mercredi 30 janvier 2013

Leia (révélations post-tags inside)

Contrairement à ce que l'on pourrait penser je ne tricote pas que des Kinas.

Dernièrement je me suis lancée dans un nouveau modèle, la robe Leia, toujours de Kids Tricot, on ne change pas une équipe qui gagne.

Du raglan top down (j'adore), des torsades (ça fait toujours plaisir), du magic loop (il en faut pour le col), du tricot en rond (je like), des poches (c'te classe) et des aiguilles qui montent vite (un délice).

Leia (5)

Tricotée en 4 ans (en Sport Laine de Phildar, coloris grège), elle serait trop juste pour Louise et a donc été adoptée par Joséphine qui s'est déjà roulée dans la boue avec.

Leia (4)

Pauvres poches, une pensée pour elles:

Leia (3)

Rencontre de Kina et Leia (Kina est beaucoup plus concentrée que Leia):

IMG_8798

Je profite de ce billet pour répondre au Tag dont m'a gratifiée mon amie Madame R.

Je rappelle le principe: comme on ne se voit qu'une fois par semaine en moyenne, et parce qu'on n'échange qu'une dizaine de mails par jour et 5 à 6 sms le soir, mon amie de 30 ans a souhaité me poser 11 questions pour en savoir plus sur ma vie et mon oeuvre.

 

Attention, séquence interrogatoire serré

 

1. en allant retirer de l'argent, tu trouves une carte bleue, oubliée par son propriétaire, dans le distributeur. ce dernier (le distributeur) te demande combien tu souhaites retirer et tu comprends donc que le code est déjà fait et que tu n'as plus qu'à faire ton choix. que fais-tu ? (histoire qui m'est arrivée il y a quelques années...)

J'essaie de sortir ma carte de ce distributeur qui file un mauvais coton.

Je ne ferai pas comme toi chère Madame R., à savoir retirer tous les billets dispos au CIC du Boulevard Saint Michel pour courir m'acheter un Thermomix (tout le monde le sait).


2. plutôt :

  

  

ou plutôt ?

Tous ces individus pas soignés voire pas propres, aux sourires satisfaits, no thaaaaanks.

L'homme idéal existe, c'est lui:

http://victoriantailor.blogspot.fr/2013/01/frock-coat-1-drafting-and-canvas.html

(découvert grâce à Quattre, thanks again, Angie, par contre dis à ton fiancé de se couper les cheveux il est coiffé comme moi, là!).

 

4. un autre destin, une autre vie ? qu'aurais-tu aimé faire ?

J'aurais été France Duval Stalla.

 

5. quel genre d'adolescente étais-tu ? ton style vestimentaire, ton caractère, tes goûts musicaux, cinématographiques, tes copines, tes copains...

Entre 14 et 18 ans, j'étais particulièrement au top, grande confiance en moi, zéro timidité, des milliards d'amis, des goûts musicaux pointus, la certitude d'un super job, l'intuition d'un grand bonheur. Super bien coiffée, les fringues je n'en parle pas.

Et un sac seau pour transporter mes affaires de cours.

Ce qui est bien c'est que personne ne viendra apporter un témoignage contraire ici.


6. où te vois-tu dans 20 ans ?

Avec au minimum une Bernina de compétition. Et une brodeuse que j'aurai reçue pour mes 20 ans de blogo.

Et deux ou trois filles de plus parce qu'avec le stock de lib que je dois écouler ça ne sera pas du luxe.


7. si tu étais un livre ?

Le Chiisaku temo kichinto shita fuku.


8. plutôt comédie romantique ou ciné d'auteur ? un film qui t'a marquée ?

Plutôt Winnie the Pooh. Surtout le 2.

J'ai vécu un traumatisme avec Rox et Rouky, qui reste donc à ce jour le film qui m'a le plus marquée.


9. décris, par le menu, ton lundi idéal

Un lundi normal, avec au milieu un déj avec mes consoeurs du Canal, des Reloux, voire de la Cabane (mais là c'est carrément grandiose). A proximité du métro Abbesses, et le jour d'un arrivage Dior chez Sacrés Coupons.

Puis une bonne petite soirée Mojito Couture avec mon amie Maleru qui a préféré arrêter de bloguer pour aucune raison valable.


10. décris, par le menu, ton dimanche idéal

Un dimanche au milieu d'un pont du mois de mai, sur une plage bretonne, prendre des photos de Lou et Jo de dos, puis aller à la crêperie et manger des niniches.


11. quelle est, selon toi, ta plus belle qualité ? (il faut savoir se regarder avec bienveillance ;o) )

ex aequo deux qualités, je tricote vite et je suis une mère admirable.

La tradition voudrait que je tague à mon tour d'innocentes blogeuses, mais la saison bat son plein, je pense que ça ferait trop.

 

Et tant que j'y suis, ci-dessous mes réponses au tag de Madame When Pigs Fly:

1) Plutôt livre ou télé?

C'est bien malheureux mais la télé est tricot-compatible, elle.

2) Sur une ile déserte, pour 1 mois, vous avez le droit à 5 objets, vous prenez quoi?

Des lingettes, des couches, un biberon, un poupon de 28cm, une tétine, et Martine-au-Parc (je suis partie du principe que j'emmenais les enfants, right?).

Oh s***t ça fait 6 objets et je ne sais vraiment pas lequel sacrifier. On peut remplacer les 3 derniers par un smartphone pour regarder les 3 petits cochons sur Youtube? Y a la 3G sur l'île déserte?

3) Votre pire cauchemar?

La survenance de tout problème en relation avec le couteau de la surjeteuse.

4) La création dont vous êtes la plus fière?

Pas encore réalisée! Je voudrais coudre une Minoru Jacket, totalement vélo-compatible, mais je ne sais si j'en aurai la force pour ce printemps.

5) Les vacances de vos rêves?

N'importe quel endroit qui permette à mes girlz de courir dans des bloomers en Liberty pour que je puisse les prendre en photo de dos. Avec des portails [fermés] si possible.

6) Si vous étiez un animal?

Une vieille chouette.

7) La dernière chose qui vous a émue

Raconter cela nuirait gravement l'ambiance de ce billet.

8) Votre plat préféré?

Le Burger. Sous toutes ses formes. Avec des frites sinon ça ne sert à rien. Et un cocazerro.

9) Le meilleur moment de la journée?

Il change tous les jours.

10) D'où vient le nom de votre blog?

Un beau jour mon amie Maleru qui voulait m'offrir des étiquettes pour mes vêtements homemade m'a sommée de trouver un nom de scène (elle ne rigolait pas). Dans l'urgence j'ai opté pour les diminutifs de mes deux pensionnaires. Quelques semaines plus tard j'ai repris ce nom pour le blog.

11) Plutôt chien ou chat?

Plutôt vraiment aucun.

A bientôt pour l'Enorme Défi Salopette

Posté par catreje à 18:20 - - Commentaires [45] - Permalien [#]
Tags : , , ,


lundi 28 janvier 2013

Odette & Kina

Comme toute bonne Panurge Girl blogosphérique, une force irrésistible m'a poussée à coudre une Odette en liberty.

Odette, ce nouveau patron de Citronille dont la Légende Urbaine a immédiatement soufflé qu'il taillait bien, classique avec son petit col claudine mais confortable avec sa coupe ample-mais-pas-trop.

Odette, quoi!

Après de longues discussions avec mon petit carton de Liberty, le Emilia's Flowers est sorti vainqueur.

Kindette (5)

Kindette (8)

Kindette (7)

Avec le dernier Kina en date, le bleu:

Kindette

Kindette (3)

Après de longues heures de négociations, Louise a désormais pluskaccepté le principe des gilets à manches courtes, elle semble apprécier son Kina à sa juste valeur - images réalisées avant la confection d'Odette, sans trucage et sans contrainte physique ou alimentaire:

Kina bleu (2)

Kina bleu (1)

Quant à Odette, avec son petit col et son motif floral, c'est à peine si Louise se rend compte qu'elle a un nouveau chemisier...

Kindette (6)

Kindette (4)

Kindette (5)

Kindette (3)

Kindette (2)

Kindette (1)

Fiche technique

Odette de Citronille, taille 4 ans longueur 5 ans (c'est un réflexe).

Liberty Emilia's Flower acheté l'an dernier chez Feue Magcoquette je crois.

Ajout d'un petit volant aux poignets.

Kina de Kids Tricot, modèle magique de Muriel. En Phildar Oxygène bleu jean. Taille 4 ans un peu raccourci faute de laine (je disposais de 3 pelotes pour un 4 ans).

A bientôt avec une robe Leia en 4 ans tricotée pour Louise mais qui va finalement à sa soeur (avec une fille qui met du 3 ans et l'autre qui met du 5 ans, je sélectionne toujours la taille 4 ans et on voit à l'essayage à qui on attribue le vêtement - sooo clever).

Leia (1)

Posté par catreje à 10:45 - - Commentaires [57] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mardi 22 janvier 2013

Paris-Marseille [Noël en janvier]

Il y a quelque temps, j'avais laissé sur un billet de Barbara un commentaire en forme de blagounette. Elle présentait une magnifique guirlande et son petit cousin maison, en indiquant:

"Alors on commence la série avec un petit peu de déco pour la chambre d'une jolie J. (je ne m'aventure point à la nommer, sa maman se reconnaîtrait tout de suite)."

Avec toute ma spiritualité, je lui ai laissé ce commentaire:

"Ah fantastique je me suis reconnue!! J comme Joséphine!! J'adore, mais fallait pas!" (je sais, je suis impayable parfois).

C'est alors que tout s'est accéléré. Barbara m'a prise au mot, elle m'a répondu [en substance] "tais-toi je te fais un duo guirlande-coussin pour chacune de tes filles donne-moi ton adresse et puis c'est tout".

Ok.

Nous voilà donc parties pour un petit swap comme la Blogaux en a le secret.

Après moulte tergiversation et une horrible panne de machine à coudre, j'ai fabriqué deux petits gilets pour ses girls:

Swap Barbara (4)

petit Kina en 6 mois pour sa babygirl de mars

Swap Barbara (3)

Kina baby de Kids Tricot.

Cabotine de Phildar (51% coton), en gris pour aller avec tout.

Si je me suis reportée sur le tricot, c'est que j'ai connu de grosses déconvenues avec ma machine alors que je cousais le

Gilet matelassé selon le tuto France Duval Stalla

Swap Barbara (1)

Swap Barbara (2)

Cousu sur le même modèle que celui de Louise, qu'elle porte beaucoup: une face en coton gris tirant sur le parme, l'autre en tatum prune de la regrettée boutique Magcoquette, triplé de polaire.

Taille 6 ans pour Anouk, 4ans et demi.

Dans le paquet, j'ai ajouté une pochette pour Barbara:

Swap Barbara (7)

En jean Toto et Liberty Isla Rose, passepoilée de gris satiné, cousue suivant le modèle Ellipse de Petit Citron. J'aime beaucoup les proportions de cette pochette découverte grâce à Madame Reloux qui en est la spécialiste mondiale.

D'ailleurs j'en avais cousu deux pour Noël en jean et liberty Dora et Emma&Georgina:Pochettes Petit Citron

Bref, revenons à notre swap.

Comme nous avons reçu le colis hier soir (pensée émue pour les facteurs), qu'il faisait nuit, et que les filles se sont jetées dessus, mes photos de la montagne de cadeaux sont pitoyables, j'ai donc dû voler cette photo à Barbara (je vais aussi lui voler l'idée des pochons en tulle):

Colis

Voici mes photos personnelles:

Swap Barbara (5)

Les ravissants coussins et guirlandes annoncées (dans les coloris assortis à chacune des chambres des filles), mais aussi de petites attentions délicieuses (dont de jolis badges en lib et un petit porte-clés étoilé).

Bref, on était comme des dingues hier soir (heureusement que l'école était en grève ce matin, Lou & Jo ont pu faire la grasse mat' pour se remettre):

Swap Barbara (6)

Pour admirer en détail ce qui a tant plu à ces fillettes en pyj, allez faire un tour Là où je vais!

lundi 14 janvier 2013

Workaholic

Pour compléter ma panoplie de workaholic en hiver, il me fallait de bons basiques faciles à assortir.

Veste du Dressing Chic

Star de la Blogaux depuis des mois, cette petite veste me donnait envie depuis longtemps, j'avais d'ailleurs décalqué le patron au mois d'août, puis ce projet s'est perdu dans les méandres de mon épouvantable to-do list.

Les versions de Mademoiselle Soleil notamment, m'avaient conquise.

Veste Dressing Chic (4)

Réalisée en lainage France Duval Stalla gris (déjà utilisé ici), et doublée de liberty Isla Rose.

Veste Dressing Chic (6)

Je lui ai ajouté un zip bordé de passepoil, à la manière de la veste Haussmann de C'est Dimanche, ainsi qu'une petite touche de dentelle choisie avec Madame Reloux.

Veste Dressing Chic

Veste Dressing Chic (8)

Le lainage souple la rend très confortable, capable de s'intégrer dans une tenue pour la semaine ou pour le weekend.

Veste Dressing Chic (2)

Veste Dressing Chic (7)

Veste Dressing Chic (3)

Mr Lou&Jo, quel artiste:

IMG_8123

Fiche technique:

Veste H du livre "Dressing Chic"

Taille S

Ajout d'une doublure cousue à la parementure, d'un zip, d'un passepoil et de dentelle.

Lainage gris France Duval Stalla et Liberty Isla Rose Ebay.

Cette veste est très facile à coudre et ses découpes lui donnent des proportions harmonieuses.

Les seules difficultés rencontrées pour ma part venaient des modifications que j'ai apportées, j'ignore comment j'ai survécu à la jonction fermeture éclair/doubure/ourlet.

 

Jupe trapèze

C'est une jupe toute simple et facile à assortir, vélo-compatible et hivernale, que je porte tout le temps depuis sa réalisation début décembre.

A partir du patron simplissime de la jupe issue de manipulations génétiques, voici une version en lainage gris et passepoil satiné noir, raccourcie par rapport à la précédente.

Evidemment le gris foncé est impossible à photographier. Les photos sont ignobles.

Jupe et tricots (3)

J'ajoute quelques couleurs à ce billet sombre et professionnel, en la personne de mes tricots plus ou moins récents.

Le snood fuchsia tricoté l'an dernier au moyen d'épais rondins dédramatise le gris:

Jupe et tricots (7)

Laine bien nommée "Big Wool" from Rowan, achetée au Salon Création et Savoir-faire en 2011. Aiguilles 14 7.

Jupe et tricots (6)

Tenue réchauffée par mon ex-châle, le Trendy Châle (tuto ici), tricoté en alpaga de Drops coloris vieux rose (fil double), aiguilles 4,5.

Jupe et tricots (8)

Ci-dessous porté à la Caroline Ingalls (à ne surtout jamais faire au bureau, même pour rigoler, sous peine de se faire proposer une pré-retraite même à 29 ans):

Jupe et tricots (9)

Je mets la photo en petit parce qu'elle est quand même super floue (encore plus que les autres, c'est dire).

Mais revenons à cette jupe.

Jupe et tricots (10)

Jupe et tricots

Tentative de traduction:

Jupe et tricots (10) - Copie

Jupe et tricots - Copie

Fiche technique:

Jupe trapèze d'après un patron quasi-maison (copié sur une jupe du commerce).

Lainage gris Modes & Travaux (excellente surprise, d'autant qu'il m'avait coûté 20 euros pour 3 mètres), passepoil satin noir Moline, doublure les Coupons de Saint-Pierre.

 

Et parce que la Workaholic se repose parfois, le weekend:

Tunique Sofia de C'est Dimanche

Encore un patron que je voulais essayer depuis longtemps.

J'aime beaucoup sa coupe ample, son encolure dégagée, et sa simplicité.

 

Sofia (1)

Sofia (4)

 

Sofia (2)

Fiche technique

Sofia de C'est Dimanche

Taille 36

Lainage France Duval stalla bleu marine et Liberty Little Mari bleu.

Aucune difficulté, ce modèle est simplissime!

 

Pour finir ce billet sérieux, voici dans la rubrique "que sont-ils devenus" la Hannah's Dress de Joséphine:

Hannah

Cette enfant sait accessoiriser ses tenues comme personne.

mardi 1 janvier 2013

La Patronne

Depuis 2011 à la maison, on ne fête plus le nouvel an le premier janvier, et on oublie même de se dire Bonanée-et-surtout-une-bonnsanté.

On a arrêté. Désormais on se concentre sur l'Anniversaire de la Patronne.

Cette année la Patronne a deux ans. Il lui faut donc des habits en trois ans.

Ce qui est bien, c'est qu'à deux ans, les petites filles se moquent complètement des tutus et déguisements de Peau d'Ane. Ce n'est pas leur problème.

Bday outfit (3)

Bday outfit (2)Bday outfit (4)

Bday outfit (5)

Bday outfit (7)

Tenue malheureusement détestée par son Père, mais portée avec joie par Pépine Joséphine, petit risque de divorce en 2013:

Bday outfit (6)

Bday outfit

Mais aujourd'hui ce n'est pas seulement l'anniversaire de Joséphine, c'est surtout Mosaic's Day sur la Blogaux, donc je m'exécute:

Joséphine

Fiche technique

Gilet Kina de Kids Tricots en 4 ans, mais je ne sais pas ce qui s'est passé, je devais être drôlement stressée, j'ai tricoté tout serré et ça correspond à un 3 ans.

Phildar Partner 3,5 coloris Grenadine (je sais c'est mal mais le coloris m'a tapé dans l'oeil).

Tunique Vienne de C'est Dimanche qu'on ne présente plus, taille 2 ans ultra-rallongée, Liberty Flowery Meadow.

Pantalon Y du livre japonais Makié (numéro 13 chez les Japan Couture addicts), velours bleu marine Coupons de Saint Pierre entièrement doublé de Vichy assorti).

Happy New Year la Blogaux!!

Posté par catreje à 22:02 - - Commentaires [62] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


jeudi 20 décembre 2012

[Boulevard] Haussmann

Lors du Fameux Salon, j'ai acheté le nouveau patron C'est Dimanche, la veste [Boulevard] Haussmann, dont j'avais même essayé le modèle d'exposition, sous la pression de certaines personnes de mon entourage.

N'ayant pas trouvé les fournitures de mes rêves (la fermeture et le passepoil doré), mais n'en pouvant plus d'attendre, je me suis lancée avec les moyens du bord, i.e. mon stock (faut quand même être gravement désespérée pour en arriver à piocher dans son stock).

Et au lieu de confectionner un merveilleux calendrier de l'avent pour mes Enfants et des cadeaux homemade pour la maîtresse et les valeureuses dames-de-la-garderie, voilà ce que j'ai fabriqué:

photo

IMG_7953

Oui, elle est très courte, et je ne l'ai pas rallongée, car mon idée de départ était de la porter comme ça, en superposition de petites robes noires un peu amples:

IMG-20121217-05100

Le jeu de plis sur les épaules (plutôt facile à reconstituer) structure bien cette veste qui par ailleurs ne nécessite aucun entoilage particulier.

Le zip permet de fermer la veste (c'est fou).

IMG_7993

Cette Haussmann peut aussi s'adapter à des looks plus casual:

IMG_7947

Doublure en Liberty Josephina, acheté l'an dernier juste pour son nom avec l'idée de doubler une Victoria Street.

IMG_7986

IMG_7951

Fiche technique:

Veste/blouson [Boulevard] Haussmann de C'est Dimanche.

Taille 34.

Suppression des surpiqûres des demi-devants, et des pattes d'épaules.

Lainage Sacrés Coupons, passepoil en satin noir, Liberty Josephina, petits boutons décoratifs La Droguerie.

Coudre ce modèle n'est pas très difficile, mais demande de la précision et du temps (une douzaine d'heures à peu près pour ma part). Le résultat est bien fini, je crois que je n'avais jamais cousu quelque chose d'aussi travaillé.

Mes galères (mais j'ai cousu ce modèle alors que j'étais un tout petit peu à bout):

- les manches qui ne correspondaient pas hyper bien aux emmanchures (pourtant j'ai soutenu les têtes de manches avec maniaquerie)

- la satanée ceinture, que j'ai eu un mal fou à centrer, d'ailleurs elle n'est pas symétrique et ça me ronge.

Au final j'aime bien ma Boulevard Haussmann même je ne suis pas fan de son nom, j'aurais préféré Rue de Sèvres mais bon.

Bons préparatifs de Noël, et que chacune se rassure: personne ne peut être plus en retard que moi.

jeudi 13 décembre 2012

Le Dernier Défi 13

Et oui, alors qu'on commençait juste à s'amuser, le Défi 13 s'arrête déjà!

Quel dommage, mais les organisatrices étaient épuisées.

Alors pour ce dernier Défi 13 (sur le thème: une nouvelle technique) j'ai décidé de tout donner.

Des nouvelles techniques en veux-tu-en-voilà.

Techniques numéros 1 et 1bis: Top down et Magic Loop

Sous la houlette de Madame Grenouilles Roses, j'ai enfin osé m'attaquer à ce modèle de tricot que j'aimais depuis fort longtemps, le Kina de Kids Tricots.

Pour corser la chose j'ai décidé de commencer par la version pull, qui se tricote en rond (magic loop), donc, et en partant du col (topdown).

Kinarobe (1)

Kinarobe (2)

Bien sûr au début j'ai eu peur.

Au grand désarroi de Louise, j'ai skouizé les manches.

Pas envie de magic-looper so much pour une première fois.

Comme je voulais une robe, j'ai tricoté des centimètres en plus.

Au début de la matinée, Louise faisait la tête (rapport aux manches courtes), que j'ai coupée au montage:

Kinarobe (3)

Kinarobe 4

Et puis au fil de la journée, elle s'est laissée convaincre.

Kinarobe (5)

(La robe en tricot, parfaite pour le look bobo)

Kinarobe (6)

Quelques photos artistiques du making of:

IMG_7563

IMG_7583

Fiche technique:

Pull over Kina de Kids tricots, à manches courtes (au lieu de continuer les manches en magic loop j'ai tricoté quelques barres de point mousse.

La fiche tricot est disponible sur le site de Laine et Tricot, ici.

La technique du magic loop est utilisée pour le col (plus étroit que l'aiguille circulaire), puis on se contente de tricoter le corps en rond.

Laine Nepal de drops(6 pelotes pour une robe en 4 ans) violet foncé, achetée chez Kalidou.

Aiguilles 4,5.

Technique numéro 2: Matelassage

Bien que je n'aie pas acheté de jersey chez France Duval Stalla (personnellement je suis accro à son lainage que j'utilise à toutes les sauces), j'ai utilisé son joli tuto de gilet matelassé réversible pour produire ça:

Gilet FDS (1)

Gilet FDS (2)

Une face en Liberty Dora bleu, pour aller avec les habits présentés ici, l'autre en coton gris à pois blancs acheté l'été dernier en Hollande (pays lointain où le magazine Ottobre est en vente libre chez le marchand de journaux).

La ouatine/le molleton ne sont pas mes amis, ce gilet est donc triplé de polaire Toto.

Il s'agit encore une provocation en direction de Louise, la fille-qui-a-un-problème avec les robes-z-et-gilets-à-manches-courtes, mais ce tuto est irrésistible! Sorry, Louise.

Technique numéro 3: collage de ruban adhésif en tissu

Bon okayyy là, j'exagère un peu en parlant de technique.

Repéré chez Lo*, puis acheté chez Truffaut (oui), il s'agit du DailyLike de Toga, sorte de rouleau de scotch en tissu (autocollant ET thermocollant ET surpiquable).

Je l'ai utilisé pour égayer une petite tunique Vienne en lainage France Duval Stalla, cousue pour Joséphine:

Makié et tunique (8)

Makié et tunique (9)

Pour aller avec cette Vienne (ou avec d'autres vêtements), un pantalon Y du Makié, tout doublé, ici vu de dos:

Makié et tunique (11)

Tentatives de photos de la tenue portée par notre bientôt Deuzan:

Makié et tunique (1)

Je pensais qu'on pourrait faire des petits revers au pantalon, c'est raté.

Excursion à Vaux-le-Vicomte (incroyablement décoré pour Noël)

Makié et tunique (2)

Le pantalon Makié est un peu large, mais ce n'est pas choquant.

Traditionnelle tentative de fugue, même dans les monuments historiques:

Makié et tunique (3)

Makié et tunique (4)

Makié et tunique (5)

Makié et tunique (6)

Makié et tunique (7)

Minute de silence devant cet outil:

IMG_7881

Fiche technique:

Pantalon Y du livre "Makié" (livre 13 chez les JCA) doublé selon la méthode simplissime expliquée pour un autre pantalon du même ouvrage, que l'on peut aussi retrouver chez Coupe couture.

Velours rose Mamzelle Fourmi, coton rose pâle Toto pour la doublure.

Tunique Vienne de C'est Dimanche agrandie en 3/4 ans (ajouter 1/2 centimètre aux contours du patron du 2 ans, 3 cm en bas et aux manches, et confectionner la coulisse d'encolure avec un biais plutôt qu'en repliant le tissu).

Ruban adhésif vichy rose Dailylike de Toga.

 

Pour terminer (enfin!), des photos de la tunique Thalii de Blousette Rose, portée par Louise:

Thalii

Thalii (2)

 

Et pour aller voir la dernière galerie du défi 13, rendez-vous ici:

banniere-defi13

lundi 3 décembre 2012

Pélagie [+ naissance du Trendy Châle]

Sur un coup de tête, au lieu de m'occuper du calendrier de l'avent et de la déco du sapin, j'ai cousu en plein mois de novembre une jupe Pélagie de Citronille.

J'avais acheté le patron au printemps, pour coudre une version estivale de cette jupe froncée, que je n'ai pas réalisée rapport à ma to-do list démesurée.

Mais grâce au Liberty Lantana, pas la peine d'attendre l'été prochain.

(Veuillez accepter mes plates excuses pour la pauvre qualité des photos)

Pélagie (1)

Cette fois en noir et bleu, il me plaît mille fois plus que le violet.

La jupe Pélagie se coud toute seule en deux heures.

Le système de fermeture est le plus simple du monde, et j'ai poussé le vice jusqu'à mettre des pressions résine noires, mais comme j'aime bien la couture j'ai ajouté du passepoil en satin noir:

Pélagie (2)

Me voilà donc me pavanant dans l'éclatante luminosité matinale, sous l'oeil incrédule de mon charmant voisinage:

Pélagie (3)

Les feuilles mortes se ramassent à la pelle.

Pélagie (4)

Oui, Pélagie est très froncée:

Pélagie (5)

Fiche technique:

Jupe Pélagie de Citronille.

J'avais lu sur le blog collectif que ce modèle taillait extrêmement grand, j'ai donc acheté le patron en taille ado et je l'ai réalisé en taille 14 ans, qui correspond à un 34/36 (du moins pour la ceinture, parce que la jupe, composée de deux rectangles, serait parfaite pour une taille 44).

Au final une jupe facile à porter, correcte pour le bureau et sympa pour le weekend.

Je me demande juste pourquoi j'ai acheté un patron de jupe aussi simple, assez facile à mettre au point toute seule après deux ans de couture intensive.

Je reviens donc bientôt, mais avec une jupe patronmaison.

Des news du trendy châle:

Il va bien, merci: terminé le dimanche, il a été adopté mardi dernier par l'auteur des jours de votre Serviteuse.

Jupe et tricots (2)

Et je n'ai pas honte de le dire: les quelques heures que j'ai passées en sa compagnie, avant son départ pour d'autres horizons, ont été exceptionnelles

(après réalisation hein, parce que pendant la tricotation, parfois, on trouve le temps un tout petit peu long).

Posté par catreje à 19:15 - - Commentaires [45] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mercredi 28 novembre 2012

Baby boy box le retour

Je suis handicapée de la couture pour petits garçons.

Lorsque mon amie S. a eu son petit Harry, j'ai bien dû m'y mettre.

Harry a d'ailleurs passé une partie de l'été en Théotime, avec des Converse et un gilet de son College:

Harry (1)

Et il ne rentre plus dans son ensemble en 3 mois, qui lui allait parfaitement quand il avait 3 semaines: Harry (2)

Il y a quelques semaines, alors que je m'apprêtais à coudre une Oslo en tartan (Harry est écossais), mon amie m'a dit: "Tu sais ce que j'aimerais bien que tu lui couses? une salopette!".

omg

J'ai remué ciel et terre pour trouver un modèle de salopette convenable et qui taille bien(ce critère disqualifiant automatiquement Maxime, la salopette-ballon).

Evidemment, Lo*, répondant à mon appel désespéré, est venue à ma rescousse et m'a conseillé la salopette du livre japonais Makié.

Elle en avait notamment cousu une merveilleuse version pour une occasion très spéciale.

Et notre Grande Blonde nationale, pour me motiver donner du courage, m'a proposé qu'on la couse en duo.

J'étais sauvée

Après un moment de solitude face aux maigres explications en japonais, et à l'absence totale de tuto sur le montage (et le satané retournement) de cette salopette entièrement doublée, I did it.

Pour l'accompagner, j'ai fabriqué une petite brassière toute simple à manches raglan.

Salopette Makié et brassière raglan (3)

Salopette Makié et brassière raglan (2) Salopette Makié et brassière raglan (4)

Salopette Makié et brassière raglan (1)

Petite photo reçue par sms:

Barnaby

Harry a 3 mois mais aux dernière nouvelles il pèserait 7 kilos. La prochaine fois je coudrai du 12 mois, et je rallongerai les jambes pour avoir un revers (ou pas).

Fiche technique

Salopette: livre "Makié" (référencé 13 chez les JCA), en velours gris souris de provenance inconnue, précédemment entamé ici.

Doublée de vichy bleu à tout petits carreaux des Coupons de Saint-Pierre.

Très joli modèle, qui taille bien mais un peu court. Comme elle est intégralement doublée les finitions sont jolies.

Brassière: brassière à col volanté (supprimé par mes soins) des Intemporels pour bébé, taille 6 mois, dans le tissu de la doublure de la salopette.

Pour voir une salopette Makié portée par un Valeureux Chevalier Blond, c'est ici!!

dimanche 25 novembre 2012

Joies de la Porte de Versailles et travaux consécutifs

Comme vous le savez toutes, le Salon "Création et Savoir-faire" bat son plein à la Porte de Versailles.

Evidemment je m'y suis rendue vendredi matin, accompagnée de ma psy, la fidèle Docteur L, que j'ai présentée à mes cyberfriends (ce qui lui permetra sûrement d'affiner son diagnostic me concernant).

Arrivées pour l'ouverture, nous nous sommes rapidement senties dépassées par densité de la foule. Pas la peine que je m'étende ici sur mes impressions sur l'évènement, Madame du Canal les a parfaitement résumées dans ce billet.

J'ai quand même profité de l'occasion pour faire la connaissance de deux nouveaux patrons:

La veste Haussmann de C'est Dimanche

Salon CSF 2012 (3)

Et portée par votre Serviteuse:

Salon CSF 2012 (2)

Naaaaaan! Je ne l'ai pas cousue sur le champ, je sais encore me contrôler, merci. J'ai simplement essayé le modèle fabriqué par Soeur Alma (du moins, j'aime à le croire) au cours d'une délirante séance de pose (crédit photo Madame du Canal).

Avant d'acheter le patron.

La Tunique Thalii de Blousette Rose

Une petite tunique trois-en-une, puisque le patron propose trois versions du même modèle:

Salon CSF 2012

Là, je suis désolée, mais je n'ai rien pu faire. J'avais le matériel, je n'ai pas pu m'en empêcher.

Thalii (4)

J'ai opté pour la version "un peu", et pour du lainage France Duval Stalla gris, rehaussé de touches de rose.

Thalii (2)

L'empiècement dos est en un seul morceau contrairement aux indications, mais je voulais un vêtement chaud qui remplace un pull en attendant que j'y arrive (à tricoter), et le boutonnage devant de cette version permet de supprimer l'ouverture au dos.

Thalii (3)

Les manches ne sont pas terminées, Madame Blousette Rose prévoit un ourlet simple, mais j'hésite à ajouter des revers en vichy rose, ou des bracelets de manches, qui finiraient sûrement mieux la chose.

Et puis avant de clore le chapitre, un grand merci à Madame la Neige qui nous avait confectionné de ses blanches mains ces jolis petit bracelets rose fluo:

81353271_o

Le parfait signe de ralliement des blogueuses en goguette..

Crédit photo je-sais-plus-qui (Céline, maybe?)