jeudi 1 septembre 2016

Dressing estival de Grossesse (passion élastiques!)

En 2010, j'ai commencé à coudre alors que j'attendais ma deuxième fillette. J'avais commencé par quelques gigoteuses et tuniques élastiquées pour ma "grande" de même pas 18 mois, et j'ai très vite compris que ce nouveau hobby pourrait me rendre des services quant à ma propre garde robe.

J'ai alors découvert les patrons japonais si amples et froncés que même enceinte, je devais les réduire un peu pour arriver à la bonne taille.

En 2016, après avoir bien pris le temps de la réflexion, jeté mes vêtements de grossesse 2008-2010, et constaté que mes filles étaient à présent parfaitement autonomes, j'attends un nouveau bébé et mes goûts en matière de vêtements de grossesse ont changé (il faut dire que le choix de patrons et de matières s'est considérablement étoffé).

Collage

Pour cet été qui correspondait au deuxième trimestre, je n'ai pas cousu des milliers de choses mais j'ai essayé:

- d'éviter les coupes qui font trop ressortir le ventre à mon goût

- que toutes les pièces aillent à peu près les unes avec les autres

- que les "bas" puissent m'accompagner jusqu'à l'automne

- que les vêtements soient facilement réexploitables en vêtements normaux pour l'été prochain, moyennant un minimum de retouches.

Aujourd'hui je vous montre ce que j'ai cousu en m'aidant de ma découverte du moment: l'élastique.

Allez, place aux images (NDLR: les photos n'ont pas toutes été prises au même moment cet été, d'où quelques variations morphologiques un peu en désordre).

 

♥ Top Brigitte 1 ♥

Au départ ce petit haut était une robe Brigitte de République de Chiffon, ultra simplifiée (suppression du boutonnage, de la fermeture éclair, de la taille froncée, des ailerons), cousue dans une viscose parfaite de chez Aniline.

J'ai tenté de la porter avec une ceinture mais j'avais tellement simplifié le patron que la robe n'avait plus d'intérêt.

Un beau jour de juillet, j'ai simplement coupé le bas et glissé un élastique souple dans le rentré d'ourlet.

L'été prochain je compte supprimer l'élastique et reporter le top, le bas rentré dans un pantalon ou une jupe.

Cet été j'ai pu porter ce petit haut en toutes occasions cet été (au bord de la mer, en ville, au bureau):

IMG_7600IMG_7627IMG_7630

(jupe à taille élastiquée présentée ci-dessous, sac homemade que je n'ai pas quitté de l'été, cousu dans la super suédine des Coupons de Saint Pierre)

Top Brigitte et short châtaigne (1)Brigitte top

La viscose est douce et légère, se froisse peu et sèche vite, autant dire que je l'ai porté trèès trèès souvent.

Détails techniques:

Patron de départ: robe Brigitte de République de Chiffon, ultra simplifiée (suppression du boutonnage, de la fermeture éclair, de la taille froncée, des ailerons), raccourcie en top, élastiqué à la base.

Fermé par une bride au dos.

Viscose fleurie Aniline.

 Short Châtaigne ♥

Pour le bas de cette tenue j'ai cousu l'indispensable de toute femme enceinte couturière qui se respecte: le short châtaigne.

J'allais suivre à la lettre le très bon tuto d'une Parisienne en Helvétie, quand soudain, avant d'assembler la ceinture haute en jersey, j'ai repensé à mon stock d'élastiques. Il faut dire que pour un short d'été je n'avais pas hyper envie d'un haut bandeau en jersey.

J'ai donc simplement piqué au point zigzag un élastique plat de 6 cm, sur la base du short (cousu sans fermeture éclait, donc).

Top Brigitte et short châtaigne (4)

Le résultat est hyper confortable, je suis ravie (photos prises mi-juillet mais à la fin août j'y suis toujours super à l'aise, je pense même qu'il fera l'affaire à l'automne avec un collant).

Top Brigitte et short châtaigne (2)

Top Brigitte et short châtaigne (3)

Détails techniques:

Patron de départ: short Châtaigne de Deer and Doe.

J'ai pris ma taille habituelle chez cette marque.

Suppression de la fermeture éclair et de la ceinture, suppression de la forme "en pointe" à la jonction short/ceinture, ceinture en tissu remplacée par un élastique plat de 6 cm de large (longueur mesuré directement sur moi à l'endroit ou se place le short, c'est-à-dire taille basse).

Satin de coton stretch les Coupons de Saint-Pierre (parfait pour ce patron!). 

♥ Top Brigitte 2 et Jupes à taille élastiquée ♥

Ayant découvert avec mon short chataigne les vertus de l'élastique plat sur la garde robe de la femme enceinte, j'ai investi chez Rascol dans un stock de jolis élastiques plats (5cm ou 2,5 cm, tous canons) bien colorés.

IMG_3447

(ceci n'est pas un billet sponsorisé - je le déplore)

Je suis un peu devenue accro mais j'ai réussi à ne coudre que deux jupes..

Voici la première, en crêpe noir, accompagné de mon deuxième top "Brigitte".

Jupes élastiquées (2)Brigitte et jupe élastique (4) Brigitte et jupe élastique (1)Brigitte et jupe élastique (2)
Zoom sur Brigitte 2:

Blue skirt & top brigitte (1)

Détails techniques:

Petit haut

Comme ci-dessus, issu du patron de robe Brigitte de République du Chiffon.

Viscose Bennytex.

Jupe

Un rectangle de 110cm de large, cousu au dos, surjeté à la ceinture avant de piquer l'élastique au point zigzag.

Crêpe noir Un Chat sur un Fil.

Elastique plat Rascol.

Il faut bien tirer sur l'élastique au moment de le piquer sur le tissu.

J'y suis allée un peu à l'aventure (et ça a fonctionné) mais Maggot a fait un joli tuto pour expliquer sa technique.

Evidemment il m'a fallu une seconde jupe dans un tissu différent.

Blue skirt (2)

Blue skirt (3)

Elle est coupée dans un tencel (bleu jean) souple, doux et fluide en provenance des Coupons de Saint Pierre(plusieurs coloris et imprimés sont disponibles).

La voici portée avec Brigitte 2, qui comme sa soeur s'immisce vraiment partout:

Blue skirt & top brigitte (4)Blue skirt & top brigitte (2)Blue skirt (1)Le tissu étant assez fin je l'ai cousu en double épaisseur. La doublure est simplement roulottée à la surjeteuse.

Blue Skirt

Et elle aussi je l'ai portée tout l'été et je pense qu'elle m'accompagnera jusqu'au bout avec de bons collants et des pulls.

Objectif atteint avec ces 5 vêtements tous hyper confortables et pratiques, faciles à associer les uns aux autres, et donc énormément portés ensemble ou séparément (minute d'auto-satisfaction intense).

A bientôt pour la suite (et fin) du dressing estival (avec cette fois des fronces à gogo).

Allez, bonne rentrée à toutes!!


jeudi 28 janvier 2016

Tenues douillettes pour le musée

Juste avant Noël j'ai eu la grande joie de rencontrer en vrai Aurélie, une adorable blogueuse qui vit sur un autre continent.

Evidemment, nous avons fait une petite virée tissus, qui nous a conduites chez Modes et Travaux puis chez France Duval Stalla, avant une pause-boisson-sans-alcool bien méritée avec Madame Reloux.

J'ai déniché une super suédine intérieur fourrure chez Modes et Travaux, et j'ai craqué chez France pour ses petits modèles de jupettes exposées dans la boutique.

De retour à ma table de couture, j'ai tout simplement copié France, en coupant 4 carrés que j'ai assemblés pour former deux jupes. Une coulisse, un élastique, un cordon Liberty, le tour était joué. Une bonne couture de paressesseuse comme j'aime.

Voici ces jupettes de super confortables, en action dimanche dernier au musée.

Jupes matelassées au musée (4)

Jupes matelassées au musée (3)

Jupes matelassées au musée (2)

Jupes matelassées au musée (1)

Jupes matelassées au musée (5)

Jupes matelassées au musée (8)

Jupes matelassées au musée (9)

Détails techniques

Jupettes composées chacune de deux carrés assemblés par les côtés, ourlés et élastiquées à la taille. Les mesures des carrés de la jupe en 6 et 8 ans sont d'à peu près 39cm de côté et 43cm de côté.

Jersey matelassé rose et cordon Liberty Emilia's flower France Duval Stalla.

♥♥♥

Et comme nous avons profité de cette sortie familiale pour prendre des photos, voici les images de la petite veste que j'ai cousue dans la suédine si douillette des Coupons de Saint-Pierre:

Perfecto bleu (2)

Perfecto bleu (3)

Perfecto bleu (4)

Je l'ai surtout cousue pour la porter sur des petites robes, et elle se retrouve accidentellement photographiée avec une Marthe.. Mais bon, c'est tellement difficile de trouver des photographes disponibles de nos jours..

Détails techniques

Patron du perfecto du livre de Charlotte Auzou, déjà cousu ici.

Suédine des Coupons de Saint-Pierre (trouvée au magasin Modes et Travaux), bien chaude et confortable, et hyper facile à coudre.

Suppression de la fermeture éclair.

Ajout de petits revers aux manches pour un effet bi-matière.

Parementure cousue endroit sur envers, toujours pour cet effet bi-matière.

Jupes matelassées au musée (10)

Lou apprend à lire l'heure..

dimanche 14 septembre 2014

Noces de [Liberty] Porcelaine

Ma chère Maryse, mon amie/voisine/psy/ancienne-combattante-de-garde-partagée/compagne-de-soirées-couture s'est mariée cet été, comme ça, sur un coup de tête, alors qu'elle a rencontré son mari il y a seulement 10 ans et qu'ils n'ont que deux enfants et demi ensemble.

Et j'ai cousu sa robe.

Attention il s'agissait d'un mariage champêtre, il n'était pas question de coudre une robe corsetée à crinoline, ni même un tissu au mauvais comportement type mousseline de soie ou autre joyeuseté.

Après mûre réflexion, Maryse a choisi ce modèle de robe du Burda du mois de juillet 2014.

Schema robe Burda

Comme Maryse me veut du bien, elle a choisi une magnifique broderie anglaise, facile à travailler. Le tissu est un peu fin, donc j'ai triplé le corsage pour qu'il ait plus de tenue.

Bref, la voici en action:

Wedding (5)

Wedding (1)

Maryse attendant un très heureux évènement, nous avions pris la précaution de prévoir [trop] large, ce qui a nécessité un ajustement de dernière minute au dos (plutôt discret):

Wedding (2)

C'est bien joli tout ça, mais les filles de la mariée avait aussi besoin d'une robe pour la circonstance. Maryse leur a donc cousu deux jolies robes Lotta (patron dispo ici) en Liberty Betsy porcelaine et tissu blanc à petits motifs dorés (atrocement beau).

Voici sa jolie cadette en Lotta:

Wedding (4)

Ayant eu vent (on se demande par qui) de l'incrrrrroyable passion de Maryse pour le Liberty porcelaine, ses amies ont décidé que toutes les petites filles invitées porteraient ce jour là des jupettes assorties.

J'en ai cousu quatre (dont deux pour Lou&Jo, suivant la méthode de la jupe élastiquée au dos, en ajoutant des poches bordées de passepoil).

Wedding (2)

Wedding (1)

C'était tellement mignon, ce parterre de petites filles assorties. Difficile d'avoir une photo d'ensemble sans les visages, donc voici seulement un petit aperçu:

Wedding (6)

Loulou et Lulu, amies pour la vie depuis 2009, tellement heureuses de porter les mêmes Lyberty et passepoil dorés:

Wedding (3)

Merci Ma, Ra, Lu et Ya pour cette belle journée!

dimanche 14 avril 2013

[Défi] Lizzy, mojito & porcelaine

En préambule, les yeux dans les yeux, je voulais vous présenter mes excuses pour la qualité pitoyable des photos qui vont suivre.

Certaines de ces images ont été prises de quasi-nuit, la mauvaise mère que je suis étant parfois allée jusqu'à faire essayer les vêtements à une enfant au moment du coucher, alors même que ladite enfant se trouvait déjà en pyjama winnie the pooh.

J’ai mené une lutte intérieure taraudante pour tenter de résoudre le conflit entre le devoir de montrer mes dernières réalisations et le souci de remplir mon rôle de mère responsable et aimante. J’ai été prise dans une spirale du mauvais shooting au mauvais moment et m’y suis fourvoyée. Je suis dévastée par le remords.

Mais maintenant que les photos sont prises, autant vous les montrer!

Lizzy Dress Day

Aujourd'hui, grâce à Madame Belette, c'est Lizzy Dress Day!

J'étais tombée en pamoison devant sa version d'hiver, et bien que je n'aime pas beaucoup les défis (je porte toujours le deuil du Défi 13, moi), j'ai attrapé au vol sa proposition de coudre en choeur, pour aujourd'hui, une version printanière de ce patron.

Lizzy dress with dots (7)

Lizzy dress with dots (9)

Lizzy dress with dots (8)

Une version légère et girly pour Louise, enchantée de sa nouvelle robe. Le seul problème c'est que Lizzy, apparemment, provoque chez les petites filles une irrésistible envie de danser, et donc: des photos floues.

Lizzy dress with dots (3)

Lizzy dress (1)

Lizzy dress with dots (2)

Lizzy dress with dots (1)

Lizzy dress with dots (5)

Lizzy dress (2)

Lizzy dress with dots (10)

Fiche technique:

Lizzy Dress de Chouine Designs disponible ici.

Corsage en taille 4 ans, bien ajustée pour Louise qui porte maintenant plutôt du 5 ans.

Je n'ai pas utilisé la jupe du patron, j'ai coupé deux rectangles de 75cm de large chacun, simplement froncés.

Tissu Modes & Travaux très fin et assez froissable, avec un petit défaut qui se retrouve en plein milieu du corsage (...),

Passepoil et biais rose fluo Fildeumil,

Boutons from the Liberty Store (petits bocaux de boutons en vrac vendus par gammes de coloris, jolis et à un prix très abordable).

Pour voir un large évantail de jolies robes Lizzy, c'est donc ici!

Le Besty Porcelaine et la Jupe Mojito

L'histoire de cette tenue est celle d'une blogueuse à la dérive.

Jupette et chemisier porcelaine (2)

Tout a commencé avec cette jupe issue du Coudre C'est Facile même quand on boit un cocktail à la menthe n°2, cousue lors d'une soirée de débauche avec mes partners in crime:

Jupette et chemisier porcelaine (3)

Certaines de ses soeurs ont déjà été présentées ici et . On m'indique dans l'oreillette que la version made by Georgette La Couturière is coming soon..

Le tissu est une popeline jaune tirant fortement sur le moutarde, à petits pois blancs, acheté il y a longtemps déjà.

Finalement, j'ai trouvé que ce tissu s'accordait bien avec le Fameux, l'Inévitable: le Liberty Betsy porcelaine.

Pour celles qui viendraient d'une autre planète, le Betsy Porcelaine est quasi-obligatoire, cette saison. En bonne blogueuse panurgienne, je me suis sentie moralement obligée d'en acquérir un mètre cinquante, et ce dès le mois de janvier.

Avec, j'ai même failli copier les ridiculement onéreuses tuniques B*npoint.

Mais j'ai préféré coudre un petit chemisier japonais pas trop bouffant, pour contraster avec l'ampleur de la jupe mojito:

Jupette et chemisier porcelaine (5)

Jupette et chemisier porcelaine (4)

Et voici la tenue portée, depuis le temps que Louise me réclamait une jupe jaune, elle n'en revient pas, d'ailleurs elle est mise de travers:

Chemisier porcelaine et jupe (1)

oui, Louise porte son collier SOUS son chemisier:

Chemisier porcelaine et jupe (5)

Chemisier porcelaine et jupe (4)

Chemisier porcelaine et jupe (2)

Chemisier porcelaine et jupe (3)

Fiche technique:

Jupe à plis - Coudre c'est facile hors série n°2 (livre n°319 chez les JCA), ultra-rallongée (le modèle est prévu pour être si mini qu'il doit être portée avec un pantalon, non mais vraiment ces japonais)

Cette jupe est idéale pour les soirées couture - si facile qu'elle se coud toute seule pendant qu'on discute.

Popeline à pois Cousette (2011 ou 2012)

Chemisier D du Livre "Jolies tenues pour fillettes coquettes" (livre n°296 chez les JCA)

Taille 110 parfait pour un 5 ans

Liberty Betsy porcelaine (bonne nouvelle: 50cm suffisent pour le chemisier en taille 110)

Pressions résine (petit format)

Ce chemisier est un régal, j'avais déjà cousu une version à manches longues, actuellement portée par Joséphine.

Il y en aura d'autres!

A bientôt pour la suite de la "collec" de printemps, avec j'espère des photos en extérieur!!

jeudi 23 août 2012

A kind of Magic [Bureau mon Amour]

Vous serez d'accord avec moi, c'est vraiment génial de retourner au bureau au mois d'août après quelques semaines de plage, de voyages, de pause couture - Blogaux, et de communication avec ses enfants.

Il faut bien dire que le bureau c'est incroyablement formidable.

Le matin, on met des chaussures à talons parce qu'on ne sera en principe pas obligée de courir après des personnes qui s'échappent.

Jupe liberty Thorpe (4)

Une fois arrivée, on a parfois le temps de se faire un café. Et de le boire. De toute façon les clients les plus coriaces appellent à partir de 18h, pas avant.

Au bureau, on peut porter ses dernières coutures d'été:

Jupe liberty Thorpe (2)

Comme le bureau c'est quand même fatigant, on est obligée de coudre de l'ultra simple, du rectangulaire même. Et ça c'est cool.

Jupe liberty Thorpe

[hématomes assortis au Liberty, souvenir lointain des vacances avec les enfants]

En août, si on a la chance d'avoir un bureau non climatisé, on peut tomber la veste aussitôt arrivée. Personne ne sera choqué.

Jupe liberty Thorpe (7)

Quand on n'a pas trop forcé sur le travail, on peut quand même ajouter des poches italiennes et des passants:

Jupe liberty Thorpe (6)

On n'est pas obligée de se prendre en photo dans des décors maritimes. On n'a rien à prouver. On a du travail.

Entre Midi et Deux on a le choix entre:

- rester au bureau pour bloguer travailler avec son Sandwich du Jour

- aller au resto et acheter du tissu avec Madame du Canal et Madame Reloux, qui ont plus de trois ans et mangent tout à fait proprement toutes seules sans salir MES vêtements

- faire de l'espionnage industriel dans les magasins du coin

C'est bien.

Comme on a une super connexion internet, on peut commander des patrons à tour de bras:

En Fance:

Patrons de la célèbrissime Marie.

[Edit: billet rédigé (et achats effectués) avant les démonstrations édifiantes de Madame le Vicomte de Boisjoly sur son blog]Patrons m comme marie

En Amérique (je sais, c'est impressionnant):

Par exemple le patron Vogue (Very Easy Vogue!!) n°8755, en vente ici à prix cassé en ce moment (ce qui permet de compenser un peu les frais de port).

Vogue dress

Evidemment j'en ai commandé 3 autres, je ne voulais pas que le facteur américain, puis le français, fassent le déplacement pour un seul patron.

je n'en coudrai pas la moitié, mais qu'importe (la couseuse-blogueuse aime ENTASSER, elle se dit qu'au pire, si elle ne parvient plus à nourrir ses enfants, elle revendra tout sur la Fibre).

Et puis il faut bien entrenir son anglais, alors on se force à aller voir les blogs anglophones, par exemple:

- The selfish Seamstress, avec en prime le patron gratuit de la mondialement célèbre Coffee Date Dress téléchargeable ici.

- Four square Walls, qui donne tous les détails et référence (avec humour) scrupuleusement les patrons utilisés, donnant ainsi une furieuse envie de sortir des frontières et s'attaquer aux patrons Butterick, New look et Vogue (entre autres).

Et on achète le Colette Sewing Handbook:

Colette sewing handbook

 Les clients étrangers peuvent venir.

Les nouveaux dossiers peuvent pleuvoir.

Je suis prête.

 

[Fiche technique - jupe

Jupe en Liberty Thorpe pastel, constituée de deux rectangles de 50 cm de large. Il m'en reste deux mètres, si quelqu'un en veut un morceau avant que je ne le mette en vente sur la Fibre.

Poches italiennes non passepoilées (j'essaie d'arrêter le passepoil).

Doublure: deux rectangles de voile de coton blanc de 50 cm de large.

Ceinture: rectangle de 100 cm sur 10.

Ajout de 4 passants.]

Posté par catreje à 12:30 - - Commentaires [40] - Permalien [#]
Tags : ,


mercredi 13 juin 2012

Jupe désertique [Défi 13]

Mercredi 13 juin, jour de Défi 13.

IMG_2642

Cette fois je prends le soin de reproduire avec exactitude le thème du Défi 13, pour vous permettre de mesurer le désarroi total qui peut parfois envahir une honnête blogueuse soucieuse de bien faire ses devoirs, à la découverte du thème imposé:

"Pour juin, on espère un peu de soleil, un peu plus de chaleur.
On va donner un coup de pouce à la météo en tricotant et en cousant des couleurs de savane, des matières naturelles comme le lin, en travaillant des imprimés animaux sauvages, pourquoi pas?
On vous attend le 13 juin avec des couleurs naturelles, des kakis, des couleurs de sables, des références à la Savane, au désert..."

NB/coup de pouce à la météo: bravo, les filles, well done, ça semble avoir bien fonctionné!!

Je sais que certaines de mes amies ont retenu de ce thème les mots "imprimés animaux sauvages". Pour ma part, j'ai retenu l'expression "couleurs naturelles" et sorti avec empressement mon plumetis taupe Désert.

Mon teint de janvier ne me permettant pas de porter cette couleur près de mon visage ravagé par les intempéries, j'ai réduit mon coupon en jupe:

IMG_2641

L'absence de passepoil, de poches, de signe distinctif sur cette jupe n'est pas sans rappeler le Désert, d'ailleurs.

Shooting indoor-toupouri évidemment:

IMG_2649

Avec un petit haut japonais désertique aussi, que j'avais cousu l'été dernier et que je porte tout le temps:

IMG_2650

(Haut basé sur le patron de la robe n°10 du livre Everyday Camisoles & petits hauts, sans fronces. Piqué de coton Modes & Travaux.)

J'ai ajouté 4 petits passants à la jupe pour pouvoir porter une ceinture qui aide à structurer la silhouette:

IMG_2666

IMG_2664

Fiche technique:

Jupe de totale fainéante composée d'un tube de plumetis (laize de 1,50m sur 1m de haut) plié en deux et piqué au niveau de la taille pour que la jupe ait une double épaisseur (= une doublure intégrée).

L'élastique est passé dans la coulisse formée entre ces deux épaisseurs (deux lignes de points pour former un micro-volant en haut de la jupe).

Plumetis Ma Petite Mercerie, très agréable à coudre et à porter.

Pour voir les réalisations des autres participantes, rendez-vous ici:

banniere-defi13

 

dimanche 18 mars 2012

Dressing printanier de Louise

La garde-robe de printemps de Louise vient de s'enrichir de quelques nouvelles petites choses que voici, toujours dans les tons qui m'obsèdent cette saison:

Jean, marinière et Liberty (10)

Louise n'a plus rien à se mettre, ses vêtements du printemps dernier sont en train de s'installer joyeusement dans la commode de sa petite soeur. Elle a donc besoin de vêtements basiques, faciles à assortir, confortables pour toutes les activités que la belle saison remet à l'ordre du jour!

L'ensemble est composé de trois petites pièces:

Tunique Maud en Liberty:

Jean, marinière et Liberty (4)

Jupette en jean:

Jean, marinière et Liberty (2)

Jean, marinière et Liberty (3)

Marinière en jersey marin et biais liberty (ici vue de dos):

Jean, marinière et Liberty (8)

Jean, marinière et Liberty (9)

Ce qui donne deux tenues faciles à porter:

Jean, marinière et Liberty (5)

Jean, marinière, Liberty 2

Louise partage visiblement ma passion pour le Liberty Wiltshire rouge:

Maud & jupe basique

Marinière japonaise

Fiche "technique" (tous ces modèles sont d'une simplicité enfantine à réaliser)

Tunique Maud de Citronille: taille 4 ans rallongée de qq centimètres, Liberty Wiltshire rouge, cordon d'encolure remplacé par un élastique pour une papa-compatibilité optimale.

Cette tunique a subi une petite lacération au couteau de ma satanée surjeteuse que je déteste (au dos, près d'une épaule), réparé par une rustine thermocollée sur les deux faces et cousue à petits points, quasi-invisible grâce au motif du Liberty.

Jupe issue du livre "Basiques pour petites Filles": taille 100 coupée avec des marges, jean de provenance oubliée, ceinture intérieure en Liberty Wiltshire, raccourcie de qqs centimètres.

Marinière issue du livre "Vêtements amples à superposer" ou "A sunny Spot": taille 100 coupée avec des marges, manches longues au lieu des manches courtes du modèle, tissu jersey Vêtements-marins-broderie (pourquoi ce nom?). J'ai supprimé les parementures au bas du vêtement et des manches, remplacées respectivement par un biais posé à l'intérieur et un ourlet à double rentré. 

  

vendredi 23 décembre 2011

Dans la hotte du Père Noël

Un petit ensemble tout simple pour une petite fille de 18 mois (désolée pour la qualité des photos prises du blackberry, au Solstice d'Hiver, sur la table de jardin détrempée):

Vienne Pepper et jupe (4)

Composé d'une tunique Vienne en taille 2 ans un peu rallongée, en Liberty Pepper rose (je ne recommanderai jamais assez ce modèle aussi facile à coudre qu'à mettre et à retirer, même les pater familias lui disent merci et en redemandent):

Vienne Pepper et jupe (1)

Et d'une jupette à taille élastiquée en velours bleu nuit, avec ceinture intérieure en Liberty et ourlet rapporté, mais cousu sur l'endroit du tissu pour un style plus girly :

Vienne Pepper et jupe (3)

J'espère que vous aimez le Pepper rose - il m'en reste tout juste 5 mètres..

Après la présentation de ces vêtements si pointus techniquement, il ne me reste plus qu'à vous souhaiter un joyeux Noël, Mesdames!

 

samedi 10 décembre 2011

Carreaux vs. Carreaux

Lorsque j'ai complimenté Aude de l'Atelier Clandestin sur sa jupe en joli tissu à carreaux du célèbre Marché de la Plaine, elle m'a tout simplement proposé de m'en coudre une..

J'ai eu envie de lui coudre une jupe simplissime dans un des tartans dénichés chez Toto, le rose et gris.

Et voici comment a vu le jour mon premier SWAP!!! [émotion]

Seulement, ce n'est pas une jupe que j'ai trouvée dans le paquet envoyé par Aude, mais deux! Elle s'était souvenue que ma Joséphine n'avait rien a se mettre, et lui avait donc gentiment cousu sa première jupe.

Place aux images de ce duo mère-fille qui va faire trembler d'angoisse le Comptoir des Cotonnistes:

Carreaux vs Carreaux

Carreaux vs Carreaux (3)

Carreaux vs Carreaux (5)

Carreaux vs Carreaux (2)

Oui, on a même sorti pour l'occasion notre chapeau, petit clin d'oeil à notre swappée[swappiste? swappeuse?] - je ne maîtrise pas encore le vocabulaire blogoïste, mais ces petits échanges sont fort sympathiques!

 

Posté par catreje à 19:52 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : , ,

mardi 6 décembre 2011

Sewing Champ' #2 - compte rendu

Cette fois, la sewing Champ' party était placée sous le signe de la jupe simplissime (déjà cousue ici et ) et du Prince de Galles..

prince-charles

Ah mais non, pas celui-là, n'importe quoi, je suis vraiment fatiguée moi..

Celui-ci:

Prince of Wales

From Toto, avec le petit fil de lurex qui va bien.

Après quelques petites heures de trinquette/grignotage/papotage et de toutes petites heures de sommeil:

une jupe bureau-compatible

Prince de Galles jupe

Prince of Wales skirt

 (bon j'ai un peu triché, on n'a pas tout à fait terminé les jupes hier soir, j'ai dû piquer quelques points avant d'aller au bureau)