mardi 15 novembre 2016

Kate & Lotta à l'Open Bar!!

Bon, profiter des open bars n'est pas trop d'actualité en ce moment pour moi, sauf lorsqu'il s'agit de participer au défi lancé par les Reloux.

En gros, le thème était coudre ce qu'on voulait. Cela tombait à merveille parce que j'adore coudre ce que je veux.

En l'occurrence j'ai surtout cousu ce que mes filles voulaient, et c'était le bon moment puisque je risque d'avoir une autre occupation dans les semaines à venir.

Donc j'ai laissé chacune choisir son tissu, son passepoil, et la coupe de sa robe. Open Bar à fond.

Lotta & Kate (9)

Joséphine adore le plastron passepoilé et les épaules volantées de la Kate's Dress de Lily bird Studio, tandis que Louise aime les robe plus cintrées à la taille, qu'on retrouve dans la Lotta Dress de Compagnie M.

Ces deux patrons sont des must absolus chez nous, cousus et recousus, portés et reportés depuis des années.

Allez, place aux photos:

Kate & Lotta

Lotta & Kate (10)

Lotta & Kate (2)

Lotta & Kate (1)

Lotta & Kate (3)

Lotta & Kate (4)

Lotta & Kate (7)

Détails techniques

Kate's dress de Lilybird Studio, déjà cousue 1000 fois. Patron pdf dispo ici.

Taille 7 ans rallongée de quelques centimètres pour un bon 6 ans du commerce.

Volants des épaules moins larges que sur le patron (j'ai pris la taille 4 ans).

Velours Liberty acheté il y a des années sur Ebay.

Passepoil lurex rose Fil 2000.

Lotta Dress de Compagnie M dispo ici.

Liberty Lantana (20% de laine, parfait pour les robes d'automne/hiver) acheté lui aussi sur Ebay.

Taille 7 ans avec jupe rallongée au 9 ans pour un bon 8 ans du commerce.

Fermeture invisible au dos, supression des revers de poches et de col, ajout d'un passepoil à la taille et aux poches.

Lotta & Kate (6)

Elles adorent leurs robes, parfaites pour leurs séances quotidiennes de running (ou la cueillette de citrouilles).


mercredi 29 février 2012

Firework

Quelle ne fut pas ma colère surprise quand je découvris le mois dernier le thème du Défi 13, devenu Défi 29 février!

Le sort s'acharnait. Après la déco en janvier, le feu d'artifice en février!!

Soudain je me souvins du mantra d’Aristote, récemment remis au goût du jour par un top model jurassien:

"La nature fait toujours, selon les conditions dont elle dispose et autant que possible, les choses les plus belles et les meilleures".

Cela doit valoir aussi pour les décisions du conseil d'administration du Défi 13.

J'avais justement dans mon placard un Liberty Lantana (coton et laine), multicolore et donc profondément feudartificique: 

Jupe Firework (tissu)

Pour relever le défi et utiliser ce coupon coloré, je me suis lancée dans l'élaboration d'un patron (j'ai vu sur les blogs qu'on appelle ça un "patronmaison") de jupe froncée, passepoilée, fermée par une fermeture éclair invisible.

Et ça a donné ça:

Jupe Firework (2 )

Jupe Firework ( )

Jupe Firework ( )

Une jupe sur-mesure, déclinable à l'infini, qui permet de jouer sur l'association du tissu principal et du passepoil.

Et ne cherchez pas la fermeture éclair, elle est totalement invisible!!

Jupe Firework

Fiche technique:

Jupe dessinée en copiant et simplifiant une jupe boule achetée dans le commerce.

Liberty Lantana Isla rose multicolore sur fond noir, un bonheur à coudre et à porter.

Le haut est coupé 4 fois pour avoir le tissu extérieur et la doublure (devant et dos sont identiques).

Fermeture éclair latérale, poches (italiennes je crois??), passepoil en satin noir.

Bien que coupée, je n'ai pas cousu la doublure car le tissu ne le nécessitait pas.

 

Pour aller voir la galerie des feux d'artifice du Défi 13, rendez-vous ici!

Je me réjouis du thème du Défi 13 de mars: le plagiat!!!

  

Posté par catreje à 00:00 - - Commentaires [68] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

jeudi 8 décembre 2011

L'autre robe T

Tout est parti de ma nouvelle passion pour le Liberty Lantana, ce Liberty chaud (20% de laine), assez épais mais souple, bien opaque, et ce qui ne gâche rien, un vrai bonheur à coudre.

J'en avais du turquoise, dont une partie a été exploitée pour cette robe un peu décontractée, portable au bureau certainement mais plus difficilement que mes couleurs de prédilection, à savoir le noir et le noir gris.

Puis soudain, j'ai rencontré ça:

IMG-20111205-03880

Le Lantana Isla Rose noir (et gris).

Mon sang n'a fait qu'un tour, ma CB a un peu souffert, et mes méninges se sont mises en action.

Depuis longtemps j'avais envie de coudre la robe T du Stylish Dress Book 2 (en japonais dans le texte, puisqu'acheté genre 4 jours avant la sortie de la VF). J'ai aussi envie de coudre le manteau L aussi et une D en molleton sweat, mais je m'égare.

Pas besoin de la ceinturer, puisqu'un empiècement la resserre à la taille, et elle ressemble beaucoup à une de mes robes (noire), que je porte beaucoup.

Après 3 heures de décalquage du patron (notamment à la recherche des repères de fronces de l'encolure que JAMAIS je n'ai trouvés), décision de suppression de la patte de boutonnage latérale inutile, allongement du buste, rétrécissement de l'empiècement ceinture et réduction de la largeur des manches, voici ce que j'ai obtenu et photographié dans la splendide lumière de décembre:

L'autre T (4)

L autre T

L'autre T (1)

Suppression des bracelets de manches, judicieusement remplacés par une coulisse élastiquée:

L'autre T (3)

Piquage à la machine de l'ENSEMBLE des coutures que le livre (je ne lis pas le japonais mais je comprends les vilains sous-entendus des croquis) préconisait de coudre à points cachés.

Je vous demande, Madame l'Auteur du SDB2, QUI, sur du Lantana Isla Rose noir va venir vérifier l'état de dissimulation de mes points ????

L'autre T (2)

En résumé, de gros doutes pendant la confection, d'immenses doutes en voyant la tête de Mr L&J selon qui "le tissu est OK de près mais pas de loin" (????), encore plus de doutes en voyant si peu de réalisations de cette robe sur le blog des Japan Couture Addicts, mais une robette  convenable et bureau-compatible, que je pense porter facilement.