dimanche 1 juillet 2012

Seersucker forever

Ce tissu ne plaît pas à tout le monde. Je l'ai bien compris dès le moment où j'ai acheté ce petit coupon de 3 mètres chez nos amis des Sacrés Coupons.

Mais malgré les cris de désapprobation de mon amie le Docteur L. (je demande en général à être accompagnée d'une psychiatre lorsque je me rends au Marché Saint-Pierre) j'ai tenu bon et je l'ai rapporté à la maison. Je précise qu'elle a quand même hurlé dans le magasin "MAIS TU NE PEUX PAS LEUR FAIRE CA".

Si je peux.

Mes cyber-friends ont également émis quelques réserves lorsque je leur ai rapporté avec enthousiasme que j'avais  investi dans des mètres de seersucker. De vieux souvenirs de bermudas portés au coeur des années 80 sont douloureusement revenus à la surface pour certaines d'entre elles.

J'ai commencé par coudre ça (d'ailleurs j'y ai pensé dès que j'ai vu ce tissu):

Apolline Seersucker (2)

Une robe Apolline de Citronille toute simple et fraîche, après la version hiver, et la version fruitée.

Apolline Seersucker (6)

Apolline Seersucker (7)

Apolline Seersucker

Apolline Seersucker (8)

Pauvre Joséphine qui hésites visiblement entre rougérosé dans ta robe Gap 2010.

Ne t'inquiète pas, tu auras toi aussi, bientôt, ton lot de seersucker.

Fiche technique

Apolline de Citronille en taille 4 ans pour un 4 ans habituel, rallongée en robe (avec l'espoir qu'elle soit portée en tunique l'année prochaine). On ne le dira jamais assez, ce patron est formidable.

Seersucker bleu pâle les Coupons de Saint-Pierre. Un bonheur sans nom à coudre!

Et comme il m'en restait un peu j'ai décidé que le futur bébé de nos amis avait lui aussi droit à un petit peu de ce fabuleux seersucker...

Apolline Seersucker (3)

(Théotime de Citronille en taille naissance - merci Madame Z & C - qui sera inclus dans THE babybox - malheureusement pas très remplie pour l'instant, en fait je me contente principalement d'en parler)

Posté par catreje à 13:45 - - Commentaires [59] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


vendredi 13 avril 2012

Défi Fraise [Edit juin 2012]

Vendredi 13 avril 2012, jour du Défi 13 dont je n'avais initialement pas bien compris le thème.

Il ne s'agissait pas de coudre de vulgaires couleurs pastel, mais des couleurs gourmandes.

Fouillant dans ma montagne mon stock de tissus, j'ai retrouvé un coupon à forte connotation alimentaire, que j'ai décidé, après d'intenses tergiversations, de réduire en tunique Apolline de Citronille.

Apolline aux fraises (3)

Un débat doctrinal fait rage entre ma fille et moi. Alors que je suis fondamentalement certaine que le motif consiste en des fraises des bois, elle soutient la scandaleuse théorie de la tomate cerise.

Apolline aux fraises (5)

Elle aime toutefois beaucoup sa robe (autre débat doctrinal puisque je suis convaincue qu'il s'agit d'une tunique), ce qui explique en partie le flou des photos:

Apolline aux fraises (1)

Apolline aux fraises (4)

Edit juin 2012, la tunique portée en-vrai-et-sans-gilet:

Edit juin 2012

(On voit que deux mois après, elle ne ressemble plus beaucoup à une robe)

Fiche technique:

Apolline de Citronille, taille 4 ans, longueur 6 ans (avec un tout petit ourlet). Si les dessins aux feutres ne causent pas sa perte cette année, elle devrait encore être portée l'an prochain (puis les deux étés suivants par Joséphine, on peut bien rêver un peu).

Ce patron est formidable (bien qu'il taille un peu large, ne nous voilons pas la face), et les finitions, même à l'intérieur, sont très bien pensées.

Tissu de chez Cousette (l'année dernière), que je trouve finalement si joli que je l'ai coupé de façon à ce qu'il me reste un morceau suffisant pour coudre un petit quelque chose pour Joséphine.

Pressions Ar Brinic de la couleur des tomates cerises fraises.

Pour voir les autres couleurs gourmandes du Défi 13, c'est ici:

banniere-defi13

Posté par catreje à 00:05 - - Commentaires [52] - Permalien [#]
Tags : , ,

samedi 1 octobre 2011

Apolline pour Louise

Depuis plusieurs mois, Apolline trottait dans ma tête. Le patron reçu au printemps dernier, je souhaitais évidemment en coudre un voire plusieurs exemplaires pour l'été.

La longueur de ma to-do list en a décidé autrement, et ce n'est que la semaine dernière que j'ai entamé ma première réalisation sur la base de ce patron, rallongée en robe.

Apolline (7)

En velours babycord from Shaukat-of-course, fin et doux, très agréable à coudre.

Apolline

J'avais lu sur le bog des fans de Citronille que ce modèle taillait large. Mais couper (dans du Liberty) une taille deux ans pour Louise de 2 ans et demi qui commence à porter du 4 ans (et qui prend 2 cm par mois), ça m'a paru insensé.

J'ai donc coupé un deux ans légèrement agrandi. Au final c'est très grand. Pour que la largeur (une bonne taille 4 ans) corresponde à la longueur, j'ai réalisé l'ourlet avec du biais. La robe pourra être portée dès cet hiver et sera parfaite l'hiver prochain si Louise la laisse en vie.

Essayée en superposition sur une petite robe blanche:

Apolline (2)

Je creuse l'idée d'une robe Oslo de C'est Dimanche à porter dessous pour cet hiver, la robe Apolline faisant office de tablier. Les avis sont les bienvenus!!

Petit détail du volant qui fait tout le charme de ce modèle:

Apolline (4)

Et propositions de looks (ce n'est pas parce qu'on a deuzan édmi qu'on est hermétique à la mode):

Apolline au travail (ok, à la halte garderie):

Apolline (9)

Apolline au parc:

Apolline (12)

Enfin aujourd'hui, avec 29° à l'ombre, Apolline va aller sagement attendre son heure de gloire dans l'armoire de Lou. Elle va pouvoir sympathiser avec Paris de C'est Dimanche.