dimanche 16 février 2014

Manteauchic

En prévision de la fin de l'hiver [?], voici notre Louise équipée d'un nouveau manteau pas trop chaud, assez pratique, et surtout très chic (enfin je trouve).

Sa première réaction en découvrant son manteauchic a été positivo-négative: elle était (i) profondément heureuse d'avoir enfin un manteau noir - qui est bleu - mais (ii) fondamentalement déçue par l'absence de poches (qui sont pourtant bien là, en Liberty même, prises dans les coutures de côtés).

On ne peut pas avoir toujours raison, même à bientôt cinkan.

Célestine (4)

Célestine (5)

Célestine (6)

Manteau parfaitement vélo-compatible:

Célestine (8)

Capuche amovible:

Célestine (9)

Pour aller en dessous, une énième tunique à encolure élastiquée. L'efficacité habillationnelle, les matins d'école, c'est précieux.

Célestine (10)

Comble de l'audace j'ai ajouté des petits volants aux poignets (ok, en fait ma coulisse était trop large pour l'élastique):

Célestine (3)

Détails techniques

Tunique à encolure froncée des Intemporels pour Enfants d'Astrid Le Provost.

Taille 6 ans.

Liberty pepper rose.

Manteau Célestine de Madame Maman.

Tissu microfibre bleu nuit, qui ressemble à du drap de laine, Toto.

Taille 6 ans.

Doublure Liberty Keiko (et doublure en satin pour les manches, pour faciliter l'enfilage c'est important).

Boutons La Droguerie. La vendeuse m'a prédit qu'ils seraient moches sur ce manteau.

Même si j'aime beaucoup le manteau, deux points ne me satisfont pas à 100%:

- le col est trop serré, on peut à peine le fermer (alors que la taille est bonne pour le reste du vêtement),

- la doublure n'est pas assemblée au tissu extérieur (pas la peine d'essayer, ils n'ont pas la même ampleur), au bas du manteau. Cette flottaison au niveau de l'ourlet me choque (et oblige à surfiler toutes les pièces du corps je trouve (ce n'est pas indiqué dans les explications)

Célestine (11)

Mais malgré ces petits détails, ce petit manteau a conquis Loulou (qui ne le quitte plus).

Celestine

Celestine