est tellement époustouflant..



  1  2  3  4    Fin »