dimanche 6 novembre 2011

Claudine

Depuis des mois, je rêvais d'un col claudine.

J'étais totalement, définitivement et désespérément prête à assumer le style néo-bourge so 2011-2012.

Lorsque j'ai cousu la tunique Galway de Louise, avec son col assymétrique passepoilé ("si bien expliqué par Soeur Almaaaaaa" comme elles disent sur le blog des CDF et elles ont un peu raison), j'ai compris que Claudine était techniquement à ma portée.

Restait à trouver le patron. Que je cherche encore comme quoi il ne sert à rien d'avoir 32 livres de couture à la maison de toute façon on n'en a jamais assez.

Allez, place aux images:

Clôdine (7)

Pour ce qui est de la base de la robe (et oui, ce col il faut bien l'accrocher sur quelque  chose) j'ai d'abord pensé à une version longue de ma tunique passepoilée. Mais je voulais quelque chose de plus cintré, un peu trapèze.

La robe 17 du livre 21 m'a semblée adaptée. Restait seulement à lui ajouter des manches.

Je l'ai cousue avant de dessiner le col, directement sur la bête. Grand moment de solitude. Une poule devant un couteau.

Clôdine (1)

Clôdine (2)

Pardon pour la froissitude de la robe, les photos ont été prise après un combat de lutte gréco-romaine avec l'Enfant Joséphine.

Pensée du jour: il est plus facile de poser du passepoil sur une robe que de poser un collant sur une fillette de 10 mois presque plus grande que sa mère, et qui va bientôt intégrer sport-études.

Clôdine (3)

Low boots Zara en fin de vie.

Clôdine (5)

Admirez le petit pli sur l'épaule:

Clôdine (4)

On le croirait presque fait exprès hein? Il n'en est rien, j'ai pris un patron de manche d'une tunique japonaise, qui ne correspondait bien sûr pas à l'emmanchure de la robe hé hé!

Alors j'ai fait un petit pli creux pour faire correspondre le tout ni vu ni connu.

Fiche technique

Robe 17 du livre 1 "Everyday Camisoles & Petits Hauts", taille 7 avec marges de couture. Déjà réalisée l'"été" dernier.

Suppression de la fermeture inutile au dos - ce qui m'a permis de faire un col en un seul morceau.

Enormément raccourcie par rapport au modèle d'origine (surtout pas de robe trop longue avec un col claudine).

Manches (rallongées) de la tunique 21 du livre 5, petit pli creux sur chaque épaule.

En velours noir from Modes & Travaux, passepoil rose foncé from le Bon Marché.

Col en velours, doublé popeline noire, dessiné à la ouaneuguène, mais qui correspond bien à l'encolure de la robe 17. J'essaierai de faire un dessin tout propre pour en faire profiter celles qui seraient intéressées.

Ourlet au biais pour ne pas casser la ligne trapèze de la robe.

Bilan: maintenant que le col est dessiné, je pense en coudre beaucoup d'autres.

Mais maintenant que j'assume le style néo-bourge, je me demande si je ne vais pas me mettre à la lavallière. Surtout depuis que j'ai vu qu'Agnès a acheté le même tissu que moi. Et qu'elle en a fait ça:

 

Daria

Je crois juste qu'elle s'est trompée sur l'étiquette...


lundi 30 mai 2011

Nouvelle lubie pour la "Dix"

Je viens de découvrir la robe numéro 10 du livre japonais Everyday Camisoles et Petits Hauts et me voici déjà accro! 

D'abord une robe cousue dans un rideau Vert Baudet (si si, et pourtant très confortable, qui tombe bien comme il faut) jamais utilisé en coton rose tirant sur le mauve. Aussitôt réalisée, aussitôt portée avec une ceinture en cuir noir:

Robe 10 en rideau (2)

Détail de l'ouverture dos, avec bouton de la "boîte à boutons" de Mom:

Robe 10 en rideau (5)

Parfaite pour aller travailler! Ma petite robe en rideau Vert Baudet a même rencontré une robe Paule Ka samedi et n'a ressenti aucune gêne.

Sur ma lancée, j'ai enchaîné sur le même modèle version tunique en vichy noir de chez Toto et bouton de la fameuse boîte à boutons:

IMG_3221

Sympa, facile, je l'ai cousue dans une bonne longueur qui permet de la porter sur un jean ou avec une jupe noire.

La prochaine sera sûrement en lin blanc ou noir avec un empiècement en liberty!

samedi 7 mai 2011

Robe noire de Printemps

Une tunique 18 du livre japonais Everyday Camisoles et Petits Hauts, largement transformée pour devenir une robe:

18_transform_e_en_robe__2_

Tissu noir à fleurs blanches (Moline), entièrement doublée d'un voile de coton rose foncé.

18_transform_e_en_robe

L'idée de départ était de faire des fronces apparentes (laissant entrevoir la couleur de la doublure), mais face au résultat décevant, j'ai tout défait et remplacé les fronces par des plis (un pli creux devant, deux plis plats au dos).

Le tombé est beaucoup plus satisfaisant comme ça...

18_transform_e_en_robe___port_e__2_

18_transform_e_en_robe___port_e__3_

Posté par catreje à 16:33 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Duo mère - fille

A porter (séparément bien sûr) du vichy beige et plein de fronces:

1) un haut japonais n°18 du livre Everyday Camisoles et Petits Hauts, taille 7 avec marges de couture:

Top_18_livre_1

2) Une robe froncée des Intemporels pour bébé, taille 2 ans

 

IMG_3128

Robe_fronc_e_vichy__4_

Vichy beige Toto pour les 2, pressions résine pour la robe froncée

IMG_20110418_00530

dimanche 17 avril 2011

(12 + 17) - 17 = 12

Tout juste sortie de la machine, une 12 du livre 1, qui aurait dû avoir les manches de la 17. Oui mais voilà, après une longue altercation avec les manches, celles-ci gisent désormais au fond de la boîte à chutes poubelle.

Douze_sans_manches

Taille 7, lin blanc (Toto) et biais Liberty pepper gris et jaune fluo (ma cabane en ligne):

 

Liberty_pepper

Taille très bien, très facile à coudre, une bonne base pour la confection de la garde-robe d'été.

Il ne reste qu'à repasser l'ourlet et coudre une belle étiquette (merci Maryse!).

La voici portée:

Douze_port_e

Posté par catreje à 00:17 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,